Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France
temoignages

14 octobre 2018

Bienvenue à At Tuwani – Palestine

Par Lila

Il est 7h quand nous nous réveillons après une nuit à la belle étoile, sur le toit d’une maison. Ici, nous sommes à Al Tuwani, un petit village palestinien entouré de collines arides et de champs d’oliviers. Ça pourrait être un joli endroit où venir se promener, boire un thé avec les habitant-e-s et admirer le travail de tissage et de broderie des femmes du village. Mais peu de personnes viennent encore par ici. Et pour cause, des colons israéliens ont pris domicile sur une colline en face dans les années 80 et ont fait de la vie des habitant-e-s un enfer.

[Article vu 240 fois]

6 octobre 2018

En direct de Gaza : 4 morts dont un enfant de 12 ans et 345 blessés ce vendredi 5 octobre 2018

Par Ziad Medoukh

suite à des attaques des soldats israéliens contre les civils de Gaza
Silence. On tue les enfants de Gaza
Honte à cette occupation aveugle
La lutte continue
Gaza résiste et existe
Vive la solidarité
Vive la Palestine

[Article vu 743 fois]

5 octobre 2018

Enfance occupée : Ahed Tamimi parle de sa vie en prison et après sa libération

Par Ahed Tamimi

« Je suis un enfant de l'occupation israélienne. Elle a toujours été là. Mon premier vrai souvenir est celui de l'arrestation de mon père en 2004 et de ma visite en prison. À l'époque, j'avais trois ans. Il a depuis été arrêté à deux reprises. L'année dernière, à l'âge de 16 ans, j'ai également été arrêtée lors d'un raid nocturne pour avoir giflé un soldat qui se tenait dans notre cour. J'ai été condamnée à huit mois dans une prison israélienne.

[Article vu 799 fois]

3 octobre 2018

Cinq jours en enfer

Par Hamza Abu Eltarabesh

01.10.2018 - Voyager entre l’Egypte et Gaza ne devrait prendre que quelques heures. Le Caire n’est qu’à 300 kilomètres de Rafah, la ville la plus méridionale de la Bande. Pourtant, le siège imposé par Israël – avec la coopération de l’Egypte – il y a plus de dix ans a transformé ce voyage en calvaire. Les fermetures fréquentes du passage de Rafah – le seul point de sortie et d’entrée pour la plupart des habitants de Gaza – sont très bien documentées. Ce qu’on sait moins, c’est que le retour d’Egypte peut entraîner des retards extrêmement longs.

[Article vu 756 fois]

29 septembre 2018

En direct de Gaza : 7 morts et 500 blessés dans la bande de Gaza -bilan provisoire-. Jusqu’à quand ces massacres israéliens ?

Par Ziad Medoukh

Ce vendredi 28 septembre 2018, l’armée israélienne a assassiné 7 palestiniens dont 3 enfants de 11, 12 et 14 ans dans la bande de Gaza, et en a blessé 500 autres -bilan provisoire- par des tirs à balles réelles.
Silence, on tue les enfants à Gaza !
Jusqu’à quand ces massacres israéliens contre nos enfants et notre peuple ?

[Article vu 882 fois]

27 septembre 2018

Une chaîne de solidarité internationale avait redonné espoir à Karim, le blocus israélien l’a tué

Par ISM-France / Rose Blanche


Karim est mort. Vous étiez nombreux à vous être mobilisés pour lui permettre de bénéficier d’une greffe du foie avec un don de son père, Nader Kullab.
Notre amie Sophia (Rose-Blanche) avait rencontré la famille à Khan Younes, au sud de la Bande de Gaza, fin 2013, et avait filmé cette première prise de contact.

[Article vu 1543 fois]

22 septembre 2018

En Direct de Gaza : Un mort et 300 blessés dans la bande de Gaza-bilan provisoire- ce vendredi 21 septembre 2018 : "Nous exigeons la levée du blocus"

Par Ziad Medoukh

L'armée israélienne a assassiné ce vendredi 21 septembre 2018 un jeune palestinien de 25 ans Karim Muhammad Kallab, dans la bande de Gaza, et en a blessé 300 autres -bilan provisoire- par des balles réelles.
Silence, on tue les jeunes à Gaza !
Ces palestiniens manifestaient pacifiquement près des zones tampon de sécurités imposées par les forces de l'occupation israélienne sur les frontières de la bande de Gaza.

[Article vu 655 fois]
Dernières analyses

14 octobre 2018

Les marches du retour : le défi palestinien au monde

Par Fadwa Nassar

13 /10/2018 - Lancée le 30 mars dernier, à l'occasion de la Journée de la terre, la « grande marche du retour » se poursuit dans la bande de Gaza et semble bien être sur le point de s'étendre vers la Cisjordanie occupée. La 29ème marche du vendredi 12/10 s'est achevée par un massacre perpétré par les sionistes, une fois encore, avec l'exécution de 7 manifestants. Près de 300 blessés, dont certains gravement atteints par des balles explosives, ont été transportés par des ambulances, ciblées également par les soldats sionistes.

[Article vu 452 fois]

8 octobre 2018

Ce n’est pas aux Nations-Unies de décider de la résistance palestinienne

Par Ramona Wadi

Les manifestations de la Grande Marche du Retour dans la bande de Gaza ont fourni aux Palestiniens les fondements sur lesquels ils peuvent exprimer leurs revendications, loin des querelles politiques, de l’opportunisme et de l’exploitation qui ont rendu les peuples dépendants de leur seule détermination à survivre.

[Article vu 787 fois]

2 octobre 2018

Résistance en Palestine : Poursuivre le chemin de la libération N°10 – Septembre 2018

Par Centre d'information sur la Résistance en Palestine

« Il me questionnait : mère, comment s’appelle notre patrie ? Il savait qu’il avait une terre, c’est pourquoi il se rendait à la frontière… Quand on lui posait la question, pourquoi tu vas vers la frontière, il répondait : nous avons une terre à Yafa, dans le quartier Sakan Darwish. » Il avait retenu toutes les informations sur Yafa, mais il n’est pas revenu. Il est parti vers son Seigneur, louanges à Dieu. » (la mère du martyr Nassir Musbah, 12 ans, exécuté par l’occupant le vendredi 28/9)

[Article vu 671 fois]

29 septembre 2018

Otages dans les morgues israéliennes

Par Hossam Shaker

Des dizaines de citoyens palestiniens passent beaucoup de temps à des températures de moins 40 degrés, mais c’est un sort qu’ils n’ont pas choisi. Ils étaient simplement des Palestiniens sous occupation militaire israélienne ; ils étaient - au passé - car ils sont maintenant morts et gardés dans des réfrigérateurs mortuaires.

[Article vu 733 fois]

20 septembre 2018

Bulletins CIREPAL : « L’Unité d’embarras nocturne » à Gaza / Profanation de la mosquée Al-Aqsa pendan les fêtes juives / Sheikh Khodr Adnane en grève de la faim depuis 16 jours, Jamal Alqam depuis 18 jours, Umran Khatib depuis 49 jours

Par Centre d'information sur la Résistance en Palestine

Une nouvelle unité de lutte populaire est en action dans la bande de Gaza contre les colonies
20.09 - L'ingéniosité palestinienne n'a pas de limite. L'Unité d'embarras nocturne est née il y a quelques jours dans la bande de Gaza, dans le cadre de la "grande marche du retour", pour empêcher la tranquillité des colons qui vivent aux abords du territoire de Gaza. Cette unité s'ajoute à celle du caoutchouc et à celle des cerfs-volants pour lutter de manière pacifique contre les sionistes envahisseurs.

[Article vu 664 fois]

18 septembre 2018

Les accords d’Oslo : une excuse pour des crimes de guerre

Par Diana Buttu

Il y a 25 ans, la signature des accords d'Oslo a inauguré un nouveau paradigme dans les relations israélo-palestiniennes, avec des négociations au premier plan. Au cours de plusieurs années, les négociateurs israéliens et palestiniens ont tenu d'innombrables réunions avec poignées de main et séances de photos. Dans le même temps, et moins évident pour le public, ils ont aussi fondamentalement changé le paysage physique et juridique palestinien.

[Article vu 795 fois]

17 septembre 2018

Sous la reconnaissance des crimes coloniaux le maintien des hiérarchies raciales

Par Youssef Girard

Jeudi 13 septembre 2018, Emmanuel Macron a fait une déclaration à l'attention de la veuve de Maurice Audin à propos de la disparition de son mari durant la Bataille d'Alger (1957). Par cette déclaration, le Président de la République reconnaît « la responsabilité de l’État » français concernant l'emploi de la torture et les disparitions durant la Révolution algérienne (1954-1962). Certains se sont empressés de qualifier cette déclaration « d'historique » en raison de sa rupture avec le discours officiel qui prévalait jusqu'à présent (1).

[Article vu 995 fois]

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

Alertes
Derniers communiqués