Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4733 fois

Bethléhem -

Des adolescents arrêtés dans un village qui fait face à des raids continus

Par

Bethlehem—Lundi les forces israéliennes ont arrêté deux personnes, dont un mineur, du village de Husan à l’est de Bethlehem.

Des adolescents arrêtés dans un village qui fait face à des raids continus

Des soldats israéliens et des policiers fouillent un étudiant palestinien lors d’un raid dans une école pour garçon palestinienne à Hébron en Cisjordanie le 22 septembre 2010 ( MaanImage/ Najeh Hashlamoun)

Les troupes israéliennes sont entrées dans le village, saccageant un certain nombre d’habitation, avant d’arrêter Montaser Mohammed Za’ul, 20 ans, et Ahmed Ali Hamamra, 15 ans, ont rapporté des témoins à Ma’an.

Un porte-parole de l’armée israélienne a déclaré que les arrestations avaient été réalisées dans le cadre d’une « affaire criminelle ». La police israélienne n’a pas pu être contactée pour commenter les faits.

Samedi, le Ministère des Affaires en lien avec les Détenus a déclaré que 30 adolescents avaient été arrêtés à Husan entre juin et juillet. Le rapport du ministère indique que l’armée israélienne a arrêté les jeunes lors de raids nocturnes, et les a emmenés dans les prisons d’Ofer et de Kefar Ezyion pour être interrogé.

L’avocat du ministère, Hussein Ash-Sheikh, a rencontré les adolescents à Kefar Ezyion, déclare le rapport, où ils lui ont confié que lors de leurs interrogatoires ils avaient été frappés et menacés, et qu’ils ont été forcés de signer des documents qu’ils ne comprenaient pas.

Munter Az-Zu’ul, 16 ans, a indiqué qu’un enquêteur l’a insulté, frappé, et giflé violemment à plusieurs reprise. Quand il a refusé de signer sa déposition, déclare Az-Zu’ul, l’enquêteur l’a frappé.

Ali Abed Al-Wahhab, 17 ans, a déclaré à Ash-Sheikh qu’il avait été battu à l’aide de battons et de fusils, qui ont laissé des marques sur tout son corps.

Le village d’Hussan est écrasé par la colonie de Betar Illit, et encerclé par l’itinéraire prévu du mur de séparation israélien.

Source : Maan News

Traduction : BL pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléhem

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Maan News

Même date

12 juillet 2011