Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2025 fois

Negev -

Accentuation de la colonisation dans le Naqab

Par

Les autorités officielles israéliennes, par le biais des associations sionistes actives, l'Agence juive et divers ministères, ont ces derniers temps accentué leur politique agressive envers le Naqab et la Galilée, prenant le prétexte d'examiner la capacité d'accueil des villes pour réceptionner la nouvelle émigration juive, et notamment de la France, qui déferle massivement à partir de cet été.

Dans ce cadre, la campagne raciste s'est accentuée sur les Arabes du Naqab, considérés comme "un danger démographique pour l'avenir des Juifs", selon les paroles d'un responsable israélien.

L'association Or Mosimot, active dans la colonisation du Naqab, mène une campagne contre les Palestiniens du Naqab, mettant en garde selon elle, contre "le danger démographique des Arabes du Naqab, étant donné l'augmentation importante de leur nombre".

Un responsable de cette association de colonisation, Rony Palmer a déclaré : il y a actuellement 320.000 juifs dans le Naqab et 160.000 Arabes bédouins. Les habitants bédouins passent au double tous les 15 ans, ce qui signifie qu'en 2020, ils seront majoritaires dans le Naqab".

Palmer a fait cette déclaration devant un membre de la Knesset, favorable au transfert (déportation) de la population palestinienne, Ouri Ariel (Union nationale) ainsi que ses collaborateurs, lors d'une visite qu'ils ont faite au Naqab, et Ariel a déclaré que sa visite visait à accentuer la colonisation juive dans le Naqab.

Il a affirmé qu'il ferait tout son possible pour privatiser les terres des municipalités nouvelles, comme Ayra, Ksif, Haroub, Marsham, Hamdat Medbar, et qu'il activerait l'extension des villages agricoles juifs dans le Naqab, le développement des nouvelles colonies Merhab Am (d'après le nom du ministre transfériste qui a été tué, Raf'am Zivi) et Jabaout Bar (construite sur les terres al-Araqib, que réclame la population de la tribu Uqbi, et dont l'affaire est toujours en cours au tribunal central de Beer Saba'), et le financement d'un projet de défrichement de terres qu'il a considéré comme étant des terres d'Etat.


Les responsables de l'association colonisatrice, fondée par des jeunes juifs soldats et réservistes, affirment qu'ils ont réussi à trouver 7000 familles juives désirant habiter dans le Naqab ou qu'elles essaient de s'y intégrer.

D'autre part, le président du comité de l'intégration des émigrés dans l'Agence Juive, Arie Azoulay, a effectué une tournée dans les villes du sud pour examiner leurs capacités à accueillir des Juifs de France.

Le responsable a déclaré lors de sa visite à Ascalan que cette ville doit être capable d'accueillir la première vague des Juifs de France, afin qu'ils puissent transmettre une image encourageant les autres à émigrer";

Source : www.arabs48.com

Traduction : Palestine en Marche

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Negev

Même sujet

Negev

Même auteur

Yasser Al-Uqbi

Même date

8 juin 2004