Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3709 fois

Palestine -

Déclaration du FPLP pour le 42ème anniversaire de sa fondation‏

Par

Le Front populaire pour la libération de la Palestine se trouve toujours debout aujourd’hui, 42 ans après sa fondation le 11 Décembre, 1967. Le FPLP a été fondé en réponse à la défaite des régimes et des idéologies dans la guerre de juin 1967, et a pris des dispositions pour entreprendre la résistance sous toutes ses formes sur les plans stratégique, à long terme, mobiliser les masses du peuple arabe palestinien pour lutter, neutraliser les avantage technologique des machines de guerre d’occupation par des attaques éclair, et vaincre l’ennemi et l’ensemble du régime sioniste et de l’impérialisme colonial.

Déclaration du FPLP pour le 42ème anniversaire de sa fondation‏


Au regard de l’anniversaire de la fondation de notre front, il a été le point culminant de l’expérience historique de notre peuple pendant des générations de confrontation des attaques successives et colonialiste sioniste. C’était une extension de cette lutte existante et d’une quantitativement nouvelle expression qui a transformé et a modernisé le mouvement, intellectuellement, politiquement et organisationellement, en grandissant de l’expérience glorieuse du Mouvement Nationaliste arabe, mené par le fondateur de l’ANM et le PFLP, le Camarade Dr George Habash.

Cette percée est venue comme une expression de la nécessité objective pour représenter l’identité politique du peuple arabe palestinien et de promouvoir une alliance de fond et militante basée sur l’unité organique de la lutte de notre peuple palestinien et et des peuples de la nation arabe pour la libération nationale et sociale, menée par les forces sociales historiquement capables de mener la lutte révolutionnaire et le mouvement de libération, jusqu’à la réalisation de la victoire de notre peuple et de notre nation, fondée sur l’expérience accumulée de la lutte et les leçons amères qui ont émergé de l’expérience du féodalisme politique, des chefs religieux et des régimes autoritaires ou dictatoriaux.

Au temps où les régimes arabes titubaient sous le poids de honte et de défaite, les forces de la révolution palestinienne voient le jour, offrant de l’espoir et de la confiance pour les masses palestiniennes et arabes affamées de ténacité et de résistance pour la restitution de notre terre et de nos droits et prendre la route de la liberté, du progrès et de l’unité. La fondation du Front n’est pas seulement un moment clé de la lutte palestinienne et arabe seulement pour ses propres forces de résistance, mais un pas en avant dans les dimensions nationale, démocratique et sociale de la lutte internationale progressiste populaire contre l’impérialisme et le sionisme, dans le développement de l’Organisation de Libération de Palestine et de la révolution palestinienne. Le PFLP a précisé que la lutte nationale est une partie intégrale de la lutte contre les forces arabes réactionnaires, le Sionisme international et l’impérialisme et pour la libération, la justice, le progrès et la paix.

Cette anniversaire de la fondation du Front arrive à un moment où la tyrannie de l’occupation attaque tous les aspects de la vie du peuple palestinien et de sa lutte, par l’agression, le meurtre et les crimes de guerre, l’occupation et le siège criminel de la Bande de Gaza et de la Cisjordanie de la Palestine car elle emprisonne des milliers de prisonniers privé de la liberté derrière les barreaux, les tentatives de conversion frénétique de la ville sainte de Jérusalem pour tenter de modifier son caractère arabe et musulman, fait des réglements de colonies de peuplement, construit le mur d’annexion, isole et déplace, et renforce ses politiques solidement enracinées de racisme et d’extrémisme dans une attaque rapide et intense en vue d’exploiter les conditions pour tenter de tuer et d’enterrer la lutte nationale palestinienne dans sa totalité. Elle vise à remplacer le projet national palestinien avec le soi-disant “état avec les frontières (permanentes) temporaires”, la liquidation de la cause palestinienne et les constantes et les droits de notre peuple, parmi la dictature et a rendu infirme ‘la démocratie’ des pays arabes, le silence de l’ordre officiel arabe, a poursuivi la normalisation de la honte entre les régimes réactionnaires et de la puissance occupante, et la collusion, la tromperie, l’agression absolue et aveugle et l’hypocrisie des États-Unis, aidées et encouragés par l’hypocrisie de l’Union européenne, SI visible quand tant det pays ont refusé de voter pour le rapport de Goldstone, révélant leur asservissement au pouvoir de Washington et à la pression sioniste.

En même temps, notre situation interne palestinienne intérieure est en proie à l’exclusivité, aux quotas et la rapacité, les combats internes, des solutions militaires, les violations des libertés publiques, les droits civiques et l’État de droit, consolidant davantage la fracture politique et géographique et endommageant le tissu social palestinien et les traditions, les valeurs, les structures et les institutions nationales de notre peuple. Cela s’est produit notamment en raison de l’absence de volonté politique des deux cêtés de la scission de restaurer l’unité et de donner la priorité à la contradiction principale avec l’occupation et l’intérêt national suprême du peuple palestinien. Il est devenu évident que l’apparition de couches de bureaucratie et la hiérarchie et la puissance parasite dans l’autorité de trouvent leurs intérêts égoïstes dans le statu quo, ouvrant ainsi la porte en grand pour l’occupation pour lui permettre de poursuivre son occupation et la dépossession des terres et la violation des droits des et pour le silence international et la complicité, en esquivant toutes les responsabilités politiques, juridiques et éthiques de protéger les le peuple palestinien. Tout cela se déroule sur la base des politiques de Madrid-Oslo de désastre et trahison et une fondation de soi-disant “négociations”.

Pour son 42ème anniversaire de sa fondation, le Front populaire pour la libération de la Palestine déclare:

- Une annonce officielle doit être faite de l’échec total ‘des négociations’ et du processus d’Oslo entier, la dépendance à l’égard des États-Unis, la soi-disant «feuille de route» et le processus de la conférence d’Annapolis. La fin de ce processus n’est pas une surprise pour beaucoup et était clair depuis longtemps pour ceux qui ne s’enfuient pas face à la réalité. C’est la responsabilité de la direction palestinienne d’entreprendre un examen complet et approfondi de ses politiques, notamment en déclarant la fin de la phase de ” de règle de soi transitionnelle» et ratachées à des «engagements» palestiniens comme un cadre pour la référence et la prise de décision et le retour plutêt aux Nations Unies, y compris les principes de protection internationale pour notre peuple et obliger Israël à se soumettre au droit international et aux résolutions de l’ONU, en insistant sur les droits de notre peuple à résister à l’occupation et aux colonies, la libération de nos prisonniers et obtenir nos droits de l’indépendance nationale, l’autodétermination et le retour..

- Nous appelons à un Comité de dialogue national composé des dirigeants des forces nationales et islamiques, du Comité exécutif de l’OLP, et des dirigeants nationaux, pour qu’ils se réunissent d’urgence et reprennent le dialogue national et la réconciliation nationale sur la base de la Déclaration du Caire et du Document des Prisonniers et pour développer des mécanismes de mise en Å“uvre et l’adoption d’une stratégie nationale fondée sur l’unité nationale.

- La Maison nationale palestinienne doit être activée grâce à la reconstruction de l’Organisation de libération de la Palestine pour y inclure tout l’éventail des forces politiques nationales, sur la base d’élections démocratiques à travers la représentation proportionnelle en Palestine et à l’étranger. Il s’agit d’une question nationale centrale et d’urgence qui ne peut pas être reportée.

- Nous exigeons la mise en Å“uvre du "Document des prisonniers", notamment en créant un front uni de résistance, le renforcement de la résistance à l’occupation et l’édification de notre front national sur la base de notre consensus national pour un État indépendant avec sa capitale à Jérusalem, l’auto-detemination et le retour.

- Les règles d’élections démocratiques nationales et d’association nationale, y compris lors des élections présidentielles, législatives et locales, les syndicats et les fédérations populaire, doivent être respectée afin de préserver et de promouvoir la démocratie politique et sociale en ligne avec notre cause nationale palestinienne et consensus. La seule façon de protéger notre cause et l’Organisation de libération de la Palestine comme la seule représentante légitime du peuple palestinien à travers des processus démocratiques qui reflètent vraiment notre lutte unie et nos objectifs en tant que peuple.

- Nous demandons la libération immédiate de tous les prisonniers et détenus politiques en Cisjordanie et à Gaza, et nous rejetons l’utilisation de la violence interne pour traiter des questions de procédures, et nous demandons à tous de lutter contre la corruption, de soutenir le droit et les libertés publiques, et de s’attaquer au chêmage endémique, à la pauvreté et à la faim rencontrés par notre peuple. Nous devons protéger le développement économique et social de notre peuple et les familles des martyrs, des prisonniers et des blessés en Palestine et dans les camps et les zones de l’exil.

- Nous appelons nos frères arabes au niveau populaire et officielle à s’acquitter de leurs responsabilités à leur cause, ainsi que les forces démocratiques du monde, les alliés et amis de notre peuple à poursuivre leur action dans la défense de notre peuple. Nous demandons une conférence internationale sous les auspices des Nations Unies pour exécuter les résolutions existantes de légitimité internationale comme une approche alternative ‘aux négociations’ complètement ratées et nuisibles sous l’autorité des États-Unis et pour le soutien international en faveur de la lutte du peuple palestinien pour l’autodétermination et le retour et tenir l’Israël responsable et le forcer à exécuter la loi internationale et poursuivre ses fonctionnaires pour les crimes de guerre.

Le Front Populaire pour la Libération de la Palestine se bat pour atteindre les objectifs de notre peuple au retour, à l’auto-détermination, et à un Etat indépendant avec Jérusalem pour capitale, et affirme son attachement à notre objectif stratégique – la création d’un Etat démocratique sur tous le territoire national de la Palestine où tous jouissent de droits égaux sans discrimination de race, de sexe, ou de religion.

Le Front populaire, en reconnaissant la nature de la scène comme celle de la libération nationale et la lutte pour la démocratie, exprime sa détermination renouvelée à cette occasion pour bâtir un programme de gauche et démocratique fort qui met l’accent sur le rêle historique de l’unité autour des constantes nationales palestiniennes, soutient l’OLP et le programme de libération nationale, et renouvele la promesse d’honorerr le sang des martyrs et les objectifs pour lesquels ils sont morts. Le FPLP s’engage à continuer la résistance, qui a prouvé son efficacité sur le terrain en Irak, en Palestine et au Liban et qui a qui a plongé le nez des sionistes et des américaines dans la crasse et qui a secouée la capacité de leur machine de guerre a faire pleuvoir la destruction sur nous, et il affirme qu’il continuera à faire des sacrifices pour mettre fin à la division et rétablir la démocratie interne et l’unité nationale comme la loi de libération nationale et d’une nécessité pour la victoire et l’accomplissement de nos aspirations nationales et objectives.

En cet anniversaire, cher aux militants et aux combattants de la liberté de notre nation et de notre peuple, nous saluons avec gratitude et nous nous présentons avec respect et fierté devant les victoires, les martyrs, et les sacrifices de notre peuple, les camarades et les dirigeants de notre parti et de la lutte nationale, dirigée par les martyrs, les héros, fondateur et dirigeant, le Dr. George Habache, Al-Hakim, et l’ancien secrétaire général, le camarade chef Abou Ali Mustafa, les héros et les dirigeants, Wadie Haddad, Ghassan Kanafani, Guevara Gaza , Shadia Abu Ghazaleh, Taghreed Botmeh, Maha Nassar, et les dirigeants et les martyrs de la révolution palestinienne, Abou Ammar, le Dr Haidar Abdel-Shafi, le cheikh Yassine, Fathi Shikaki, Bashir al-Barghouti, Omar al-Qassim, Abdul Rahim Ahmad, Talaat Yacoub, Abou Abbas, Naji al-Ali, et Mahmoud Darwish, et tous les martyrs. Nous saluons avec constance et la fierté de tous les prisonniers, au premier rang le leader national et le Secrétaire général du Front, le camarade Ahmad Saadat, des frères et des dirigeants, Marwan Barghouthi et cheikh Hassan Youssef, tous les anciens prisonniers, et les milliers de prisonniers qui lutte pour la victoire tous les jours et tiennent à leur volonté forte et délibérée d’affronter les fouets des geêliers, des bourreaux et des terroristes de l’occupation.

Longue vie à la glorieuse mémoire de la fondation du Front !

La gloire et l’éternité pour les martyrs … et la liberté pour les prisonniers !

Défaite à l’occupation, ses maîtres et ses amis !

Victoire pour notre peuple et notre nation !

Bureau politique
Front populaire de libération de la Palestine
11 décembre 2009

ICI les superbes photos du 42ème anniversaire du FPLP à Gaza.

ICI la déclaration en anglais, sur le site du FLPL-Palestine.

Source : Futur Rouge

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Histoire

Même auteur

FPLP

Même date

14 décembre 2009