Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3702 fois

Monde -

Adresse aux courageuses nations qui se sont unies pour défendre les civils en Libye !... certaines d'entre vous sont-elles prêtes à protéger les humanitaires non armés qui vont prendre la mer avec la prochaine Flottille de la Liberté pour Gaza ?

Par

Article du 28 mars 2011.

La Campagne européenne pour mettre fin au siège sur Gaza (European Campaign to End the Siege on Gaza - ECESG) a publié un communiqué de presse (1) pour rappeler à chacun que ce qui promet être la plus grande flottille à ce jour, composée de 15 bateaux transportant des passagers venant de 12 États européens ainsi que d'Amérique latine, d'Afrique, d'Asie, du Canada et des États-Unis, doit partir pour Gaza fin mai.

Adresse aux courageuses nations qui se sont unies pour défendre les civils en Libye !... certaines d'entre vous sont-elles prêtes à protéger les humanitaires non armés qui vont prendre la mer avec la prochaine Flottille de la Liberté pour Gaza ?

Parmi les passagers, il y aura des centaines de défenseurs de la paix, dont des députés, des activistes pour les droits de l'homme et des représentants de plus de 40 organes médiatiques.

Ces honnêtes gens seront confrontés à des snipers israéliens et à des chiens d'attaque.

Les organisateurs de la Campagne disent qu'Israël a répondu en menaçant, une fois encore, de faire usage de la force meurtrière pour arrêter la flottille, avec tireurs d'élite et chiens d'attaque. Selon le quotidien israélien Ha'aretz, le chef d'Etat major des Forces de défense israéliennes - FDI (forces d'occupation israéliennes, FOI, ndt) Gabi Ashkenazi a prévenu que "si les FDI sont confrontées à l'avenir à une situation similaire, il n'y aura pas d'autre alternative que de déployer des snipers pour minimiser les pertes parmi les troupes."

Le Jerusalem Post rapporte que les FDI déploieront des chiens d'attaque de leur unité canine Oketz.

Le communiqué dit que le vice ministre des Affaires étrangères d'Israël, Danny Ayalon, est en train de convoquer les diplomates étrangers à Jérusalem pour les exhorter à travailler avec Israël pour empêcher que l'opération Flottille ait lieu. Selon le Irish Times, il a justifié son appel à coopération en affirmant que la flottille violerait le droit international.

"Il n'y a rien dans le droit international qui soutienne les quatre ans de blocus israélien de Gaza, ni ses attaques contre les expéditions humanitaires dans les eaux internationales," dit le porte-parole de la campagne, Rami Abdo.

C'est drôle de voir comment le HMS Cumberland et le HMS York sont apparus, par magie, en Méditerranée pendant la crise libyenne pour protéger les victimes de Kaddafi. Le HMS York a déchargé des tonnes de fournitures médicales et autre aide humanitaire pour le Centre médical de Benghazi.

Où étaient ces navires lorsque des ressortissants britanniques, sur le Mavi Marmara, le Dignity et autres bateaux ont été attaqués, dans les eaux internationales, et terrorisés par les voyous israéliens, enlevés et jetés dans leurs geôles puantes ?

Pourquoi n'ont-ils pas apporté de l'aide vitale aux hôpitaux de Gaza après l'attaque aveugle israélienne "Plomb Durci" sur des civils innocents ?

Israël continue de bombarder, de mitrailler les Palestiniens de Gaza et de leur imposer un blocus en toute impunité, tous les jours. Alors, quand la crise libyenne sera terminée, pouvons-nous nous attendre à voir le HMS York et le reste de la flotte de l'OTAN charger d'autres cargaisons et prendre la mer pour la Bande de Gaza, où la crise humanitaire se poursuit sans relâche ?

J'ai demandé à mon député ce que le gouvernement britannique envisage de faire pour protéger les sujets britanniques (et bien sûr les autres humanitaires) qui participeront à la prochaine Flottille, dans sa mission pacifique à Gaza. Les ministres seront-t-ils d'accord, ai-je demandé, pour que le Cumberland et le York soient disponibles pour escorter la mission et la protéger des psychopathes israéliens, qui ont amplement démontré leur empressement à recourir à la force létale et au manque total de "retenue" civilisée ?

Bien sûr, il ne suffit pas d'une lettre, ni peut-être d'un millier. Bombardons tous nos députés et députés européens d'une avalanche de messages exigeant qu'ils montrent leur courage et qu'ils fassent ce qui est juste et honorable pour les Palestiniens à Gaza.

Profondément attachés aux résolutions 1970 et 1973 de l'ONU, mais qu'en est-il pour les 194 et 242 ?

Photo


La conférence sur la Libye qui s'est tenue à Londres le 29 mars a réuni plus de quarante pays. A.A. / SIPA

Demain, 40 ministres des Affaires étrangères vont descendre sur Londres [l'article a été écrit le 28.03, ndt] pour un sommet présidé par William Hague pour :

. renforcer et élargir l'engagement de la communauté internationale pour la mise en œuvre des résolutions 1970 et 1973 de l'ONU (une zone d'interdiction de vol et un autre joyeux bombardement festif)
. réaffirmer l'importance de l'aide humanitaire d'urgence...
. appeler à un processus politique qui crée les conditions par lesquelles le peuple de Libye pourra choisir son propre avenir.

Quel dommage qu'ils ne soient pas aussi passionnément attachés aux résolutions 194 et 242 de l'ONU, et à toutes les autres annonces solennelles qu'ils ont signées et qu'Israël continue de défier !

C'est une semaine très chargée à Londres. Mercredi, le groupe d'expert Chatham House, c'est-à-dire l'Institut royal pour les affaires internationales, tient une conférence sur le thème : "Soixante ans de relations diplomatiques britanniques/israéliennes". Un des thèmes développés demande "Sommes-nous toujours présents ? 60 ans de relations bilatérales et la recherche d'un terrain d'entente."

Terrain d'entente ????

Le président de l'entité dévoyée, Shimon Peres, y participe et Hague sera là pour prononcer un discours, et, cela ne fait aucun doute, pour monter la garde à côté de Peres pour s'assurer qu'il ne soit pas frappé par un mandat d'arrêt international.

(1) European Campaign to End the Siege on Gaza - ECESG

Source : Intifada Palestine

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Monde

Même sujet

Actions

Même auteur

Stuart Littlewood

Même date

31 mars 2011