Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1877 fois

Palestine -

Construire pour la paix au Moyen-Orient

Par

C'est avec une grande consternation que nous avons appris que le gouvernement britannique envisage de louer un local pour sa nouvelle ambassade à Tel-Aviv à l’entreprise de Lev Leviev, Africa-Israël.
Africa-Israël construit des colonies israéliennes en Cisjordanie occupée. En outre, la principale entreprise de Leviev est en train de construire dans la colonie de Zufim. Les colonies israéliennes sont illégales en vertu du droit international.

Nous nous félicitons de la récente décision du gouvernement britannique de prendre des mesures contre les colonies israéliennes en s'attaquant aux exportations des colonies.
Toutefois, la location d'espace pour l'ambassade à un constructeur de colonies enverrait un message contradictoire et indiquerait une complicité claire et active dans la construction de colonies illégales.

C'est ce genre de complicité qui permet à Israël de continuer à violer le droit international en toute impunité, ce qui fragilise la crédibilité du droit international au niveau mondial et en ce qui concerne les territoires palestiniens occupés.

Le Foreign Office britannique dit qu’aucun bail n’a été signé, mais ne fournit pas l'assurance qu’un tel accord n'aura pas lieu. Nous demandons donc au gouvernement britannique de garantir publiquement qu’il ne fera pas de transactions avec un constructeur de colonies tel que Lev Leviev et son entreprise Afrique-Israël.

Hanan Ashrawi, Conseil Législatif Palestinien,
Dr. Mustafa Barghouti, Conseil Législatif Palestinien,
Atallah Hannah, Archevêque de Sebastia,
Khaleda Jarrar, Conseil Législatif Palestinien,
Hussam Khader, Conseil Législatif Palestinien,
Ikrimah Sabri, Sheikh de la Mosquée al-Aqsa, Bethléem






Le 20 Novembre, l'OLP a publié dans tous les grands quotidiens israéliens, la déclaration de politique générale de la Ligue Arabe de 2003, signée par 57 pays arabes ou musulmans, s’engageant à signer une paix totale et à mettre en place des relations normales avec Israël s’il revenait que ses frontières d’avant 1967 et permettait aux Palestiniens de créer leur État indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale.

La publication est un acte politique sans précédent d'une importance majeure, car elle constitue un appel direct non seulement au gouvernement, mais à chaque citoyen israélien.

A partir de maintenant, ce n'est plus le Gouvernement israélien qui a à répondre à cette initiative de paix arabe, mais à chaque citoyen israélien.

A partir de maintenant, toutes les affirmations israéliennes telles que : «Il n'y a pas de partenaire pour la paix» ou «Ils ne veulent nous exterminer" sonneront faux.


Les Israéliens voteront en Janvier pour une nouvelle Knesset. Leur vote sera leur réponse à l’offre de paix de la Ligue Arabe.

Dans sa lettre en 1929, Albert Einstein écrivait à Haim Weizman (qui deviendra plus tard le premier président d’Israël) : "Sommes-nous incapables de trouver un moyen de coopération honnête - et des pactes honnêtes - avec les Arabes, alors nous n’avons absolument rien appris pendant nos 2000 ans de souffrance."

Le choix est entre calmer les colons israéliens illégaux, ou la paix avec les Palestiniens. L’avenir d’Israël sera déterminé par ce choix.

J'espère que la plupart des électeurs accepteront cette offre.


Akiva Orr
Tenuvot, Israël

Source : http://www.guardian.co.uk/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Boycott

Même date

23 novembre 2008