Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3091 fois

Jérusalem -

Discutons confortablement assis en attendant le deuxième “holocauste”

Par

Ils ont l’air bien sympathiques, ces deux messieurs d’un certain âge qui se détendent, confortablement assis sur un canapé. Le caractère incongru de cette scène, de deux personnes qui conversent gentiment sur un canapé, vient du fait qu’elle se passe dans la rue, ce qui renforce en un sens le caractère chaleureux de cette image et nous rend les personnages sympathiques. Sauf que cette image est en fait un condensé de ce qu’est la colonisation sioniste puisque nous sommes en réalité devant deux parlementaires de l’entité sioniste (Michael Ben-Ari, à gauche, et Aryeh Eldad) qui fêtent l’expulsion d’une famille palestinienne à Beit Hanina, (1) un quartier de Jérusalem occupée en prenant la pose et en conversant agréablement sur le canapé de la famille en question.

Discutons confortablement assis en attendant le deuxième “holocauste”

Les députés de la Knesset Michael Ben-Ari (à g.) et Aryeh Eldad installés sur le canapé de la famille Natcheh expulsée, à Beit Hanina (Photo: Michael Ben-Ari)
Ces salopards, qui devraient savoir que bien mal acquis ne profite jamais très longtemps, posent leurs derches sur le mobilier d’autrui tandis que huit terroristes sionistes (des colons) se sont installés dans la maison de la famille Natcheh.

"Nous sommes au début de la constitution d’un nouveau quartier juif dans le secteur, ce qui créera une séquence continue de quartiers juifs au nord de Jérusalem," a déclaré Eldad à l’organe en ligne des colons Israël national News. "Seule la ténacité des propriétaires fonciers juifs et d’Aryeh King du National Land Redemption Fund ont finalement permis la réussite de ce jour et nous sommes certains que les instances judiciaires seront requises dès à présent pour expulser les squatters arabes de toutes les propriétés juives du secteur." Ben-Ari et Eldad ont “fixé des mezouzas” à l’intérieur de la maison, marquant ainsi rituellement sa prise sous contrôle.

Ce qui est décrit ici fait effectivement penser à la progression d’une tumeur maligne dont le but est de parachever la destruction de la société palestinienne.

Et quand on voit ces deux délinquants sur la photo, on a vraiment la conviction qu’ils sont terrifiés par la perspective du deuxième “holocauste” dont l’Iran, dit-on, les menace !

Source : Mondoweiss

(1) "Une famille de Jérusalem expulsée, sa maison donnée aux colons", ISM-France, 20 avril 2012.

Source : Blog Mounadil al Djazaïri

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Mounadil al Djazaïri

Même date

25 avril 2012