Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1721 fois

Israël -

Ereintage du Sage (de Sion) Peres

Par

A dire vrai, autant j’admire l’altier président iranien Ahmadinejad, autant je méprise le criminel de guerre (sioniste) Shimon Peres. Toutefois, la lecture du laïus de Peres, mercredi dernier, devant l’Assemblée générale de l’Onu, est une expérience plutôt amusante. L’homme qui a plus de sang sur les mains que tout autre homme politique israélien encore de ce monde s’y est montré particulièrement gonflé.

Ereintage du Sage (de Sion) Peres

« Le peuple iranien n’est pas un ennemi, pour nous », a ainsi déclaré Peres. C’est là une déclaration particulièrement intéressante, si l’on se souvient que le ministre israélien Mofaz menace de vitrifier l’Iran tous les jours que le Bon Dieu fait. « C’est leur dirigeant (Ahmadinejad), qui est un danger pour son peuple, pour le Moyen-Orient et pour le monde entier. » C’est, là encore, une déclaration très audacieuse, étant donné qu’il est statistiquement établi qu’une immense majorité d’Européens considèrent qu’en réalité, ce sont Israël et les Etats-Unis qui représentent la principale menace pour la paix mondiale…

Mais Peres n’allait pas s’en tenir là, fidèle qu’il est à la tradition des marxistes juifs qui savent toujours mieux que quiconque autre ce qui est bon pour le prolétariat mondial, les Palestiniens et tutti quanti : Peres, le mollah yiddish, sait, lui, ce qu’est l’Islam :

« Ahmadinejad est une catastrophe pour le vénérable peuple iranien. Il est une catastrophe, aussi, pour les valeurs de l’Islam. »

Mais Peres n’est pas seulement spécialiste ès-valeurs islamiques. Il sait aussi bien mieux que l’assemblée des nations ce qui est bon et ce qui est mauvais. Apparemment, Peres est convaincu que la judaïsation du monde entier est un processus achevé. Cela l’autorise à décider ce à quoi sert l’Onu et qui est autorisé (et qui ne l’est pas) à s’exprimer, à sa tribune : « Ahmadinejad est une offense à cette institution elle-même, l’Organisation des Nations unies, ainsi qu’à ses principes et à ses valeurs. Le fait qu’il ait pu venir ici est déjà, en tant que tel, une honte. »

Nous laisserons aux historiens et aux analystes la tâche de savoir si Peres lui-même a réussi à convaincre son auditoire. Toutefois, il n’a pas semblé totalement emballé lui-même par sa propre argumentation, plutôt superficielle. Cela l’a amené à finir par recourir à la hasbara (propagande) la plus éculée et la plus grotesque. La répétition de l’histoire pathétique des « Sages de Sion » n’en est qu’un exemple, parmi bien d’autres.

Shimon, si je puis me permettre, tu devrais laisser tomber ce truc là, les « Sages », tout au moins, pour le moment. Tu vois bien, comme tout le monde, dans l’Amérique en train de s’effondrer, la réalité dévastatrice d’une superpuissance détruite par des politiques initiées par des Wolfowitz et autre Greenspan, ces Sages de Sion, non ? Mais clairement, ça, tu ne veux pas en parler : tu ne veux pas être celui par qui le scandale arrive !

Tout de même, Shimon… Permets-moi de te rappeler que parmi tes innombrables échecs personnels désastreux, voire mortels, il y a les accords d’Oslo… C’est toi, oui, toi, qui a inventé le concept vide de ce « Nouveau Moyen-Orient » dont l’Etat juif aurait été la « capitale financière ». Laisse-moi te dire, Shimon, que ton « rêve », là, fait de toi le summum du Sage de Sion !

Toutefois, les Sages de Sion ne sont qu’une arme sioniste parmi d’autres, une fois qu’on les a remis au grenier. La dernière arme sioniste de destruction mentale massive est toujours là, prête à être lancée, j’ai nommé la Shoah et son déni :

« Leur méprisable négationnisme de l’holocauste est le déni d’une preuve irréfutable, c’est une offense cynique aux survivants de l’horreur. C’est contraire aux résolutions adoptées par cette Assemblée. »

Ecoutez-moi bien, président Shimon ; il faut le reconnaître : le narratif holocaustique sioniste est en train de s’écrouler, et vous en êtes la seule et unique cause. Depuis soixante ans, vous et les vôtres, vous assassinez des Palestiniens au nom de la souffrance juive. En conséquence de quoi les Israéliens sont considérés par énormément de gens comme les « nazis de notre époque ».

Autrement dit, votre sinistre laideur actuelle nous préoccupe bien davantage que les crimes nazis, qui se sont produits il y a de cela quelque soixante-cinq ans. Contrairement à tout autre événement historique, l’Holocauste est interdit à la recherche, avec ses crimes qu’il a même été impossible d’étudier de manière adéquate, en raison de lois extrêmement strictes concernant ce qui peut, ou ce qui ne peut pas, faire l’objet de recherches, voire même être simplement formulé.

Toutefois, pour maintenir intact le Narratif Sioniste de l’Holocauste, il faut un dollar maintenu fort par des banquiers « amis ». Malheureusement, comme tu t’en es sans doute rendu compte, le dollar ne se porte pas très bien, par les temps qui courent, et vos banquiers « amis » vont bientôt faire l’objet d’une enquête financière fédérale. A ta place, Shimon, je demanderais à mes types de la Hasbara d’inventer quelque chose d’un peu plus convainquant que l’histoire éculée de l’Holocauste pour distraire tout un chacun de la réalité.

A un certain stade, dans son discours, le Sage Sioniste Peres se transforme, au choix, soit en comique faisant un one-man-show, soit en vieux gâteux : j’ai encore du mal à décider lequel des deux…

« L’Iran », pérore-t-il, « continue à produire de l’uranium enrichi et de mettre au point des missiles à longue portée. Ils imposent une religion de la peur, contraire à l’appel du Seigneur à respecter la vie. »

Shimon, mon petit, Shima’le : regarde-toi dans le miroir, quand tu dis ça : n’est-ce pas toi, oui toi, qui a lancé le projet nucléaire israélien ? N’est-ce pas toi qui a introduit la menace nucléaire dans l’ensemble de la région du Moyen-Orient ?

Shima’le, aucun doute : tu es une disgrâce pour l’intelligence humaine. Pas étonnant que même les Israéliens n’aient jamais voté pour toi, et pourtant, on peut dire que cela fait un bail que tu es dans la politique !

Toutefois, quand tu te mets à diffuser les bobards de la hasbara israélienne, personne n’est en mesure de t’arrêter :

« Le soutien iranien au Hezbollah a divisé le Liban. Le soutien iranien au Hamas divise les Palestiniens et renvoie à plus tard la création de l’Etat palestinien… »

J’ai toujours été persuadé qu’Israël adore ça, de voir les Palestiniens divisés ; j’ai tort, Shimon ? Alors, si l’Iran divisait effectivement le Liban et les Palestiniens, tu le soutiendrais, non ? Hein, Shimon ? Manifestement, tu mens. En tant que Sage Sioniste, tu te tiens face au pays, et tu lui joues du pipeau. Tu le sais très bien que ni les Libanais, ni les Palestiniens ne sont divisés. Tu sais parfaitement bien que le Hamas et le Hezbollah incarnent le renouveau de l’Islam.

Me permettrez-vous de vous donner un conseil, Monsieur le Président israélien ? Nous soutenons tous le Hezbollah. Nous l’avons fait, en particulier, quand il a écrasé votre « puissante » armée. Nous soutenons tous le gouvernement démocratiquement élu du Hamas. Tandis que la réalité du sionisme se dévoile enfin, nous savons tous désormais qui sont les ennemis de la paix. Puis-je vous suggérer encore ceci : vous ne devriez en aucun cas être préoccupé de voir les Palestiniens divisés. Aussi divisés puissent-ils paraître, ils sont très loin de l’être : ils voient tous la victoire, au bout du sombre tunnel sioniste !!!

Source : Palestine Think Tank

Traduction : Marcel Charbonnier

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Sionisme

Même auteur

Gilad Atzmon

Même date

29 septembre 2008