Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1261 fois

Atwan se penche sur l’importance des propos de l’Ayatollah Khamenei à l’occasion de la journée de Qods

Par

23.05.2020 - Dans un article publié dans le journal en ligne Rai Al-Youm (1), l’analyste de renom du monde arabe Abdel Bari Atwan s’est penché sur l’importance stratégique des propos du Leader de la Révolution islamique à l’occasion de la journée mondiale de Qods.

Atwan se penche sur l’importance des propos de l’Ayatollah Khamenei à l’occasion de la journée de Qods

1- Le discours de l’Ayatollah Sayed Ali Khamenei contre le régime sioniste intervient alors qu’une dure guerre cybernétique est en cours entre Téhéran et Tel-Aviv. Les Iraniens ont récemment réussi à pirater de nombreux sites israéliens dans lesquels ils ont écrit des slogans comprenant un compte à rebours pour la destruction du régime terroriste d’Israël.

2- Les propos du Leader de la Révolution islamique sont intervenus alors que tout au long de ces derniers mois, toutes les tentatives d’Israël visant à porter atteinte à l’Iran en Syrie ont capoté. Pendant cette période, les sionistes n’ont ménagé aucun effort pour faire sortir l’Iran de Syrie, mais en vain.

3- Ces déclarations sont tenues alors que l’escalade des tensions entre l’Iran et les États-Unis est encore montée d’un cran. Les menaces lancées par les USA contre les pétroliers iraniens témoignent de la montée des tensions entre les deux parties.

4- Elles coïncident également avec la réussite de l’Iran consistant à contenir le « choc » de l’épidémie de coronavirus, le contrôle quasi total de celle-ci dans le pays, sa coexistence avec les sanctions américaines et l’effondrement des prix du pétrole.

Le rédacteur en chef de Rai Al-Youm ajoute que le régime d’occupation israélien n’est pas en mesure de combattre à la fois sur plus d’un front, c’est-à-dire l’air, la mer et la terre pour plonger dans une « cyber » guerre qui menace ses infrastructures, car l’Iran a une longue expérience dans ce domaine, et l’effondrement de la « cyber » supériorité d’Israël, qui est considérée comme l’épine dorsale de son économie et de ses revenus financiers, serait un coup douloureux et catastrophique pour les dirigeants sionistes.

« D’autre part, la situation au Liban et en Irak s’est améliorée après la vague de protestation dans ces pays, et l’Iran traverse également une situation calme, car ses alliés régionaux se trouvent désormais dans une situation stable. L’Arabie saoudite, en revanche, est confrontée à des crises, dont la plus importante est la crise économique », a indiqué Abdel Bari Atwan.

La Journée mondiale de Qods a été différente cette année, non pas parce que les rassemblements n’ont pas eu lieu en raison de coronavirus, mais plutôt en raison de l’élargissement du cercle de soutien populaire à la Palestine, à la suite de l’escalade de l’incursion israélienne, et en réponse au processus accéléré de normalisation avec le régime d’occupation par certains pays du golfe Persique. Tout cela exacerbe et met en colère les nations partout dans le monde. Je suis d’avis que la prochaine Intifada est imminente, a-t-il fait remarquer.

La prochaine Intifada semble être une Intifada armée pour protester contre les politiques racistes du régime sioniste. Il convient également de noter que les armes se trouvent aujourd’hui en abondance en Palestine et que la technologie des missiles a fait des progrès importants.

En fin de compte, le Leader de la Révolution islamique a intelligemment réussi lorsqu’il a tiré la carte la plus importante des mains des États-Unis et d’Israël lorsqu’il a différencié le sionisme en tant que mouvement terroriste raciste et le judaïsme en tant que religion en disant : « Supprimer Israël ne signifie pas éliminer le peuple juif, mais plutôt éradiquer la tumeur cancéreuse terroriste en Palestine occupée. »


(1) https://bariatwan.com/

Source : Al Manar

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même sujet

Géopolitique

Même auteur

Al Manar

Même date

24 mai 2020