Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3623 fois

France -

Georges Abdallah : Trente anniversaires en prison en France

Par

Publié sur Al-Akhbar le 3 avril 2013.

Hier [2 avril], le prisonnier libanais Georges Abdallah a eu 62 ans dans la prison française de Lannemezan, mais il n'y a eu ni gâteau d'anniversaire ni fête. Abdullah, le plus vieux prisonnier politique incarcéré en Europe, a passé la journée en grève de la faim, en solidarité avec les prisonniers basques qui protestaient contre la mort de Xabier Lopez Peña, samedi 01/04.

Georges Abdallah : Trente anniversaires en prison en France

Sit-in quotidien devant l'ambassade de France à Beyrouth (Photo: Marwan Tahtah)
Le 24 octobre 2012, Abdallah a entamé sa 30ème année de prison. Une source diplomatique libanaise de haut rang a dit à Al-Akhbar que son homologue français François Hollande avait promis au président libanais Michel Suleiman qu'Abdallah "serait bientôt libéré".

Une pétition signée par 11 sénateurs US opposés à la libération d'Abdallah a provoqué l'embarras de Hollande, qui attend de recevoir le renfort d'une seconde décision de la cour d'appel confirmant la libération d'Abdallah. C'est ce qu'on a dit au directeur général du ministère libanais de la Justice Omar Al-Natour et à l'ambassadeur libanais à Paris Boutros Assaker.

Un rapport présenté par Natour sur les rencontres tenues à Paris pour discuter du cas d'Abdallah déclarait : "La France a réitéré sa demande de ne pas organiser de réception officielle pour Abdallah à l'aéroport de Beyrouth pour ne pas l'embarrasser vis-à-vis de ses alliés."

La famille Abdallah ne croit plus aux promesses du gouvernement français, qui a à maintes fois reporté la libération de Georges.

Le 21 novembre 2012, la Chambre d'Application des Peines de Paris a accepté la 8ème demande de libération d'Abdallah, mais la décision a été suspendue après deux appels interjetés par le ministère français de la Justice.

Après plusieurs autres retards, une audience aura lieu le 11 avril 2013.

A Beyrouth, le trottoir en face de l'ambassade de France a été transformé en un espace pour célébrer l'anniversaire d'Abdallah tandis qu'un sit-in était organisé. La famille et les amis d'Abdallah ont demandé sa libération tout en partageant un gâteau d'anniversaire orné de son portrait.

Yousef al-Bassam, s'exprimant au nom des organisations de jeunes, a annoncé la poursuite des sit-ins quotidiens pour condamner la décision du gouvernement français de maintenir Abdallah en détention arbitraire.



Source : Al Akhbar

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

France

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Bassam Alkantar

Même date

4 avril 2013