Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1475 fois

Palestine occupée -

Incarcération de Sheikh Touri / 5 morts à Gaza le 21 décembre / Libération de Samir Sersawi, après 30 ans de détention

Par

26.12.2018 - Sheikh Sayyah Touri (70 ans), le vénérable sheikh du village d'al-Araqib, village menacé de destruction par les envahisseurs sionistes, est entré en prison, le mardi 25/12. Sheikh Touri a été condamné par les sionistes à 10 mois de prison, accusé d'avoir empêché les bulldozers de l'occupant de faire leur "travail", et de reconstruire ce qui a été détruit. Sheikh Sayyah Touri se bat pour préserver son village et refuse de devenir réfugié dans son propre pays.

Incarcération de Sheikh Touri / 5 morts à Gaza le 21 décembre / Libération de Samir Sersawi, après 30 ans de détention

Il est déterminé à demeurer sur sa terre et dans son village ancestral. Des centaines de Palestiniens de 48 l'ont accompagné jusqu'à la prison sioniste de Ramleh, rendant ainsi hommage à celui qui symbolise l'attachement à la terre palestinienne et aux villages non reconnus du Naqab occupé, et au refus de la colonisation sioniste en Palestine.

5 morts à Gaza le 21 décembre sous les balles de l’occupant
23.12.2018 - Le terrorisme sioniste a frappé une fois de plus dans la bande de Gaza, vendredi dernier [21.12]. Alors que les Palestiniens réclamaient le droit au retour dans leur patrie, manifestant à 300 mètres des barbelés séparant l'occupant de la bande de Gaza, les sionistes ont assassiné 5 Palestiniens, dont un enfant de 16 ans, rien que parce que leurs dirigeants voulaient faire couler le sang et rassurer leurs colons. Le cabinet unifié de la résistance a fait savoir, dans un communiqué, que la résistance ne se taira pas, qu'elle refuse tout net une accalmie d'un côté, alors que l'ennemi poursuit ses crimes. Le cabinet unifié de la résistance à Gaza va étudier les moyens de riposter de sorte que l'ennemi sioniste soit dissuadé de toute agression envers le peuple palestinien.

Photo

Photo


Le terrorisme sioniste se poursuit sans réactions conséquentes des peuples du monde, ni de la soi-disant communauté internationale. L'ONU intervient seulement lorsque les résistants frappent, en réclamant le calme, comme en Cisjordanie en ce moment. La communauté internationale n'intervient pas pour protéger les Palestiniens vivant en Palestine occupée en 48, pour faire cesser les démolitions des maisons, 190 maisons ont été démolies dans cette partie de la Palestine au cours de l'année.

Libération de Samir Sersawi, après 30 ans de détention
05.12.2018 - En liberté après 30 ans de détention dans les prisons de l'occupation, Samir Sersawi (51 ans), du bourg Ibtin dans la région de Haifa, occupée en 1948, affirme que la principale raison de la résilience des prisonniers, malgré tous les crimes sionistes à leur encontre, est leur foi dans leur action de résistance. "La clef de la résilience dans l'affrontement avec le geôlier commence par le refus de la politique du geôlier."

Photo

Il déplore par ailleurs l'inconsistance de l'OLP et de l'Autorité palestinienne, concernant le soutien aux prisonniers, et notamment les anciens prisonniers issus des territoires occupés en 48, disant que "le négociateur palestinien a accepté la version sioniste disant que nous sommes ‘israéliens’, alors que les autorités sionistes pratiquent une double attitude envers les prisonniers Palestiniens de 48, ils sont ‘palestiniens’ lorsqu'il s'agit de les condamner, mais deviennent ‘israéliens’ lorsqu'il s'agit d'empêcher leur libération lors des échanges."
Il conclut : "Nous sommes partie intégrante du peuple palestinien, nous avons lutté dans le cadre des organisations palestiniennes et nos frères des autres territoires occupés nous témoignent beaucoup de respect."


Source : CIREPAL

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine occupée

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Centre d\'information sur la Résistance en Palestine