Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2562 fois

Palestine -

Communiqué militaire - Déclaration d'Abu Obeida lors de la conférence de presse du 25 décembre 2010

Par

Après vingt-deux ans de résistance et de sacrifices, et lors du second anniversaire de la guerre sioniste sur la Bande de Gaza, le Bureau d'Information des Brigades Al-Qassam est toujours prêt à documenter le chemin de résistance des Brigades Al-Qassam afin de sauvegarder les énormes sacrifices consentis par nos membres et nos détenus.
Nous parlerons dans cette conférence de trois dossiers :
1. Les statistiques officielles sur les martyrs des Brigades al-Qassam
2. Les opérations entreprises par les Brigades al-Qassam pour la première fois
3. La position des Brigades sur la dernière escalade sioniste.

Communiqué militaire - Déclaration d'Abu Obeida lors de la conférence de presse du 25 décembre 2010


1. Les Martyrs :

- Martyrs avant l'intifada al-Aqsa : 144
- Martyrs de 2000 à 2005 : 611
- Martyrs de 2006 à 2010 : 1053
Total : 1808

. Martyrs selon le district
Bande de Gaza : 1469
Cisjordanie : 335
En dehors de la Palestine : 4

. Martyrs selon la voie du martyr
Opérations martyrs : 93
Assassinats sionistes : 119
Milices du Fatah : 99
Dans des sites militaires : 68

Nous notons deux choses :
1) Ces statistiques sont fonction des conditions de sécurité autorisées, certaines opérations n'ayant pas été déclarées pour différentes raisons.
2) Les pertes de l'ennemi sont celles estimées par l'ennemi sioniste.

Les opérations des Brigades Al-Qassam

Il y eu 1115 opérations Al-Qassam ; le pourcentage des opérations menées depuis de début de 2006 est de 32% du total des opérations, ce qui veut dire un tiers des opérations Al-Qassam de ces vingt-trois dernières années ont eu lieu au cours des cinq dernières années.

Les opérations ont consisté en opérations martyrs, incursions, embuscades, raids, tirs et détention. Les opérations d'enlèvement ont été au nombre de 24, certaines d'entre elles ont réussi, comme en juin 2006.

Cette statistique fut une réponse au génocide sioniste perpétré contre notre peuple dans la Bande de Gaza et en réponse aux dizaines de milliers de roquettes sionistes qui sont tombées sur le peuple palestinien :
Opérations d'enlèvement de soldats sionistes : 24
Roquettes Qassam : 3506
Mortiers : 7475
Total : 10981

Du début 2006 à fin 2010, les Brigades Al-Qassam ont tiré 68% du nombre total de roquettes et missiles (compte tenu de l'escalade sioniste, son attaque et le blocus imposé sur Gaza et la guerre lancée contre la Bande).

Selon une confession sioniste sur les pertes de l'ennemi sioniste dans les opérations al-Qassam, le nombre total de morts sionistes depuis vingt trois ans est de 1363, le nombre total de sionistes blessés est de 6378.


2. Les opérations entreprises par les Brigades al-Qassam pour la première fois

Tout au long de ces années de lutte contre l'occupation, les Brigades al-Qassam ont dû, dans de nombreux cas, retarder l'adoption d'opérations militaires, pour des raisons de sécurité, pour protéger des détenus avant des jugements contre eux ou autres raisons liées à la continuité de la résistance.

Le total des opérations que nous annonçons aujourd'hui est de 6, qui ont tué 15 soldats sionistes et blessé 47 autres entre 2005 et 2010 :

Premièrement : Cellule d'Hébron.

4 opérations ont été menées par les détenus Shakib al-Oweiwi, condamné à perpétuité, Mosa Wazuz, condamné à perpétuité, Mohammed Jolan, condamné à perpétuité et Louay Oweiwi, condamné à perpétuité.
Note : L'ennemi a condamné les 4 membres Qassam pour avoir exécuté les opérations, qui ont été adoptées par d'autres factions en même temps !

Les opérations furent les suivantes :

1) Opération Hajai (site militaire sioniste) : des membres Al-Qassam ont visé un dépôt d'autobus pour soldats dans ce qui est appelé "Hagai", à l'est d'Hébron, le 24 juin 2005.
Résultat : 2 soldats sionistes tués.

2) La vieille ville d'Hébron, juillet 2005
Des membres Al-Qassam ont visé plusieurs soldats sionistes.
Résultat : 2 soldats blessés.

3) Etzion (site militaire sioniste) : le 17 octobre 2005, pour commémorer le massacre de la Mosquée Ibrahimi, des membres Al-Qassam ont pris pour cible des militants sionistes près d'un arrêt d'autobus pour soldats à l'entrée de la base militaire "Etzion", près d'Hébron.
Résultat : 3 soldats sionistes ont été tués et 4 ont été blessés.

4) Mont Sindas Mount (site militaire sioniste) : le 16 décembre 2005, des membres Al-Qassam ont ciblé une voiture transportant des colons sionistes près de ce qu'on appelle "Kiryat Arba", dans la région du Mont Sindas, à Hébron.
Résultat : 1 soldat sioniste tué.

Nous saluons nos détenus derrière les barreaux sionistes et nous leur promettons la libération et la victoire.

Deuxièmement : héroïque opération martyr Al-Quds

Les Brigades Ezzedeen Al-Qassam revendiquent aujourd'hui leur entière responsabilité pour l'opération héroïque Al-Quds conduite par le martyr Al'a Hisham Abu Dhim, de Jabal Al Mukaber à Jérusalem Occupée.

L'opération a ciblé le 6 mars 2009 ce qui est appelé l'école raciste "Haraf", où étudient les assassins sionistes extrémistes, et où le martyr Al'a Abu Dahim est entré pour venger le massacre de Gaza perpétré par l'ennemi sioniste fin 2008-début 2009 et qui a causé la mort de 1400 Palestiniens, dont la majorité étaient des civils.

Au cours de l'héroïque opération contre l'école raciste "Haraf", 8 sionistes ont été tués, 30 ont été blessés, selon les confessions de l'ennemi.

Troisièmement : Opération Liberté

Les Brigades Ezzedeen Al-Qassam revendiquent aujourd'hui leur entière responsabilité pour l'"Opération Liberté", en réponse au massacre de la Flottille de la Liberté commis par les forces d'occupation sioniste en Méditerranée le 31 mai 2010.

Les combattants de la Liberté d'Al-Qassam ont attaqué un véhicule de la police sioniste près d'Al-Khalil (Hébron), dans la rue 60 qui relie Bethléem à Al-Khalil, près de la colonie illégale de "Hajay".

L'opération a fait un mort et trois blessés parmi les soldats sioniste, dont un grièvement.

Aujourd'hui, nous revendiquons l'entière responsabilité pour les opérations mentionnées, et nous saluons fièrement les héros qui les ont menées et qui sont maintenant incarcérés dans les geôles de l'occupation sioniste, ainsi que nos Mujahideen qui sont traqués et souffre d'une double agression, qu'elle vienne de l'ennemi sioniste ou du gouvernement d'Abbas/AP en Cisjordanie .

Nous promettons à nos Mujahideen en Cisjordanie que nous ne les contrecarrerons jamais et que nous resterons honnêtes envers leur lutte parce que leur cause est la nôtre, leur souffrance est la nôtre, et nous leur disons que la tyrannie ne durera pas.


3. La position des Brigades sur la dernière escalade sioniste dans la Bande de Gaza

Nous affirmons que :

1) les récentes tentatives d'escalade de l'ennemi sioniste montrent qu'il joue avec le feu, et il devrait réaliser que la multiplication des attaques ne va pas rencontrer le silence, et le calme du côté des Brigades Al-Qassam n'est pas le signe de la faiblesse ou de la peur, mais une "évaluation de la situation".

2) Si l'ennemi sioniste espère tester notre réponse, il trouvera une réponse cruelle de notre part, et nous l'invitons à ne pas essayer une telle folie ; chacun sait très bien que nous sommes en capacité de le dissuader fortement. Notre message de ces derniers jours est très bien parvenu aux sionistes, et nous leur conseillons de le lire attentivement.

3) Les menaces sionistes répétées contre la Bande de Gaza ne nous intimident pas, elles ne nous troublent pas et elles ne nous font pas changer de positions, mais elles nous poussent à une plus grande vigilance, une plus grande préparation, et si l'ennemi pense que sa guerre criminelle peut nous dissuader, il est un idiot et les jours prouveront la véracité de ce que nous disons. Si l'occupation a lamentablement échoué dans la "guerre d'al-Furqan", aujourd'hui nous sommes plus forts que jamais auparavant, grâce à Dieu, et l'ennemi est proche de l'échec.

4) Nous cherchons à éviter une guerre et une attaque contre notre peuple, mais si l'ennemi impose une confrontation, nous riposterons, avec l'aide de Dieu, et nous résisterons avec toute notre puissance, à n'importe quel prix, et les sionistes paieront cher toute attaque.

Enfin, Nous, aux Brigades al-Qassam, tandis que nous annonçons aujourd'hui ces chiffres, ces faits et que nous révélons ces opérations de jihad pour la première fois, nous tenons à souligner qu'après vingt-trois ans, et en mémoire de la guerre al-Furqan, nous nous tenons fermement sur notre terre et nous sommes engagés par l'alliance à nos martyrs et nous avons l'intention de continuer notre chemin à n'importe quel prix et peu importe l'importance des sacrifices.


Brigades Ezzeddeen Al-Qassam
Bureau d'Information
25 décembre 2010

Source : Ezzedeen AlQassam Brigades

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Résistances

Même auteur

Ezzedeen AlQassam Brigades

Même date

25 décembre 2010