Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2587 fois

Israël -

Gideon Ezra, un Ministre israélien extrèmement raciste

Par

Gideon Ezra, un ministre israélien nouvellement nommé, est un ancien officiel israélien extrêmement raciste, qui a pris des postes sensibles dans l'establishment militaire israélien de l'armée et du Renseignement en étant nommé au poste de "Ministre de la Sécurité Intérieure", en remplacement de Tzachi Hanegbi. Tzachi Hanegbi a démissionné mardi après que le Procureur Général, Menachem Mazuz, ait décidé d’ouvrir une enquête judiciaire contre lui.

Gideon Ezra, un Ministre israélien extrèmement raciste



Gideon Ezra, un ministre israélien nouvellement nommé, est un ancien officiel israélien extrêmement raciste, qui a pris des postes sensibles dans l'establishment militaire israélien de l'armée et du Renseignement.



Ezra, qui vient d’être récemment nommé au poste de "Ministre de la Sécurité Intérieure", a toujours eu des positions anti-palestiniennes comme la violence ou les assassinats ciblés.


Le gouvernement raciste israélien a nommé, lors de sa dernière session de dimanche, Gideon Ezra comme successeur de Tsachi Hanegbi, qui avait laissé les juifs extrémistes dans la Sainte Mosquée Al-Aqsa et répondu aux prisonniers palestiniens en grève en disant : "Mourez !".


Ezra, le nouveau ministre, est né dans Jérusalem Occupé en 1937, après que sa famille ait émigré d'Irak pour habiter en Palestine.


De 1955 à 1958, Ezra a servi dans l'unité des parachutistes de l’armée israélienne, puis il est entré au Shabak israélien (Services de Renseignements), où il est resté de 1962 à 1992 et a gravi différents échelons jusqu’à occuper son dernier poste de chef-adjoint du Shabak..


Le nouveau ministre a joué un rôle principal dans les assassinats ciblés israéliens des membres de résistance palestinienne tout comme dans le recrutement de collaborateurs pour son unité de la Sécurité.


En 1996, il a été élu comme membre de la Knesset israélienne, pour le parti de Droite, le Likud, et a occupé de nombreux bureaux ministériels tels que Ministre-adjoint de la Sécurité intérieure dans le dernier gouvernement, Ministre sans portefeuille dans le gouvernement actuel et Ministre du Tourisme, jusqu'à ce qu'il soit nommé le 5 septembre 2004, comme Ministre de la Sécurité intérieure.



Ezra parle 3 langues : l’Arabe, l’Anglais et l’Allemand, ainsi que sa langue maternelle, l’Hébreu.



Il vit avec les 4 membres de sa famille dans la colonie israélienne de Kokhaf Ya’ear à l’est de Tel-Aviv, à quelques centaines de mètres de la Cisjordanie . D'autres officiels militaires israéliens, tels que le Ministre de la Défense, Shaoul Mofaz, et l'ex -Premier Ministre, Ehud Barak, vivent dans la même colonie.



Pour ses attitudes racistes, Ezra a toujours été très sanglant à l’encontre les Palestiniens tout comme il avait l'habitude d'imposer la torture sur les Palestiniens, particulièrement au cours de son travail dans les Services de Renseignements israéliens (Shabak).


Un jour, il a commenté les opérations des membres la résistance palestinienne contre l’occupation israélienne en disant : "Je propose de tuer les parents des Palestiniens impliqués dans les actions contre des Israéliens, ou même de tuer le reste de leur famille'.


Il a suggéré que ces Palestiniens soient enterrés dans des peaux de porc, ce qui est interdit selon les enseignements islamiques.


En se moquant des Arabes, suite aux attaques simultanées de Beersheba il y a deux semaines, Ezra pense que recruter quelques éléments Bédouins dans les Services de Renseignements pourrait aider à reconnaître les responsables d’attaques-suicides parce que les Arabes peuvent les sentir, ainsi ils pourraient être attrapés avant qu'ils attaquent.


Quant à son racisme envers les Arabes israéliens vivant à l'intérieur de la Ligne Verte (Israël), Ezra les considèrent comme des "traitres", qui travaillent à ébranler l'identité juive d'Israël. Les Arabes Israéliens sont des citoyens d'Israël, possédant des papiers d’Identité Iisraéliens et ayant des représentants à la Knesset Israélienne.


Autre pensée raciste d'Ezra : Il a, par le passé, proposé qu'un grand nombre Juifs et Chrétiens aillent en pèlerinage à la Mosquée Al-Aqsa tout comme les 2 millions de Musulmans vont chaque année en pèlerinage dans la ville saoudienne de La Mecque pour accomplir la cinquième colonne de l'Islam (pélerinage).
De telles remarques ont été controversées car la Mosquée est un important lieu saint islamique, considéré par les Musulmans comme le troisième lieu le plus saint au monde.


De plus, Ezra provoque souvent le Président palestinien Yasser Arafat et les factions islamiques et nationales qui recherchent la liberté et la souveraineté sur le sol de la Palestine.

Source : www.ipc.gov.ps/

Traduction : MG pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Racisme

Même auteur

IPC

Même date

14 septembre 2004