Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2058 fois

Liban -

Discours du Sayyed appelant à la mobilisation générale avec Gaza

Par

Dans un discours très fort et très condensé de 26 minutes, le chef de la résistance libanaise a souligné deux points principaux et appelé l'ensemble du monde arabo-musulman à assumer ses responsabilités et à se mobiliser contre le blocus de Gaza, et la population libanaise à la plus large mobilisation à partir de vendredi, en commençant par une manifestation de solidarité avec Gaza vendredi à 14h dans la banlieue sud de Beyrouth.

Discours du Sayyed appelant à la mobilisation générale avec Gaza


1. Après 60 ans d'occupation de la Palestine, nous nous trouvons aujourd'hui devant une nouvelle étape, la détermination américano-sioniste visant à liquider les fondements même de la cause palestinienne :

- les réfugiés à l'extérieur de Palestine dont le droit au retour se trouve actuellement dans l'impasse suite à la complicité internationale et à la collaboration des Arabes avec le projet sioniste,

- Al Qods (Jérusalem) en voie de judaïsation et d'expulsion de ses habitants qui y vivent encore,

- le plan d'expulsion des Palestiniens de Cisjordanie qui sont poussés par le harcèlement et la répression sous toutes ses formes à partir, notamment dernièrement par les troupeaux de colons qui ont attaqué les paysans lors de la cueillette des olives,

- les Palestiniens de 48 qui sont menacés également d'expulsion ; c'est le rêve des sionistes depuis plus de 60 ans de créer un Etat exclusivement juif, rêve soutenu par les Etats-Unis et la communauté internationale, et rêve que certains gouvernements arabes "comprennent" aujourd'hui.

- les milliers de prisonniers,

- le blocus de Gaza qui soumet 1 million et demi de Palestiniens à la faim, à la misère, à l'obscurité, au froid et à la mort pour les malades.

Tous ces moyens visent à décourager les Palestiniens, à les démobiliser pour les forcer à accepter un "règlement" qui ne répond à aucune de leurs revendications ; tandis que les Arabes considèrent aujourd'hui que la cause palestinienne est un poids dont ils souhaitent se débarrasser, les Palestiniens continuent de résister, preuve en est le rassemblement de Hamas hier a Gaza


2. Il est temps de déterminer les devoirs et les responsabilités qui nous incombent et de les assumer, car si il y a 60 ans, les Arabes, gouvernements et peuples avaient assumé leurs responsabilités vis à vis de la Palestine, on n'aurait eu ni Nakba ni Etat d'Israël
Les gens oublient, les nouvelles générations oublient le passé, l'histoire peut être manipulée, mais tous ceux qui n'ont pas assumé et qui n'assument pas leur devoir envers leurs frères Palestiniens auront à en répondre devant Dieu.

En attendant, quelles sont nos obligations aujourd'hui en tant que peuples, gouvernants, associations, élites, partis dans le monde arabe et musulman ?

Trois institutions, l'Organisation de la conférence arabe, l'Organisation de la conférence musulmane ainsi que l'Organisation générale des partis arabes, ont lancé un appel demandant un soutien à nos frères à Gaza et d’agir pour briser le blocus de Gaza.

Nous, Hezbollah, appelons à une grande mobilisation populaire, et c'est le moins que l'on puisse faire, en commençant par :

• Exhorter le gouvernement égyptien à ouvrir le passage Rafah et à adopter une position historique et courageuse qui restera dans la mémoire de notre nation afin de mettre un terme à cette tragédie humaine et à ce crime de guerre. Je dis aux responsables égyptiens, l'heure n'est pas aux surenchères, car aujourd'hui, des centaines de malades risquent la mort et des dizaines de milliers de nos frères vivent dans l'obscurité, le froid et la faim, la nation arabe entière attend cette position de vous, gouvernants d'Egypte, et elle se tiendra à vos côtés lorsque vous l'aurez prise.

• D'un point de vue humanitaire, exhorter les croyants du monde entier, notamment les chrétiens, qui célèbrent dans quelques jours la naissance du Christ, et tous ceux qui célèbrent la déclaration des droits de l'homme, à ouvrir les yeux sur le sort de 1,5 million d'être humains qui subissent ce blocus inhumain. J'en appelle au Vatican et je leur demande : Est-ce que Jésus-Christ aurait accepté aujourd'hui le blocus de Gaza ?

• Dire aux Musulmans qui comptent aujourd'hui plus d'un milliard d'individus que nous appartenons à la religion du prophète Mohammad, qui nous a dit que le Musulman est le frère du Musulman, que les Musulmans forment un corps unique, que si un homme appelle les Musulmans à l'aide, il les trouvera à ses côtés ; notre religion est la religion du pauvre et du persécuté, et aujourd'hui 1,5 million de nos frères palestiniens nous appellent, tous les Musulmans qui rentrent chez eux après avoir accompli le pèlerinage dans les lieux saints doivent savoir que leur Hajj s'exprimera à partir de vendredi et après vendredi par leur mobilisation contre le blocus de Gaza.

• Dire aux Arabes, et je m'adresse à tous les peuples qui se disent appartenir à la nation arabe, indépendamment de leur pays et de leur religion, où se trouve aujourd'hui l'honneur arabe, où se trouve l'esprit chevaleresque arabe tandis que 1,5 million de nos frères sont en danger de mort ?

• Dire au Liban qu'à partir de ce vendredi et dans des actions qui se poursuivront après vendredi, nous allons assumer notre devoir et notre responsabilité, je vous appelle donc à vous unir pour assumer la responsabilité qui nous incombe.

Nous, au Hezbollah, nous appelons, dans toutes les villes et les régions, notre peuple et ceux de toutes les confessions, à la plus large mobilisation populaire, aux rassemblements et manifestations, à commencer par une manifestation qui commencera à 14 heures ce vendredi dans la banlieue sud de Beyrouth, pour exiger l'arrêt immédiat du blocus de Gaza et soutenir nos frères palestiniens dans le choix qu'ils ont fait de continuer à résister, quels que soient les dangers qui les menacent.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Liban

Même sujet

Actions

Même auteur

Nadine Acoury

Même date

15 décembre 2008