Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2945 fois

Israël -

En effet, il y a bien de l'Apartheid en Israel

Par

Shulamit Aloni, lauréate d'un prix israélien qui a été, par le passé, Ministre de l'éducation sous Yitzhak Rabin, travaille pour le Yediot Acharonot, le plus grand quotidien israélien. Cet article est paru dans le Ynet en hébreu mais pas dans le Ynetnews de langue anglaise. Traduit en anglais par Sol Salbe, un rédacteur australien, dont les commentaires sont entre guillemets.

Nous prenons l'auto-satisfaction des Juifs comme allant de soi à tel point que nous ne voyons même pas ce qui se passe sous nos yeux.
Il est simplement inconcevable que les victimes absolues, les Juifs, puissent effectuer des mauvaises actions.
Néanmoins, l'état d'Israel pratique sa propre forme d'Apartheid, très violente, envers la population autochtone palestinienne.

En effet, il y a bien de l'Apartheid en Israel


Pancarte du checkpoint de Qalandia taggée du slogan Nazi : "Arbeit Macht Frie” par J.A.G.

L'attaque de l'Establishment juif américain contre l'ancien Président Jimmy Carter est basée sur son audace à dire la vérité qui est connue de tous : Avec son armée, le gouvernement israélien pratique une forme brutale d'Apartheid dans le territoire qu'il occupe.
Son armée a transformé chaque village et ville palestiniennes en camp de détention grillagé et fermé.

Tout cela est fait dans le but de garder un oeil sur les déplacements de la population et pour lui rendre la vie difficile. Israël impose même un couvre-feu total à chaque fois que les colons, qui ont illégalement usurpé la terre aux Palestiniens, célèbrent leurs jours de fêtes ou effectuent leurs défilés.

Comme si cela n'était pas suffisant, les généraux commandant la région publient fréquemment des ordres, des règlementations, des instructions et des règles (N'oublions pas : ce sont les Seigneurs de la Terre).

A ce jour, ils ont réquisitionné de nouvelles terres pour de construire des routes "seulement pour les Juifs".
Des routes merveilleuses, des routes larges, des routes bien goudronnées, éclairées toute la nuit - tout cela sur la terre volée (voir la carte des routes pour colons). Quand un Palestinien prend une telle route, son véhicule est confisqué et il est renvoyé sur sa route.

À une occasion, j'ai été témoin d'une telle rencontre entre un conducteur et un soldat qui notait les détails avant de confisquer le véhicule et renvoyer son propriétaire.
"Pourquoi ?" ai-je demandé au soldat.
"C'est un ordre - c'est une route seulement pour les Juifs", a-t'il répondu. Je lui ai demandé où était la pancarte indiquant ce fait et ordonnant aux (autres) conducteurs de ne pas l'utiliser.

Sa réponse a été plus que stupéfiante : "C'est de sa responsabilité de le savoir, et en outre, que voulez-vous que nous fassions : Mettre une parcarte ici et laisser un reporter ou un journaliste plus ou moins anti-sémite prendre une photo qui pourra prouver au monde que l'Apartheid existe ici ?"

En effet, l'Apartheid existe ici.

Et notre armée n'est pas "l'armée la plus morale au monde" comme nous le disent nos commandants. Suffisamment pour mentionner que chaque ville et chaque village s'est transformé en centre de détention et que chaque entrée et chaque sortie a été fermée, les coupant des routes principales.

Comme si cela n'était pas suffisant d'interdire aux Palestiniens de circuler sur les routes goudronnées "seulement pour les Juifs" construites sur leurs terres, le GOC actuel a trouvé nécessaire de porter un coup supplémentaire aux autochtones sur leurs propres terres avec "une proposition ingénieuse" :

Les activistes des Droits de l'Homme ne peuvent plus emmener dans leurs véhicules des Palestiniens

Le Général Naveh, réputé pour son patriotisme incomparable, a publié un nouvel ordre. Prenant effet le 19 janvier, il interdit de transporter des Palestiniens sans autorisation.

L'ordre spécifie que des Israéliens ne sont pas autorisés à transporter des Palestiniens dans un véhicule israélien (un véhicule enregistré en Israël, peu importe son type de plaque minéralogique) à moins qu'ils aient reçu une autorisation explicite pour le faire.
L'autorisation établit une relation entre le conducteur et le passager palestinien.

Naturellement, rien de cela ne s'applique à ceux qui travaillent pour les colons. Eux et leurs employeurs recevront naturellement les autorisations nécessaires et donc ils pourront continuer à servir les seigneurs de la terre, les colons.

Est-ce que l'homme de Paix qu'est le Président Carter s'est vraiment trompé en concluant qu'Israël crée de l'Apartheid ? exagère-il ?

Les leaders de la communauté juive américaine ne reconnaissent-ils pas la Convention Internationale sur l'Elimination de toutes les formes de Discrimination Raciale du 7 mars 1966, dont Israël est signataire ?

Est-ce que les juifs américains qui ont lancé une importante campagne abusive contre Carter pour avoir soi-disant diffamé le caractère d'Israël et sa nature démocratique et humaniste ne sont pas au courant de la Convention Internationale sur la Suppression et la Punition du crime d'Apartheid du 30 novembre 1973 ?

L'Apartheid y est défini comme un crime international qui inclut, entre autres, l'utilisation de différents instruments juridiques pour statuer au sujet de différents groupes raciaux, qui privent des personnes de leurs droits de l'homme. La liberté de se déplacer n'est-elle pas l'un de ces droits ?

Par le passé, les leader de la communauté juive américaine étaient tout à fait au courant de la signification de ces conventions. Cependant, on ne sait pour quelle raison, ils sont convaincus qu'Israël est autorisé à les violer.

Il est correct de tuer des civils, des femmes et des enfants, des personnes âgées et des parents avec leurs enfants, délibérément ou sans en accepter la responsabilité.

Il est permis de voler à une population ses terres, de détruire ses récoltes, et de les mettre en cage comme des animaux dans un zoo.

Dorénavant, les Israéliens et les volontaires des organisations internationales des droits de l'Homme auront l'interdiction d'aider une femme en plein travail et de la trnasporter l'hôpital.

Les volontaires de Yesh Din (un groupe des droits de l'homme israélien) ne pourront pas emmener au commissariat de police un Palestinien qui a été volé et frappé pour déposer une plainte. (Les commissariats de police sont situés au coeur des colonies).

Y a-t-il quelqu'un qui ne pense pas que c'est de l'Apartheid ?

Jimmy Carter n'a pas besoin de moi pour défendre sa réputation qui a été salie par des responsables de la communauté israelophile. La difficulté est que leur amour d'Israël déforme leur jugement et les empêchent de voir ce qui se passe sous leurs yeux.

Israël est une puissance occupante qui, depuis 40 ans a opprimé une population autochtone, qui a droit à une existence souveraine et indépendante tout en vivant en paix avec nous.

Nous devrions nous rappeler que nous avons aussi employé un terrorisme très violent contre un gouvernement étranger parce que nous voulions notre propre état. Et la liste de victimes du terrorisme est très longue et considérable.

Nous nous limitons à refuser les droits de l'homme d'un peuple (Palestinien).
Non seulement, nous leur volons leur liberté, leur terre et leur eau. Mais nous imposons une punition collective à des millions de personnes et même, dans une frénésie menée par la vengeance, nous détruisons l'approvisionnement en électricité d'un million et demi de civils.
Laissons-les "rester dans le noir" et "affamons-les"

Des employés ne peuvent pas recevoir leurs salaires parce qu'Israël garde 500 millions de shekels qui appartiennent aux Palestiniens. Et après tout cela, nous restons "blancs comme neige".

Il n'y a aucun défaut de morale dans nos actions. Il n'y a aucune séparation raciale. Il n'y a aucun Apartheid. C'est une invention des ennemis d'Israël.

Bravo à nos frères et soeurs aux Etats-Unis !

Votre dévotion est tout particulièrement appréciée. Vous nous avez vraiment enlevé un gros poids.

Maintenant, il peut y a un nouvel élan dans notre démarche pour maltraiter, en toute confiance, la population palestinienne, en utilisant "l'armée la plus morale au monde".





Source : Yediot Ahronot

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Apartheid

Même date

6 janvier 2007