Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3426 fois

Palestine -

“Le Quartet pour le Moyen-Orient échoue", préviennent les agences d’aide

Par

Le Quartet pour le Moyen-Orient (UE, Russie, ONU, Etats-Unis) échoue – réalise des progrès insuffisants pour l'amélioration de la vie des Palestiniens et l'amélioration des perspectives de paix - selon un nouveau rapport publié aujourd'hui (jeudi 25 Septembre) par les principales organisations d'aide.

“Le Quartet pour le Moyen-Orient échoue', préviennent les agences d’aide

«Quartet pour le Moyen-Orient : Rapport d'Activités» est publié à la veille d'une réunion cruciale des membres du Quartet à New York qui doit discuter de l'avenir du processus de paix pour le Moyen-Orient.

La coalition de 21 organisations d’aide et des droits de l'homme - dont CARE International UK, Christian Aid, Oxfam International, Save the Children UK et World Vision Jérusalem – indique que les principaux secteurs dont le Quartet s’était engagé à améliorer restent inchangés ou se sont détériorés depuis la Conférence d'Annapolis en Novembre dernier, date à laquelle le groupe a lancé son important projet pour la paix au Moyen-Orient :

• Colonies : Le Quartet n’a pas réussi à faire rendre des compte aux autorités israéliennes pour l’expansion continuelle des colonies illégales. Selon le rapport, le Quartet s’est prononcé à 18 reprises sur les colonies et pourtant l'expansion des colonies accélère et a de nombreuses conséquences dramatiques sur la vie quotidienne des Palestiniens.

• Accès et Déplacements : Le Quartet a eu un impact négligeable dans leur objectif déclaré d'améliorer la capacité des Palestiniens à se déplacer librement sur leur propre territoire, à travailler, à se rendre dans leurs écoles ou à accéder aux services de base et à l'importation et l'exportation des marchandises. Le nombre de restrictions – dont les checkpoints, le Mur et les routes à accès limité - a augmenté de 561 en Novembre 2007, quand Annapolis a commencé, à environ 600 en août 2008.

Gaza : En dépit de la cessation de la violence dans la Bande de Gaza, le Quartet n'a pas été en mesure de lever le blocus ou de garantir une amélioration sensible de la situation humanitaire. 80% de la population de la bande de Gaza reste totalement ou partiellement dépendante de l'aide et les projets d’aide d'urgence bloqués n'ont toujours pas repris.


David Mepham, Directeur de la politique de Save the Children UK, a déclaré : «Aujourd'hui, l'étude montre que le Quartet n’a pas fondamentalement amélioré la situation humanitaire sur le terrain. À moins que les paroles du Quartet ne soient assorties d’une pression plus soutenue et d’une action décisive, la situation va se détériorer encore davantage. Le temps passe vite. Le Quartet doit réviser radicalement son approche et montrer à la population de la région qu'il peut aider à faire une différence. "


Le rapport étudie les progrès réalisés sur dix des objectifs du Quartet, en utilisant les données recueillies par les organismes d'aide qui travaillent sur le terrain. Les objectifs étaient les suivants :

• Le gel par Israël de toute activité de colonisation, y compris par la croissance naturelle et le démantèlement des avant-postes

• Les mesures urgentes nécessaires à l’amélioration de l'accès et de la circulation

• Le respect de la cessation de la violence entre le Hamas et Israël

• L’augmentation de la circulation humanitaire et commerciale par les passages de Gaza et la reprise immédiate des projets bloqués des Nations Unies et autres donateurs dans la bande de Gaza

• La poursuite des efforts palestiniens pour lutter contre le terrorisme (sic) et mettre en œuvre une stratégie sécuritaire plus globale

Le rapport constate que dans cinq des dix secteurs - y compris le plus critique – au lieu d'obtenir des progrès, il y a eu soit aucun changement, soit une détérioration marquée.

Il révèle que, depuis Annapolis, le Quartet n’a eu que des réalisations partielles - dans le soutien aux réformes dans le secteur de la sécurité palestinienne, la sécurisation des annonces de contributions des donateurs, l’augmentation du carburant pour la bande de Gaza et la stimulation de l'activité du secteur privé - mais il n'a pas été en mesure de fournir un changement dans les secteurs les plus urgents. Le rapport prévient que les défaillances du Quartet pourraient poser une menace mortelle à la paix.

Daleep Mukarji, le directeur de Christian Aid, a déclaré : "Le processus d'Annapolis avait pour but d'annoncer une aube nouvelle pour le processus de paix au Moyen-Orient. Près d'un an après, nous assistons à une croissance exponentielle de la colonisation, des checkpoints supplémentaires et - à cause de cela – davantage de stagnation économique. Le Quartet est en train de lâcher le processus de paix au Moyen-Orient."


En se basant sur ces preuves, la Coalition invite le Quartet à utiliser la réunion de demain à New York pour :

Faire appliquer les accords négociés et s’assurer que toutes les parties rendront des comptes pour tout manquement à leurs obligations envers le processus de paix, le droit international humanitaire et les droits de l'homme.

Soutenir les efforts visant à adopter une résolution au Conseil de Sécurité des Nations Unies pour faire face aux conséquences humanitaires et économiques de l'expansion des colonies sur les communautés palestiniennes et plus largement sur le processus de paix.

Adopter une nouvelle approche pour améliorer l'accès et la circulation dans le territoire palestinien occupé, en supprimant le réseau de restrictions plutôt que de s'attaquer à différents obstacles individuels, tout en abordant les préoccupations sécuritaires des Israéliens (sic).

S'engager à mettre rapidement fin au blocus de Gaza et à la politique de punition collective.

Consolider la cessation de la violence entre le Hamas et Israël et travailler avec les gouvernements régionaux pour promouvoir une réconciliation entre Palestiniens.


Martha Myers, Directeur de CARE International pour la Cisjordanie et la bande de Gaza, a déclaré : «Nous sommes confrontés à un vide de leadership. Le Quartet n'a pas été en mesure de faire respecter leurs obligations aux parties et cela doit changer rapidement. La crédibilité du Quartet est en jeu et nous espérons qu'il va utiliser cette réunion pour montrer qu'il peut aller au-delà de la rhétorique et faire une réelle différence dans la vie des Palestiniens et des Israéliens (sic)".

Pour lire le rapport, cliquez ici


Pour de plus amples informations, y compris obtenir une copie du rapport et les interviews avec les porte-paroles, contactez :
Crisis Action au 0207 269 9450 ou 07951 244 362 ou par email à gemma.mortensen@crisisaction.org

Cette adresse e-mail est protégée contre les spams, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir.

Des représentants des agences d'aide humanitaire et des droits de l'homme sont disponibles pour des interviews à Jérusalem, en Cisjordanie , à Gaza, à New York, à Londres, à Paris, à Madrid, à La Haye, à Vienne et à Francfort.


Quartet pour le Moyen-Orient : Rapport d'Activités’ est un rapport commun de :
CAFOD, CARE Deutschland-Luxemburg; CARE France; CARE Nederland; CARE Norge; CARE Ősterreich; CARE International UK, Christian Aid, DanChurchAid, diakonia, Euro-Mediterranean Human Rights Network (EMHRN), medico international, Medicos del Mundo, Oxfam International, Save the Children UK, Save the Children Sweden, United Civilians for Peace (a coalition of Dutch organisations Oxfam Novib, Cordaid, ICCO and IKV Pax Christi), World Vision Jerusalem.

Source : http://www.care-international.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Initiatives de Paix

Même auteur

CARE International

Même date

26 septembre 2008