Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2506 fois

Hébron -

‏A Hébron (al-Khalil), l’enfer que vivent les Palestiniens sous la pression des colons

Par

Nous rencontrons à Hébron (al-Khalil en arabe, "l’ami", "le bien-aimé") Hashem qui vit dans une zone entourée de colons. Ils ne sont plus que 6 familles à vivre dans cette zone (H2). Les colons ont réussi à chasser toutes les autres familles qui y vivaient en leur rendant la vie impossible et aussi, parfois, en tentant de les acheter, comme ils l’ont tenté avec Hashem, à coup de chèque de 20 millions de dollars, de proposition de carte verte américaine afin qu’il quitte la Palestine et qu’il la leur laisse… de chèques en blanc, quand ce ne sont pas des menaces de morts et de réelles agressions physiques.

‏A Hébron (al-Khalil), l’enfer que vivent les Palestiniens sous la pression des colons


En guise de réponse ironique et en tant que bon résistant, Hashem leur a réclamé tout le budget des Etats-Unis alloué à Israël, ainsi que l’économie israélienne... En réponse, Hashem a reçu une énième menace de mort et un « fuck you » tellement digne de certains Américains en rage de ne pouvoir acheter tout ce qu’ils souhaitent, comme la dignité d’un homme....

Les colons ont été jusqu’à lui briser la mâchoire et sa femme a fait deux fausses couches à cause de toutes leurs pressions. Les colons ont également détruit leur jardin : ils ont coupé leurs arbres, brûlé leurs vignes en les aspergeant de produits chimiques, ils les empêchent de faire la cueillette de leurs olives, ils ont balancé une machine à laver dans leur jardin et bien d’autres ordures.

Les enfants palestiniens sont poursuivis par des colons jusque sur le chemin de leurs écoles et se font insulter, quand ce n’est pas frapper. Pour tenter de les protéger, différentes équipes d’internationaux se relayent mais cela n’arrête pas les colons, qui sont prêts à attaquer tout ce qui les empêchera d’accomplir ce qu’ils se sont donnés comme mission au quotidien à Hébron. Les écoles palestiniennes elles aussi doivent se protéger des attaques constantes des Israéliens, certaines ont dû grillager les fenêtres pour que les enfants palestiniens ne reçoivent pas de pierres.

C'est donc simplement impossible pour les Palestiniens de penser à autre chose, de dormir tranquille ou d’éviter que leurs enfants ne soit traumatisés mais ce n’est pas pour autant (pour certains) qu’ils céderaient les maisons, dans lesquelles ils vivent depuis toujours et qu’ils gardent maintenant comme symbole de résistance à l’occupation.

En plus de la pression que subissent les Palestiniens de la part des colons, n’oublions pas l’armée, qui encadrent tout Hébron et qui fait subir plusieurs passages de checkpoint (quand ce n’est pas des couvre-feux, des fouilles plus approfondies, même aux enfants, et des arrestations arbitraires) aux Khalile (habitants d’Hébron) qui pour beaucoup, en arrivent à perdre leur travail à cause de la situation toujours plus dramatique.

Hashem et sa famille ne vivent plus que de quelques aides individuelles internationales et de la vente de quelques dessins que fait sa femme Nisreen.

Les Palestiniens ne font donc plus que survivre pour résister contre les colons fous enragés qui passent tout leur temps libre à leur rendre la vie impossible.

Et le pire, dans tout cela, c’est que les Israéliens osent traiter les Palestiniens de Nazis et légitiment encore une fois leur droit de coloniser par le fait que cette terre leur a été promise par dieu...

L’un de ces voisins colons, du nom de Baruch Marzel, est le président de la LDJ, ou JDL maintenant (la Ligue de Défense Juive qui était interdite en Israël, il a juste suffit à cette dernière qu’elle inverse ses lettres pour qu’elle soit a présent tolérée) ne cesse de répéter à Hashem que Dieu leur a donné cette terre et que c’est écrit dans la bible... (vous l’avez lu, vous ??)

Haschem demande alors pourquoi les chrétiens ne réclament pas eux aussi leur droit sur cette terre et, surtout, en quoi cela justifierait le massacre des Palestiniens ??

Dieu a-t-il dit qu’il fallait s’approprier une terre et des maisons, si elle n’est pas nôtre, et tuer des gens pour cela ?? Dieu n’aurait-il alors jamais parlé d’amour entre les peuples ??

Apparemment, une certaine branche de rabbins d’Israël prônent qu’il faut tuer les Arabes ; dans tout Hébron, des affiches de ces rabbins (photo ci-dessus) clament la légitimité de tuer des Arabes, surtout s'ils empêchent les Juifs de se « réapproprier » leur terre...

On voit aussi des graffitis comme « gaz the arabs »... suivis d’étoiles de David...

C'est donc cela, leurs belles promesses émanant soi-disant de Dieu ??

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Hébron

Même sujet

Attaques de colons

Même auteur

J.

Même date

10 décembre 2009