Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3960 fois

Jérusalem -

Al-Quds en voie de « judaïsation » - Rapport hebdomadaire de l’Institution Internationale al-Quds (QII), début mars 2013 (vidéo)

Par

Dans son dernier rapport, l’Institution Internationale al-Quds met l’accent sur les récents affrontements entre les fidèles palestiniens et les forces de l’occupation, dans la mosquée al-Aqsa, où 60 Palestiniens ont été blessés par l’occupant, et où les Palestiniens qui défendent leurs lieux sacrés ont réussi à blesser 9 policiers sionistes.

Al-Quds en voie de « judaïsation » - Rapport hebdomadaire de l’Institution Internationale al-Quds (QII), début mars 2013 (vidéo)

En défense d'Al-Aqsa attaquée par les sionistes, le 8 mars 2013
La mosquée al-Aqsa

Le 5 mars dernier, 580 touristes et 47 soldats, des colons et des membres des services de renseignements sionistes ont envahi la mosquée al-Aqsa. Le 7 mars, les policiers sionistes ont empêché 50 étudiantes musulmanes d’entrer dans la mosquée pour suivre les cours qui y sont dispensés. Le 8 mars, différentes forces armées de l’occupation envahissent la mosquée à partir de la porte al-Maghariba. Ils ont tiré des balles en caoutchouc et des bombes sonores en direction des fidèles qui se trouvaient dans la mosquée al-Qibali, à l’intérieur de la mosquée al-Aqsa. Les fidèles ont empêché les sionistes d’y entrer, puis ils ont organisé une marche protestant contre la présence sioniste dans la mosquée.

Photo
Al-Aqsa une nouvelle fois envahie par les troupes d'occupation le 8 mars 2013.

 
Le cimetière historique de Ma’manullah menacé de disparition

La municipalité sioniste de la ville d’al-Quds a poursuivi ses travaux dans le cimetière  le 6 mars dernier. Plusieurs routes y ont été tracées et des « promenades pour chiens » y ont été délimitées.
L’institution Al-Aqsa pour le waqf et le patrimoine a lancé un appel à tous les organismes musulmans et arabes leur demandant de protéger le cimetière Ma’manullah de la destruction et la profanation, tout en expliquant les plans sionistes prévus pour remplacer le cimetière : outre le « musée de la tolérance » ! l’occupation a l’intention d’y construire un plan d’eau pour installer un jardin touristique, ce qui signifie que l’occupant a l’intention de creuser profondément dans le cimetière et déterrer les corps ensevelis.
 
Répression de la résistance

Le centre de Wadi Helwa dans Silwan a annoncé le 4 mars que 5 jeunes de Selwan ont été condamnés à la prison, accusés d’avoir lancé des coktails molotov sur les colons et forces de l’occupation. Le jeune Ubayda Isid (15 ans) a été libéré après le paiement d’une somme de 3000 shekels et un ordre d’éloignement de la vieille ville pendant 2 semaines, qu’il devrait passer chez sa tante, loin de la maison familiale.
Dans le bourg d’al-Issawi, les forces de l’occupation ont également arrêté trois jeunes, les 4 et 5 mars.

Protestations : le 6 mars, les Palestiniens organisent un sit-in devant Bab al-Amoud, à l’appel du syndicat des enseignants, qui entend protester contre les invasions répétées de la mosquée al-Aqsa.
Les étudiants protestent contre la détention de Samer Issawi et réclament sa libération. Le 6 mars, les forces de l’occupation agressent les manifestants et arrêtent trois étudiants.
Le tribunal militaire de Ofer a condamné le 6 mars le jeune Ishaq Taher Arfa (25 ans) de Ras al-Amoud, Selwan, à la prison à perpétuité et 60 ans, après avoir été accusé d’appartenir aux Brigades d’al-Qassam et d’avoir exécuté une opération militaire contre l’occupation. Il avait été arrêté le 18 août 2011.
L’occupant réprime une manifestation de femmes organisée pour soutenir la lutte des prisonniers, le 7 maes.
5 Palestiniens ont été blessés lors des affrontements entre Palestiniens et forces de l’occupation le 8 mars, à Bab Hatta, dans la vieille ville. Plusieurs affrontements ont eu lieu au camp de She’fat, à l’entrée de Anata, et à l’entrée de Issawiya,  entre la population maqdisie qui protestait contre les incursions sionistes dans la mosquée al-Aqsa. 20 jeunes du camp de She’fat ont été blessés.
Le 12 mars, des dizaines de maqdisis ont protesté contre le maintien en prison de Samer Issawi, à Bab al-Amoud.
 
Résistance et résilience

L’institution « maintien d’al-Aqsa et des lieux saints » a organisé des visites guidées pour des centaines de jeunes dans la mosquée, pour d’une part, intensifier la présence palestinienne dans la mosquée et d’autre part, faire connaître aux nouvelles générations tous les aspects de cette mosquée historique visée par l’occupation.
A Gaza, des milliers de Palestiniens ont manifesté le 8 mars, protestant contre les incursions répétées de la part des sionistes dans la mosquée.

L’Institution al-Aqsa pour le waqf et le patrimoine a mis en ligne un documentaire sur les violations sionistes du cimetière Ma’manullah :
 

Source : Institution internationale Al-Quds

Traduction : Baladi

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Sionisme

Même auteur

Institution internationale Al-Quds

Même date

19 mars 2013