Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2360 fois

Jérusalem -

Adalah dépose une protestation contre le nouveau "Plan d’Aménagement israélien pour Jérusalem"

Par

Le 24 Novembre 2008, Adalah a déposé une protestation auprès du Conseil National pour l’Urbanisme et la Construction (NCPB) contre le Plan d’Aménagement Régional pour Jérusalem qui a été présenté il y a deux mois. La protestation a été déposée en coopération avec la Coalition Civique pour la Défense des Droits des Palestiniens à Jérusalem (CCDPRJ), au nom de 73 opposants (56 Palestiniens de Jérusalem-Est et 17 organisations locales).

Adalah dépose une protestation contre le nouveau 'Plan d’Aménagement israélien pour Jérusalem'

La protestation a été rédigée par l’urbaniste d’Adalah, Hana Hamdan et l’avocat d’Adalah, Suhad Bishara.

Le 27 Novembre 2008, Adalah a tenu une conférence de presse à l'occasion de la présentation de la protestation, à laquelle ont participé des dizaines de journalistes locaux et internationaux, ainsi que des représentants d'un certain nombre d'ambassades et de consulats étrangers et d’organisations internationales.

Le Mufti de Jérusalem, le cheikh Mohammed Hussein, et le gouverneur palestinien de Jérusalem, M. Adnan al-Husseini, ont ouvert la conférence de presse en soulignant les graves dangers auxquels étaient confrontés la communauté palestinienne de Jérusalem-Est et l'importance du travail juridique et professionnelle sur le terrain et d’organiser les questions dans la ville.

Le directeur général d’Adalah, l’avocat Hassan Jabareen, a ensuite déclaré que l'objectif de la conférence de presse était d'exposer le travail de la bureaucratie israélienne qui affecte Jérusalem et l'avenir de la ville, car les médias ne couvrent que les questions liées aux politiques visibles d’Israël à Jérusalem, tels que les démolitions de maison.

Toutefois, les politiques d'aménagement du territoire demeurent cachées, en dépit du fait qu'elles déterminent le sort de la ville sur le long terme et affectent directement le quotidien de la vie des Palestiniens qui y vivent
.

L’avocat d’Adalah, Suhad Bishara, a donné une présentation complète du plan proposé et de l'impact qu’il aura sur la vie des Palestiniens à Jérusalem, et sur le caractère général de la ville. L’avocat Bishara a souligné que le plan est la poursuite de l’approche d’urbanisation qui est suivie par Israël à Jérusalem-Est occupée, et qui ne bénéficie pas à sa population palestinienne, mais vise plutôt à maintenir une majorité juive dans la zone appelée "Grand Jérusalem Unifié."

Dans le cadre de ce plan, le projet de routes et de tramway va empêcher le développement de la communauté palestinienne à Jérusalem-Est et séparera géographiquement les quartiers arabes les uns des autres. Ces réseaux de transport rendront également plus difficile l'accès des Palestiniens à leurs terres.

Le plan enracinera également encore davantage les colonies de peuplement à Jérusalem-Est et ses environs, tout en les reliant les unes aux autres et aux autres villes à l'intérieur d'Israël.

Un représentant de la CCDPRJ,, M. Khalil al-Tufukji, qui est le directeur du Bureau des Cartes et des Systèmes d'Information Géographique de la Société d'Etudes Arabes à Jérusalem, a déclaré que, "la politique d'Israël, telle qu’elle ressort des projets sur le terrain, vise à créer un changement démographique à Jérusalem en tant que «capitale éternelle» de l'État d'Israël afin d’y assurer une forte majorité juive.

Les autorités israéliennes ont alloué énormément de fonds publics à la construction de nouvelles colonies de peuplement et à l'expansion de celles existantes, et aussi à la transformation de Jérusalem en une «priorité nationale» afin d'attirer de nouveaux résidents juifs du centre d'Israël. "

Source : http://www.imemc.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Adalah

Même date

29 novembre 2008