Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1796 fois

France -

Eric Dupont-Moretti, les « ayatollahs de l’écologie » et les islamophobes incultes

Par

Samedi 22 août 2020, le Garde des sceaux, Eric Dupont-Moretti, s’est rendu, suite à une invitation qu’il a reçue, à l’université d’été d’Europe Écologie Les Verts pour s’expliquer avec les écologistes concernant la polémique née de ses propos sur les « ayatollahs de l'écologie ».

Eric Dupont-Moretti, les « ayatollahs de l’écologie » et les islamophobes incultes

Arrivée de E. Dupont-Moretti à l'université d'été d'Europe Ecologie Les Verts le 22.08
Dans la préface du livre du président de la Fédération nationale des chasseurs (FNC), Willy Schraen, Un chasseur en campagne, sorti le 18 août, Eric Dupont-Moretti attaque « les ayatollahs de l'écologie » qui cuisent « leurs steaks de soja » au barbecue. Nous passerons sur la profondeur de l’argumentation et la hauteur de vue de monsieur le ministre.

Immédiatement, les écologistes se sont indignés pour dénoncer les propos « violents » d’Eric Dupont-Moretti. Comment peut-on associer les beaux défenseurs de l’environnement et de la nature avec les horribles « ayatollahs » obscurantistes à la peau brune et à la barbe fournie ?

Dans ce débat sur le terme « ayatollah » entre Eric Dupont-Moretti et Europe Écologie les Verts, ce qui nous semble intéressant ce n’est nullement la joute verbale, sans doute rapidement oubliée, entre deux adversaires politiques mais que, finalement, le ministre de la Justice et ses opposants écologistes en partagent la même fausse définition inculte et raciste.

Les deux adversaires la partagent tranquillement et en débattent même avec assurance sans se poser la moindre question ; avec l'assentiment de l'ensemble du microcosme politico-médiatique tout aussi inculte et islamophobe qu’eux.

Alors pour nos débatteurs racistes et incultes rappelons que le terme « ayatollah » ne signifie aucunement tortionnaire, dictateur, assassin ou terroriste. Étymologiquement, le terme signifie en arabe « signe de Dieu ». Dans la pratique, il s'agit d'un des titres honorifiques les plus élevés décerné à un membre du « clergé » chiite. L’ayatollah est un ‘alim (savant) spécialiste de l'islam dans les domaines de la jurisprudence, de l'éthique, de la philosophie ou du mysticisme, la gnose.

Partant de cette définition, est-ce qu'il viendrait à l'idée de tous ces incultes islamophobes de qualifier leurs adversaires politiques de « cardinaux verts », de « rabbins écologistes », de « métropolites de la nature », de « pasteurs de la protection animale » ou d'« archevêques de l'environnement » pour discréditer les Verts ? Est-ce que ces mêmes écologistes incultes et islamophobes se défendraient avec véhémence d’être qualifiés de « cardinaux », de « rabbins », de « métropolites », de « pasteurs » ou d’« archevêques » ? Est-ce que le microcosme politico-médiatique pourrait détourner un terme d’une autre religion que l’islam pour tenter de discréditer leurs adversaires ?

Évidemment non, car les uns et les autres ne barbotent pas quotidiennement dans la vase de la haine des chrétiens ou des juifs, ce qui est heureux. En revanche, de l’extrême-droite impériale à la gauche coloniale, dont les écologistes sont une fraction, tous trempent dans cette culture bien « française » du mépris et de la haine des musulmans car, comme l’écrivait Aimé Césaire, nul « ne colonise impunément ».

Finalement, lorsque l'inculture la plus crasse et le racisme le plus vil s'unissent, voici jusqu'où peuvent tomber les débats de « terminologie » politique dans le pays des Lumières, et des enfumades.



Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Colonialisme

Même auteur

Youssef Girard