Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2529 fois

Naplouse -

Hussam Khader : Israël a soutenu la corruption pour servir ses intérêts

Par

Extrait de l'Interview accordée par Hussam Khader au Centre dIinformation sur les Prisonniers le 4 juin 2005

"Des individus de l'Autorité Palestinienne sont directement responsables de mon arrestation.
Le conseil législatif est un conseil tribal et formel, qui a entériné la corruption.
Il faut que la direction combatte la corruption et mène une vraie réforme
Mon procès est illégal car le tribunal est celui de l'occupation."

De l'intérieur de la prison Haddarim, le député prisonnier Hussam Khader a appelé la direction palestinienne, représentée par le président Mahmoud Abbas, à la nécessité de renforcer la suprématie de la loi, à considérer cette tâche comme prioritaire et centrale au niveau de la situation intérieure "pour nous relever du marécage de la corruption qui a marqué la période précédente".

Le député Hussam Khader a déclaré dans un entretien au centre d'information sur les prisonniers, qu'il est "nécessaire de poursuivre les plans de réforme pour arriver à juger tous ceux qui ont agressé les droits de notre peuple, qui ont marchandé son sang", insistant sur la nécessité d'agir pour activer le rôle des institutions et des ministères.

Il a déclaré accepter la participation des prisonniers aux prochaines élections législatives, du moins pour un pourcentage symbolique, car ce n'est pas la première fois que les représentants du peuple sont prisonniers, comme lui-même et le député Marwan Barghouty.


Il a par ailleurs déclaré que les élections du conseil législatif devraient nous permettre d'en finir avec la corruption qui a accompagné la formation et le fonctionnement de l'Autorité, tout en espérant que le report de ces élections législatives ne soit pas dû à des considérations autres que juridiques, et souhaitant que la loi électorale soit mixte et équilibrée "moitié à la proportionnelle et moitié par secteurs", pour respecter le droit des partis, des individus et des formations à être représentés.


Le député Hussam Khader a dénoncé l'attitude négative, voire silencieuse, du conseil législatif envers les prisonniers, et en particulier les députés, comme lui et Barghouty, décrivant le conseil d'assemblée tribale et formelle, ayant contribué à entériner la corruption.



Concernant la participation des prisonniers aux prochaines élections législatives, il a déclaré :

Concernant la position des prisonniers, des points de vue différents sont discutés, à propos de la participation. Ces points de vue sont objectifs, certains appellent à la représentation des prisonniers, en partant d'une réalité et la situation des prisonniers, oubliée ou écartée, étant donnée qu'ils représentent la couche la plus active et la plus révolutionnaire, celle qui a le plus participé à la lutte, ils ont le droit d'être représentés dans l'institution législative du peuple, et quant à ceux qui appellent à la non-participation, ils l'expliquent par le fait que les sièges législatifs seront vides, cela aura des conséquences sur la légifération et le vote.

"Je suis pour la participation des prisonniers dans un certain pourcentage symbolique, surtout que nous vivons une situation de détention, en tant que députés, et par conséquent, ce n'est pas une chose nouvelle que des députés soient élus parmi les prisonniers au nouveau conseil législatif, il est possible de se mettre d'accord sur les mécanismes de leur participation politique même si la question est plus symbolique que professionnelle."



Concernant l'attitude d'Israël vis-à-vis des élections et de la situation interne palestinienne, il a déclaré :

"Israël s'est habitué à intervenir, et je n'exagère pas si je dis que nous nous sommes habitués à l'intervention dans toutes les affaires de nos vies, Israël a été favorable à la corruption et à l'arrêt du processus démocratique lorsque cela allait dans ses intérêts.

Il a appelé aux élections, à combattre la corruption lorsqu'il a senti que l'argent arrivait aux parties sincères, et notamment à ceux qui mènent et renforcent la lutte, et c'est la raison pour laquelle il a soulevé la tempête, il est intervenu pour la nomination de ministres, pour légiférer, pour mettre des mécanismes d'action.

Il a appelé, soutenu par les Etats-Unis, à des élections pour détourner le peuple des vraies préoccupations et en finir avec l'Intifada, et actuellement, devant les réalisations importantes du Hamas dans les élections municipales, afin de fuir ses engagements formels à Sharm el-sheikh, Israël menace de mettre fin au retrait et de ce fait, d'annuler tous ses engagements..

Israël souhaite une paix selon sa propre conception, il veut une Autorité selon ses critères. Il s'oppose à notre projet de libération et à notre indépendance nationale réelle.



Concernant la victoire du Hamas aux élections municipales, il a déclaré :

"Le Hamas est un mouvement national palestinien, qui a un programme politique. Il a mené la lutte armée et la lutte sous toutes ses formes, il a participé à la lutte nationale palestinienne et a réussi à attirer une partie importante de notre peuple, il a une représentativité et une présence active et influente.

Par conséquent, face à l'échec de l'Autorité et la corruption de ses institutions politiques et administratives, exécutives et sécuritaires, face à son échec de mener l'action politique, militante et les négociations, il était normal qu'un mouvement apparaisse, selon la logique de l'histoire et de son évolution, pour mener le peuple palestinien ou participer efficacement à sa direction.

L'encadrement et l'organisation, l'éducation basée sur la morale et le respect de la discipline permettra au Hamas de remplacer dans l'avenir le mouvement du Fateh si ce dernier ne réalise pas sa situation et ne procède pas au nettoyage de ses rangs, s'il ne réactive pas ses institutions et ne se réorganise pas.


Ensuite, la victoire du Hamas dans cette proportion était attendue, cette victoire et cette participation signifient que Hamas se prépare à exercer sa capacité à diriger le peuple palestinien, à activer et à corriger ses institutions, à combattre la corruption qui y existe.

Bienvenue à la victoire du Hamas et à sa participation, c'est la démocratie qui implique le fait de se mettre d'accord sur une direction, par des élections populaires directes afin de réaliser un objectif précis, selon des lois sur lesquelles nous avons été d'accord, qui garantissent la suprématie de la loi et l'alternance du pouvoir.

C'est pourquoi je salue le Hamas pour cette participation visant à assumer les responsabilités du peuple palestinien à servir ses buts nationaux, et garantir sa dignité, ses droits et ses richesses.



Source : http://www.hussamkhader.org/

Traduction : Centre d'Information sur la Résistance en Palestine

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Naplouse

Même sujet

Interviews

Même auteur

Hussam Khader

Même date

10 juin 2005