Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 924 fois

Ramallah -

Appliquant les recommandations du Comité Gilad Erdan, les forces israéliennes attaquent la prison d’Ofer et blessent 100 détenus palestiniens

Par

Réf.: 10/2019

22.01.2019 - Le Centre palestinien pour les droits de l'homme (PCHR) condamne le raid des forces israéliennes sur la prison Ofer, à l'ouest de Ramallah, qui a blessé 100 détenus palestiniens et incendié complètement trois cellules. Hier, lundi 21 janvier 2019, les dix sections de la prison, qui comprend 1.200 détenus, ainsi que la section des détenus mineurs, ont toutes été perquisitionnées et les détenus ont été frappés à coups de matraques ; les forces israéliennes ont également tiré des balles en caoutchouc, des gaz lacrymogènes et des bombes assourdissantes. La plupart des détenus ont été blessés par des tirs de balles en caoutchouc alors qu'ils étaient conduits à l'hôpital pour y être soignés.

Appliquant les recommandations du Comité Gilad Erdan, les forces israéliennes attaquent la prison d’Ofer et blessent 100 détenus palestiniens

Les organisations palestiniennes qui s’occupent des affaires des détenus palestiniens ont souligné qu'une unité spéciale appartenant au service pénitentiaire israélien (IPS) a fait une descente surprise le dimanche 20 janvier 2019 dans les sections (11 et 12) de la prison d'Ofer, et a procédé à une fouille des biens des prisonniers, tendant l’atmosphère parmi les prisonniers. Cependant, hier, 21 janvier 2019, d’autres raids ont eu lieu visant le reste des sections de la prison, y compris la section des prisonniers mineurs, l'IPS ayant appelé 4 unités spéciales en soutien : « Massada, Dror, Yamam et Yamaz. » Les unités de l'IPS ont utilisé des balles en caoutchouc, des grenades de gaz lacrymogène et des bombes assourdissantes et ont matraqué les détenus.

Cette attaque généralisée rappelle les précédentes incursions menées par l'IPS à diverses périodes contre des détenus palestiniens dans les 22 prisons établies en Israël. Une de ces incursions a été effectuée le 1er février 2017 par l'unité « Massada » dans la prison de Nafha à Néguev, où elle a attaqué et fouillé les sections (2 et 12). Les soldats ont également réprimé les détenus, les ont brutalement battus, les ont aspergés de gaz lacrymogène et ont emmené certains d'entre eux dans d'autres sections. En outre, les forces israéliennes ont ordonné aux détenus de se déshabiller et les ont emmenés de force dans les cours par temps froid.

Ces incidents s'inscrivent dans le cadre d'une politique claire et systématique pratiquée par l'IPS pour imposer des restrictions et des mesures punitives aux détenus palestiniens et les priver de leurs droits minimaux. Cela constitue une violation manifeste de toutes les lois et normes internationales et montre les pratiques arbitraires israéliennes à l'encontre des détenus palestiniens à l'intérieur des prisons israéliennes, pratiques qui relèvent des crimes de guerre.

Le PCHR est préoccupé par la détérioration des conditions de détention des détenus dans les prisons israéliennes ; il souligne qu'environ 7.000 détenus vivent dans des conditions de plus en plus dégradées. Le PCHR appelle la communauté internationale à faire pression sur Israël et à le contraindre à respecter les principes et règles internationaux qui protègent les détenus et préservent leurs droits et leur dignité.


Photo

Voir des photos et des vidéos de l’attaque de l’armée d’occupation sur le site de Maan News.


Source : PCHR

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Ramallah

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

PCHR

Même date

23 janvier 2019