Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France
temoignages

17 novembre 2017

Démolir les maisons, saccager les oliviers et raser les villages pour détruire un peuple et voler sa terre – résumé non exhaustif d’une semaine de nettoyage ethnique en Cisjordanie occupée

Par ISM-France et Agences

Abdel Moghnee Dweik obligé de démolir sa maison à Silwan
Source : Wadi Hilweh Information Center
Samedi 11 novembre, Abdel Moghnee Dweik a été obligé de démolir lui-même sa maison dans le quartier Al-Bustan de Silwan, suite à un ordre par la municipalité de l’occupation. Dweik a expliqué au Wadi Hilweh Information Center qu’il a vidé sa maison le matin puis il a commencé le processus de démolition suite à un ordre de la municipalité de l’occupation qui le menaçait d’une amende de 80 mille NIS (20.000€) s’il ne procédait pas à la démolition.

[Article vu 346 fois]

16 novembre 2017

"Pourquoi j'ai quitté l'Institut Français de Naplouse"

Par Riyad Salameh

Chers amis,
Je tiens à vous informer que j’ai quitté mon travail à l’Institut français de Naplouse depuis le mois de mai dernier, et je que n’ai plus aucun lien avec cet Institut. Cette décision est le résultat d’une accumulation de problèmes avec la direction de l’Institut représentée par Monsieur Stéphane Aucante, le directeur délégué de l’Institut Français de Jérusalem, antenne de Naplouse.

[Article vu 554 fois]

13 novembre 2017

“C’était mon fils préféré”...

Par Dounia Laetitia Callens

Mise à jour 15.11.2017 : L'armée d'occupation a démoli hier soir l'appartement de Nimr Aj-Jamal. (vidéo ici)
Le samedi 11 Novembre 2017 fut encore un jour marquant, où nous sommes allés avec un groupe Palestinien et quelques activistes internationaux, dans le village de Beit Surik, au nord-est de Jérusalem, pour rendre visite et témoigner notre soutien à la famille de Nimr Mahmoud Ahmed Al-Jamal, un Palestinien âgé de 37 ans et père de 4 enfants, qui est tombé en martyr le 26 septembre dernier après avoir tué deux gardes de sécurité des colons et un douanier, à l’entrée de Har Adar, colonie israélienne d'environ 4.000 habitants construite en toute illégalité en territoire palestinien occupé.

[Article vu 407 fois]

9 novembre 2017

Israël libère le journaliste palestinien Muhammad Al-Qeeq

Par Middle East Monitor

09.11.2017 – Les autorités israéliennes d’occupation ont libéré hier le journaliste palestinien Muhammad Al-qeeq, 35 ans, après qu’il ait purgé sa peine, a rapporté Quds Press. Il avait été arrêté en 2015 et placé en détention administration – sans accusation ni procès. Il a fait à l’époque 94 jours de grève de la faim pour protester contre sa détention. Libéré en 2016, l’armée d’occupation l’a re-arrêté en janvier 2017, à un checkpoint militaire, au nord de Ramallah.

[Article vu 336 fois]

7 novembre 2017

Le jeune Majd Mustafa, entre la douleur de sa blessure, la déportation et un prochain emprisonnement

Par Wadi Hilweh Information Center

30.10.2017 – La blessure du jeune jérusalémite Majd Naef Shihadeh Mustafa et l’ablation de sa rate ne furent pas les premières violations des autorités d’occupation à son encontre. Majd a été arrêté, placé en résidence surveillée et déporté de chez lui, dans le village d’Essawyeh, en plus d’être privé d’enseignement depuis 2014.

[Article vu 534 fois]

30 octobre 2017

Neuf morts et dix-huit blessés au sud de la bande de Gaza

Par Ziad Medoukh

L’armée israélienne a tué ce mardi 30 octobre 2017 neuf palestiniens et en a blessé dix-huit, lors des bombardements qui ont visé la ville de Khan-Younis, au sud de la bande de Gaza. Les avions militaires israéliens ont mené neuf raids sur différents lieux au sud de la bande de Gaza.

[Article vu 753 fois]

23 octobre 2017

Une population attaquée de toutes parts mais qui ne fléchit pas

Par Mireille Rumeau

J’étais en Cisjordanie occupée en octobre 2015, il y a deux ans. L’atmosphère était à l’effervescence du déclenchement de ce que les Occidentaux ont appelé « l’Intifada des Couteaux », et que les Palestiniens nommaient « Intifada Al-Aqsa ». Les funérailles des martyrs drainaient des milliers de Palestiniens que la perte de ces jeunes gens déchirait mais qui soutenaient leurs actions sans réserve. Les Palestiniens avaient le sentiment qu’ils vivaient une nouvelle forme de résistance, peut-être plus désespérée que les autres, mais qu’ils reconnaissaient comme étant bien de la résistance.

[Article vu 1089 fois]
Dernières analyses

15 novembre 2017

La déclaration Balfour : Endurer la criminalité coloniale Nous, Palestiniens, savons ce qui s’est réellement passé

Par Susan Abulhawa

08.11.2017 - Au cours des deux dernières semaines, on a écrit et dit beaucoup de choses pour commémorer la publication de la Déclaration Balfour et les 100 ans qui se sont écoulés depuis. Bien qu’il soit difficile d’imaginer un document plus fourbe, plus illégal et plus immoral pour refléter fidèlement la perfidie des malversations coloniales britanniques, les manchettes du New York Times et du Washington Post ont décrit qu’elle « était porteuse de division » et qu’elle « divisait », comme si leurs journalistes respectifs avaient écrit ces articles ensemble après une soirée bien arrosée.

[Article vu 503 fois]

13 novembre 2017

Intifada al-Quds en Palestine N° 21 - novembre 2017

Par CIREPAL

« J’ai éduqué mon fils Muhammad pendant 22 ans, et aujourd’hui, par son martyre, il m’éduque 100 ans dans la voie du combat et de la résistance » (le père du martyr Mohammad Bhissi, tombé le 30/10 dans le tunnel de la liberté à Khan Younes).
Deux ans après le déclenchement de l’Intifada al-Quds, en octobre 2015, les dirigeants sionistes reconnaissent leur échec à l’étouffer, malgré leur politique répressive et criminelle. Les opérations de la résistance frappent là où les résistants le peuvent.

[Article vu 565 fois]

11 novembre 2017

Les tunnels de la liberté

Par  Fadwa Nassar

10.11.2017 - Le 30 octobre dernier, l'armée sioniste a attaqué un tunnel creusé aux abords de la bande de Gaza par les Brigades d'al-Quds, la branche armée du Mouvement du Jihad islamique en Palestine, et y a injecté du gaz mortel, dans le but de tuer. Ce tunnel, comme tant d'autres conçus par la résistance, était réservé à s'infiltrer à l'intérieur des territoires occupés en 1948, pour kidnapper des sionistes et les échanger contre les prisonniers palestiniens.

[Article vu 600 fois]

8 novembre 2017

Légaliser l’annexion de Jérusalem

Par Yara Hawari

Fin octobre, le Comité ministériel israélien de législation devait voter le projet de loi « Grand Jérusalem ». S’il avait été adopté, il aurait été présenté devant la Knesset pour plusieurs lectures, avant un vote sur l’opportunité de légiférer ou non. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou avait précédemment déclaré qu’il l’appuierait, lui donnant une force politique et un soutien importants. Le vote vient d’être reporté suite à des demandes d’éclaircissements sur divers aspects par l’administration états-unienne.

[Article vu 715 fois]

1 novembre 2017

Déclaration Balfour, la violence du texte

Par Bruno Guigue

La lecture occasionnelle du Figaro permet parfois de dénicher quelques perles ! Je cite : “La Déclaration Balfour est l'un des documents diplomatiques les plus importants de l'histoire du Moyen-Orient au XXe siècle : la promesse d'un foyer national juif en Palestine ; le sionisme politique obtient une garantie juridique internationale” (Véronique Laroche-Signorile, 31/10). Voilà qui est fort, très fort même. Faire passer la Déclaration Balfour pour une “garantie juridique internationale” relève carrément de l’exploit conceptuel.

[Article vu 682 fois]

31 octobre 2017

Sans protection : La détention des adolescents palestiniens à Jérusalem-Est Résumé du rapport conjoint de HaMoked et B’Tselem, octobre 2017

Par B’Tselem/HaMoked

Les adolescents palestiniens de Jérusalem-Est sont tirés de leur lit en pleine nuit, inutilement menottés puis obligés de passer beaucoup de temps à attendre que leur interrogatoire ne commence. C’est seulement alors, quand ils sont fatigués et brisés, qu’ils sont emmenés pour de longues sessions d’interrogatoire, sans avoir eu la possibilité de parler à un avocat ou à leurs parents avant le début de l’interrogatoire et sans comprendre qu’ils ont le droit de rester silencieux. Ensuite ils sont détenus dans le centre de détention dans des conditions très dures, pendant des jours et des semaines, même une fois l’interrogatoire terminé. Dans certains cas, tout ce processus est accompagné de menaces, de violences verbales et physiques – avant et pendant l’interrogatoire.

[Article vu 712 fois]

27 octobre 2017

ONU : La situation au Moyen-Orient et la question palestinienne ? Parlons-en en toute transparence !

Par Bachar al-Jaafari

Il y a bientôt cent ans et, plus exactement le 2 novembre 1917, une décision unilatérale de l’Empire colonial britannique, connue sous le nom de « Déclaration Balfour », était adoptée par la Société des Nations [SDN]. Une promesse faite sans consultation des Palestiniens, propriétaires de la terre, promesse que la SDN a tenté de légitimer en mettant la Palestine sous ledit « mandat britannique » en 1922.

[Article vu 796 fois]

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

Alertes
Derniers communiqués