Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3748 fois

Palestine -

Bienvenue à la maison, les héros

Par

Ils vous appellent terroristes et autres noms calomnieux, mais pour nous, vous êtes nos héros. Vos sacrifices, votre abnégation et votre patriotisme nous ont permis de vivre déterminés, et aussi de survivre aux attaques infâmes des falsificateurs de l'histoire, les plus grands voleurs du monde.
Des martyrs sont morts par milliers pour que nous puissions vivre. Vous êtes les martyrs en sursis de Palestine puisque vous étiez prêts à mourir pour la plus noble et la plus sublime des causes. Vous aurez toujours dans les cœurs et les esprits de notre peuple la place d'honneur.

Bienvenue à la maison, les héros

Nael al-Barghouti, "doyen" des prisonniers, de retour après 33 ans de prison
Votre volonté inflexible de payer le prix ultime pour la liberté de la Palestine restera toujours comme un phare pour notre peuple. Vous êtes la crème de la crème de la Palestine. Nous vous serons toujours redevables pour vos sacrifices.
 
Vous avez croupi pendant de trop longues et amères années dans leurs donjons et leurs camps de concentration pour qu'un sourire reste sur le visage de nos enfants, un sourire sans lequel nous ne pouvons ni vivre ni survivre.

Ils ont pensé en vain qu'ils briseraient votre volonté de lutter pour la vie, la liberté et l'humanité, seulement pour découvrir que leur torture et leur persécution endurcissaient votre volonté et vous faisaient triompher de leur haine, de leur malfaisance et de leur racisme.
 
Vos souffrances nous ont permis de garder espoir en un lendemain meilleur, un lendemain libéré des cauchemars récurrents des barrages routiers, des checkpoints, des démolitions de maison et des meurtres gratuits par ces racistes barbares qui vénèrent le pouvoir et sanctifient le mal tout en qualifiant leurs critiques d'antisémites.
 
Ils vous traitent de tous les noms parce que vous avez osez dire NON devant la force brutale et l'oppression flagrante. Ils espéraient que vous vous conduiriez docilement et que vous capituleriez devant leur insolence, leur arrogance et leur brutalité. Ils ont totalement oublié que notre résilience ne connaît pas de limites, simplement parce que nous, Palestiniens, ne pouvons vivre sans honneur, dignité et liberté.
 
Nous ne devons prêter aucune attention à leurs mensonges et à leur haine. Restons en compagnie de Jésus, que ces psychopathes qui s'auto-adorent appellent effrontément le Hitler de Bethléem parce qu'il a cherché à propager le message que tous les peuples étaient égaux devant Dieu.
  
Ils sont plongés dans le déni de soi ; c'est une psychose collective. Comment ont-ils le culot de nous traiter de "sans cœur" et de "cœurs de pierre" pour avoir détenu un soldat de l'occupation israélienne ? Ceux qui détiennent des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants parce qu'ils persistent à vouloir leurs libertés et leurs droits ont-ils des cœurs d'or ?
 
Leur discours est celui de l'hypocrisie, de la duplicité morale, de moralisation et d'auto-satisfaction, qui découle d'une lecture intrinsèquement erronée des réalités fondamentales sur Dieu, l'homme et l'existence.
 
En fin de compte, leur diabolisation et leur déshumanisation de l'"autre", avec toutes leurs ramifications diaboliques, leur coûteront cher parce que les lois universelles ne s'arrêtent pas de fonctionner.

Il y a encore de grands hommes et femmes qui languissent dans les cellules des prisons de la haine. A ces soldats connus et inconnus, nous disons, "l'heure la plus sombre est celle qui précède l'aube." Votre rendez-vous avec la liberté n'est plus très loin. Les murs de votre prison peuvent être hauts, les défis formidables, sans aucune lueur d'espoir de voir le bout du tunnel.
 
Mais rappelez-vous que dans un monde où tout peut être dénié, il y a des forces indéniables. Ce sont ces forces qui ont finalement fait que nos héros, longtemps traités par les sionistes arrogants comme des cadavres vivants, ont recouvré leur liberté.
 
Et rappelez-vous également que vous avez le soutien d'hommes véritables, qui ne prendront aucun repos ni ne connaîtront le goût du sommeil aussi longtemps que vous serez derrière les barreaux. Ils ne vous trahiront pas.
 
Vous aussi retrouverez votre liberté, bientôt. Amen.
 


Et encore quelques photos des retrouvailles, parce qu'on ne se lasse pas de voir les Palestiniens heureux

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo

Photo


Source : Palestine Info

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Khaled Amayreh

Même date

20 octobre 2011