Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1721 fois

Qalqilia -

Azzun Atma : Encercler le village de tous les côtés

Par

OLP - Département des Négociations

"Vous ne pouvez pas simplement mettre les gens dans des camions et les chasser. Je préfère préconiser une politique positive, créer, en effet, une condition qui, d'une façon positive, incitera les gens à partir." - Ariel Sharon, Premier Ministre d’Israel

L’objectif d’Israël par la construction du Mur de “sécurité” est double :

• 1- Confisquer la terre palestinienne dans le but de faciliter une future expansion des colonies et redessiner unilatéralement les frontières géopolitiques ;

• 2- Encourager l’exode des Palestiniens en leur refusant la capacité de gagner leur vie de leurs terres, en leur refusant les ressources en eau adéquates et en leur restreignant leur liberté de mouvement à tel point que rester dans la ville ou le village serait une option non viable.


La première phase de la construction du mur est terminée. Si le mur était vraiment destiné à la sécurité, le Mur aurait été construit sur les frontières d’avant l’occupation d’Israël en 1967 ("la Ligne Verte"). Cependant, le mur n’est pas construit sur la Ligne Verte mais bien à l’intérieur du Territoire Palestinien Occupé.


Le cas d’Azzun Atma : Encercler le village de tous les côtés
Carte : Qalqilya et ses environs, Septembre 2003


• Situé à moins de 3 kms de la Ligne Verte, le village d’ Azzun Atma a une population de 1 500 personnes dont la moitié est agée de moins de 18 ans. Le village et le village voisin de Beit Amin, partagent 2 écoles et 1 mosquée.


• En 1982, Israël a construit la colonie illégale de Sha’are Tiqwa entre les deux villages. Le but était d’isoler les deux villages l’un de l’autre et perturber le contact entre les deux villages. La colonie est située à quelques mètres du village.


• La production du village par dunum de terre est la plus élevée de Cisjordanie Occupée et , donc, le village dépend largement de son industrie agricole. Avant septembre 2000, 10 camions de produits partaient chaque jour du village : 9 allaient vers les villes des Territoires Occupés Palestiniens et un exportait les produits vers israel. Aujourd’hui, les principales routes du village sont complètement fermée, empêchant ainsi l'expédition des produits alimentaires.


• Le 13 mars 203, Israël a émis des ordres militaires pour la construction du mur.



Effets du Mur sur Azzun Atma


• Les colons vivant dans la colonie illégale voisine de Sha’are Tiqva auront une totale liberté de mouvement pour aller et venir en Israël, alors que les Palestiniens seront enfermés militairement dans leur village, incapable de voyager dans les Territoires Occupés Palestiniens ou même dans les villages voisins.


• 25 propriétaires ont été obligés d’arrêter de construire leurs maison pour créér le Mur.


• Une partie du lycée du village (construit en 1964) a été détruit.


• 33 des 36 enseignants ne sont plus autorisés à entrer dans le village, ayant ainsi des répercussions sur l’éducation des enfants d’âge scolaire du village.


• 9 maisons abritant 49 Palestiniens seront à l’extérieur du mur et seront complètement isolés du reste du village, séparant ainsi les familles et enlevant aux enfants la possibilité d’aller à l’école.

Source : www.nad-plo.org/

Traduction : MG

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Qalqilia

Même sujet

Le Mur

Même auteur

OLP

Même date

28 septembre 2003