Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2059 fois

Naplouse -

Armée meurtrière

Par

Il ne fait aucun doute que l’armée israélienne d’occupation essaie à tout prix de faire exploser l’accord de cessez-le-feu dans la Bande de Gaza (le terme de cessez-le-feu est d’ailleurs lui-même trompeur puisqu’il donne une fausse impression de parité entre les occupants israéliens et les victimes palestiniennes de l’occupation).
Et le meilleur moyen d’y arriver est de continuer à assassiner les civils palestiniens, saccager leurs maisons, enlever les militants et les officiels politiques palestiniens et terroriser les gens ordinaires en Cisjordanie.

Armée meurtrière


A Hébron, des soldats israéliens seprennent en photo au-dessosu du cors de leur victime. Où est l'humanité ?

Le dimanche 3 décembre, les soldats de l’occupation israélienne ont tué un jeune de 14 ans dans le camp de réfugiés d’Askar, près de Naplouse.

Selon l’armée israélienne, le garçon, Jamil Abdul Karim, avait jeté une pierre sur un blindé israélien et devait donc être exécuté. Un autre adolescent palestinien a été également exécuté, de la même manière, à Beit Inun, près d’Hébron, à la fin de la semaine.

Je me demande à quelle armée nous avons affaire, qui ordonne à ses soldats de viser à la tête des enfants parce qu’ils ont jeté une pierre sur des soldats parfaitement protégés et armés jusqu’aux dents ?

Certainement pas à une armée de professionnels, mais une armée de brutes, de voyous et de criminels de droit commun.

Je ne peux pas non plus comprendre pourquoi les juifs sont fiers d’une telle armée. Bon, je suis peut-être naïf. Après tout, les humains peuvent s’abaisser jusqu’à des niveaux inimaginables de bassesse moral et de bestialité.

Les Allemands n’étaient-ils pas fiers de leur Gestapo, SS et Wehrmacht ? Si les Allemands ont pu s’avilir au plus bas niveau de cannibalisme national, pourquoi les juifs ne le pourraient-ils pas ? Après tout, la « race des maîtres » n’est pas supérieure au « peuple élu » !

Bien entendu, les dirigeants israéliens, en particulier lorsqu’ils parlent aux médias occidentaux, soutiennent avec force qu’Israël est sincère dans son souhait de maintenir le cessez-le-feu et fait preuve de retenue en face des provocations palestiniennes.
Mais de quelle retenue ces menteurs parlent-ils ?

Est-ce que ce sont les rafles quotidiennes de douzaines de Palestiniens innocents utilisés comme otages et utilisés comme monnaie d’échange pour faire chanter l’Autorité Palestinienne et le gouvernement dirigé par le Hamas ?

Ou bien ce sont les raids et incursions routiniers dans les villes palestiniennes comme Naplouse, Jenin, Ramallah, Tulkarem et Hébron ?

J’écoute régulièrement la radio israélienne, et il ne se passe pas un jour sans une nouvelle avalanche d’arrestations de gens innocents qualifiés de manière indécente par les médias israéliens de « fuyards » !

La vérité, c’est que l’armée israélienne d’occupation, qui est dominée par des fanatiques talmudiques qui ne comprennent que le langage du meurtre, de l’assassinat et du bain de sang, est anti-paix, anti-calme, anti-trêve et anti-décence humaine.

Cette humeur belliqueuse néo-nazie a peu à voir avec le comportement actuel des Palestiniens totalement harcelés, qui n’ont aucun intérêt à pousser Israël à commettre de nouveaux massacres, comme le carnage du mois dernier à Beit Hanun.

La véritable raison, c’est la laideur brutale de la mentalité de l’armée israélienne, qui refuse de voir les Palestiniens comme des êtres humains dignes et égaux, des gens ordinaires qui ont des droits humains et politiques comme le reste de l’humanité.

C’est une armée qui a grandi en voyant tous les Palestiniens comme des ordures, de la vermine et des animaux sales qui doivent être exterminés.

C’est une armée pour qui les vies palestiniennes sont insignifiantes, facultatives et sans valeur. En fait, on exagère très peu si on dit que la perception israélienne des Palestiniens est plus ou moins comparable à la manière dont la Gestapo et la Wehrmacht voyaient les juifs.

Ainsi, ces soldats, officiers et généraux puissants, qui pensent qu’ils vengent l’holocauste en assassinant à loisir des femmes et des enfants palestiniens à Beit Hanun et à Naplouse, sont toujours enclins à refuser de voir un semblant d’égalité humaine entre l’impérial lsraël et les Palestiniens presque vainqueurs.

C’est la raison pour laquelle ils s’opposent avec véhémence à l’extension du cessez-le-feu à la Cisjordanie . Bon, c’est quand même très ironique de parler de cessez-le-feu en Cisjordanie !

Où est le « feu » en Cisjordanie ? Où est l’armée palestinienne ?

Comme armée intrinsèquement raciste, l’armée israélienne d’occupation est aussi farouchement opposée à tout soulagement des souffrances des Palestiniens, comme la réduction du nombre des humiliations, connues sous le nom de barrages et blocages routiers, ou l’assouplissement des restrictions draconiennes de mouvement des Palestiniens, des biens et des services à travers la Cisjordanie .

Ils veulent donc simplement maintenir des millions de Palestiniens de Cisjordanie dans un état constant de souffrance et de persécution totales puisque soulager ces souffrances permettrait, parmi les Palestiniens, une dose de sérénité mentale qui pourrait renforcer la résilience de tous les Palestiniens. Et ça, ce n’est pas bon pour le sionisme.

Il est certain qu’un cessez-le-feu durable avec les Palestiniens n’enthousiasme pas le gros de l’establishment politico-militaire de droite israélien, de peur que l’atmosphère positive qui en découlerait puisse éventuellement mener à une sorte de paix, ou de calme. Et la paix, comme nous le savons tous, est un anathème pour Israël et le sionisme.

En fait, il n’est pas inconcevable que l’appareil militaire droitiste ne fomente, à un certain moment, un coup d’Etat contre le gouvernement israélien si ce dernier osait signer, avec les Palestiniens, un quelconque accord de paix.

Une telle hypothèse (un accord de paix avec les Palestiniens), aussi éloignée qu’elle soit, serait la ligne rouge pour des dizaines de milliers d’Israéliens dont les carrières sont étroitement liées et imbriquées avec une guerre sans fin avec les Palestiniens.

Evidemment, comme les nazis ont vécu des meurtres des juifs et autres, beaucoup, en réalité beaucoup trop d’Israéliens vivent et prospèrent des massacres des Palestiniens, détruisant leurs maisons, volant leur terre et les maintenant dans un perpétuel assujettissement.

Ce qui est la principale raison pour laquelle l’appareil militaire israélien est opposé à un véritable cessez-le-feu avec les Palestiniens...

Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Incursions

Même auteur

Khaled Amayreh

Même date

5 décembre 2006