Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 7183 fois

Jérusalem -

Commémorant l’incendie d’al-Aqsa il y a 43 ans, l’Institution Internationale al-Qods lance un appel de secours à la mosquée

Par

43 ans après son incendie, la mosquée al-Aqsa est soumise à l’une des plus graves campagnes de judaïsation menée par l’État de l’occupation, dans ses places et ses alentours. C’est le plan de domination de la mosquée al-Aqsa qui est en cours, avant de procéder à sa destruction, puis à la construction du soi-disant temple à sa place.

Commémorant l’incendie d’al-Aqsa il y a 43 ans, l’Institution Internationale al-Qods lance un appel de secours à la mosquée

La mosquée al-Aqsa est aujourd’hui attaquée et profanée, de tous côtés, à commencer par les déclarations appelant à sa destruction, aux tentatives de légitimer le « droit » juif d’y prier, aux incursions qui sont presque quotidiennes, sous la protection des forces de l’occupation. De même, les excavations de son sous-sol se poursuivent, dans une tentative d’inventer une histoire que les fouilles archéologiques n’ont pu confirmer ou indiquer.

Le fait le plus notable est la tentative de légaliser le partage de la mosquée al-Aqsa, au niveau du temps, suite à la proposition d’un parlementaire de l’occupation, Arieh Ildad, réclamant de consacrer un moment exclusif pour la prière des Juifs dans la mosquée. Cette proposition fut précédée par la déclaration d’un autre membre de la Knesset sioniste, Zeev Ilkin, disant qu’il ferait en sorte que les Juifs puissent entrer dans les places de la mosquée, seuls, certains jours, comme c’est le cas dans la mosquée al-Ibrahimi, dans la ville d’ al-Khalil, où la présence des musulmans serait interdite.

Parallèlement à ces développements, nous ne pouvons oublier les autres agressions israéliennes contre la mosquée al-Aqsa, consistant à l’entourer de synagogues et de centres juifs, à permettre aux étrangers d’y entrer, à la profaner sous couvert de tourisme, à intensifier la présence coloniale dans ses alentours, et à considérer ses places comme étant des places publiques.

L’Institution Internationale al-Qods, à la date commémorant l’incendie de la noble mosquée al-Aqsa, et suite aux agressions et profanations continues dont elle est l’objet, affirme ce qui suit :

1 – La mosquée al-Aqsa fait partie de la doctrine de la nation et en tant que telle, ce sont la nation et ses lieux saints qui sont visés. Cette nation, qui a payé un prix élevé pour obtenir sa liberté et sa dignité, est capable de protéger al-Aqsa.

2 – Toutes les formes d’agression contre al-Aqsa ne sont pas moins dangereuses que son incendie, elles sont autant sinon plus dangereuses, il s’agit d’incendies sans feu, comme le souhaite l’occupation, pour éviter les larges réactions à ses pratiques.

3 – Le souvenir de l’incendie revient au moment où les déclarations officielles israéliennes réclament le partage temporel de la mosquée al-Aqsa, ce qui nécessite, pour notre nation arabo-musulmane, peuples et gouvernements, et aux êtres libres dans le monde, le devoir de s’opposer fermement à ces tentatives, avant qu’elles ne soient légalisées et légitimées.

4 – Le soutien à al-Aqsa est fortement réclamé, au niveau politique, non pas par des communiqués ou des mises en garde, mais par des actions sérieuses et efficaces, et par l’unité autour de cette cause, en soutien à al-Qods et à la Palestine. Évoquer la mosquée al-Aqsa et la ville d’al-Qods dans les sommets et conférences arabes et islamiques, pour éviter les critiques, ne protège pas les lieux saints. Il est nécessaire d’adopter une attitude ferme et claire, et agir positivement pour faire cesser l’arrogance israélienne. Il n’est plus acceptable que les États arabes aient une attitude faible après les acquis des révolutions arabes. Ils doivent être plus offensifs et défendre al-Aqsa, en tant que droit inaliénable et non pas comme un « don » de la part de l’occupation.

5 – Nous saluons notre peuple dans al-Qods, tenace et défenseur de la mosquée al-Aqsa, qui a utilisé tous les moyens pour sa défense, malgré les tentatives d’expulsion et de déportation, et nous affirmons qu’il est de notre devoir de soutenir sa résistance, matériellement et moralement, pour qu’il demeure sur place, face au projet de son déracinement qu’envisage l’occupation.

Finalement, la commémoration de l’incendie qui a ravagé la mosquée al-Aqsa n’est pas un simple rappel de l’histoire douloureuse, auquel nous reviendrons au mois d’août prochain. Cette commémoration est l’occasion pour se mobiliser autour d’al-Aqsa et pour repousser les agressions qui l’atteignent.

Où sont les défenseurs de la mosquée ?

Source : Institution Internationale al-Qods

Traduction : Rim al-Khatib

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Institution Internationale al-Quds

Même date

19 août 2012