Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2372 fois

Salfit -

Des démolitions de maisons massives menacent Al-Sawiya

Par

La destruction perpétuelle par l'Occupant de la terre et des communautés palestiniennes a rendu la vie insupportable dans les misérables Bantustans.
La brutalité s'est poursuivie cette semaine dans le village d'Al-Sawiya situé dans la région de Salfit où 40 maisons sont menacées de démolitions.
La majorité des terres d'Al-Sawiya, y compris les zones construites se retrouvent en secteur "C".

Des démolitions de maisons massives menacent Al-Sawiya



Environ 40 familles d'Al-Sawiya ont été menacées par des ordres de démolitions de maison.

Sour le prétexte que les propriétés bâties sur la terre palestinienne n'ont pas de "permis de construire", l'Occupant a recouru à la stratégie Sioniste de longue date d'expulsion des Palestiniens de leurs terres

Une des conditions des Accords d'Oslo - un processus qui a institutionalisé la colonisation de la Cisjordanie - est que construire dans le secteur "C" (environ 60% de la Cisjordanie ) ne peut être effectué qu'après l'approbation de l'Occupant.

La majorité des terres d'Al-Sawiya, y compris les zones construites se retrouvent en secteur "C".

La politique de l'Occupant là - et historiquement - a refusé toute expansion palestinienne. A Al-Sawiya, le secteur résidentiel n'a pas obtenu le droit de se développer depuis 1967.

L'Occupant a essayé de confiner les 2500 habitants d'Al-Sawiya sur les 295 dunums de terres du village.

À mesure que la population augmentait, le manque de constructions, d'infrastructure et de services augmentait et a eu un effet fortement nuisible sur la vie de la population habitant dans le village.

Tandis que l'Occupant confisquait 2000 des 9500 dunums des terres du village pour la construction des colonies de Rahleem et de Mvdaleem et de leurs routes, les Palestiniens sont restés à suffoquer et enfermés.

Alors que la population a refusé d'accepter les obligations de l'Occupation concernant leur terre, les villageois ont continué à construire afin de satisfaire leurs besoins.

Les 40 familles et beaucoup d'autres villageois ont construit ces maisons il y a plusieurs années.

La semaine dernière, dans le cadre du projet du mur d'Apartheid et de la politique Sioniste globale d'expulsion et de ghettoisation, les Palestiniens ont été informés des ordres de démolition pour ces maisons.

Le résultat est que plus de 200 personnes sont menacées de façon imminente par la destruction de leur propriété.

Sous le prétexte des "permis", l'Occupant a poursuivi sa destruction systématique des biens palestiniens qui a détruit plus de 12.000 maisons depuis 1967.

Source : http://stopthewall.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Salfit

Même sujet

Démolitions de maisons

Même auteur

Stop The Wall

Même date

9 décembre 2005