Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3444 fois

Iran -

Accord Iran - 5 + 1 : une claque pour la France et Israël

Par

L'intox réchauffée, après un premier usage en prétexte de la guerre contre l'Irak, selon laquelle l'Iran s'apprêtait à construire une bombe atomique qui mettrait en péril l'entité sioniste, a finalement donné son résultat escompté : un échec retentissant. Au bout de vingt-trois mois de négociations, l'Iran vient de signer un accord avec les 5 + 1* qui est une démonstration éclatante du professionnalisme d'une diplomatie qui remonte au IIIème millénaire avant J.-C. et qui fournit une leçon exemplaire pour ses ennemis et ses amis.

Accord Iran - 5 + 1 : une claque pour la France et Israël

"A bas Israël" - Manifestation à Téhéran le 10 juillet 2015 à l'occasion de la "Journée de Jérusalem" (photo AFP Atta Kenare)
Israël a eu beau tonitruer et menacer (?), le président des USA a poursuivi l'unique projet de son mandat jusqu'au bout. Il a finalement compris que son pays, tout en étant le premier soutien mondial des sionistes, ne pouvait plus se permettre des défaites militaires, notamment dans le monde arabe ou musulman, pour les beaux yeux de "l'unique démocratie du Proche-Orient" toujours en demande et jamais contente. Sa récente indépendance par rapport aux ressources pétrolières et gazières de la péninsule arabe a sans doute pesé dans la balance. Sans oublier le déplacement vers l'est des intérêts et priorités stratégiques des USA face aux puissances "montantes" de l'Asie.

Les bouffonneries (il "raconte" au journal Le Monde "les coulisses des négociations") de Fabius ne changent rien à la défaite de la politique française qui a mis des bâtons dans les roues jusqu'à la dernière minute des négociations. Pire ! Aujourd'hui la France peut craindre des représailles de ses maîtres saoudiens, qataris et émiratis qui pourraient exprimer leur déception à l'égard de leur nouveau caniche par l'annulation de certaines commandes militaires, par exemple.

Les amis de l'Iran (la résistance palestinienne et libanaise, entre autres) peuvent à leur tour apprécier une leçon qui ne leur est plus étrangère : seule une résistance indéfectible aux ambitions des puissants, des occupants et de leurs instruments peut apporter le soutien des peuples et la victoire finale.

* Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Russie et Chine + Allemagne.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Iran

Même sujet

Résistances

Même auteur

Nadine Acoury