Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2129 fois

Jérusalem -

Interview avec le Sheikh Raed Salah : Jérusalem sans les Palestiniens

Par

Le correspondant d’IslamOnline.net, Isma'il Kushkush a rencontré le Sheikh Raed Salah à Londres où il a réalisé cet interview.

"L'occupation israélienne cherche à judaïser Al-Quds (Jérusalem), en pratiquant le nettoyage ethnique de notre population à Jérusalem, dans l'espoir d'établir une "Jérusalem sans Palestiniens", a déclaré le cheikh Raed Salah, dans une interview accordée à IslamOnline.net .
Sheikh Salah, un activiste palestinien de la ville d’Umm Faham à l'intérieur de la Ligne Verte de 1948, est un féroce critique de la politique d'expulsion des familles palestiniennes de Jérusalem par des autorités de l’occupation israélienne, politique qu’il qualifie «de piraterie et d'intimidation».

Interview avec le Sheikh Raed Salah : Jérusalem sans les Palestiniens

Le chef et co-fondateur du Mouvement islamique en Palestine 1948 est aussi critique à l'égard des fouilles israéliennes près de la mosquée Al-Aqsa, et est à la tête des efforts visant à attirer l'attention du monde sur les dangers de ces activités.





IslamOnline.net (IOL): En tant que président de la Fondation Al-Aqsa pour la Préservation du Patrimoine Islamique, pouvez-vous décrire les activités de l'organisation?

Sheikh Raed Salah: la Fondation Al-Aqsa pour la Reconstruction des Sanctuaires Islamiques a été fermée (par les autorités israéliennes) il y a à peu près six mois, mais ayant une longue expérience de l'injustice pratiquée par les institutions israéliennes, nous avions créé une autre organisation de remplacement qui restait dans l'ombre sans fonctionner.

Lorsque la Fondation Al-Aqsa pour la Reconstruction des Sanctuaires Islamiques a été fermée, notre organisation de remplacement a immédiatement commencé à travailler et a commencé ses activités pour la protection de Jérusalem, Al-Aqsa, et le reste des sanctuaires islamiques. Elle travaille maintenant sur tous les sites qui ont besoin d’un suivi, de défense et de préservation des lieux saints (islamiques).


IOL: Quels sont les menaces actuelles et immédiates pour les propriétés palestiniennes à Jérusalem, en général, et pour la mosquée Al-Aqsa, en particulier?

Cheikh Salah: Les autorités de l’Occupation israélienne à Jérusalem agissent maintenant de façon dingue et hystérique. Depuis 2007, je suis condamné à ne pas m’approcher à moins de 150 mètres de la mosquée Al-Aqsa. L'occupation israélienne intensifie maintenant ses fouilles sous la mosquée Al-Aqsa, dans le quartier Silwan et dans la Vieille Ville de Jérusalem.

L'occupation israélienne a émis des ordres de démolition de nombreuses maisons et d’expulsion de ses habitants à Silwan, dans le Vieux Jérusalem, et dans les quartiers de Sheikh Jarrah, Ras Khamis, et Al-Issawiyya.

D’après ce que je sais, l'occupation israélienne prévoir de démolir 1700 maisons à Jérusalem en 2009. Cela signifie que 17.000 Palestiniens sont menacés d’être expulsés de Jérusalem, et vont se retrouver dans les mois à venir, sans abri ou sans logements.

L'occupation israélienne cherche à judaïser Jérusalem, en pratiquant le nettoyage ethnique de notre population à Jérusalem, dans l'espoir de créer une "Jérusalem sans Palestiniens". Elle cherche aussi à construire le Temple (de Salomon) à la place de la mosquée Al-Aqsa. C'est la triste et tragique réalité à laquelle nous assistons aujourd'hui à Jérusalem et dans la mosquée Al-Aqsa.


IOL: Décrivez-nous pour les méthodes «légales» utilisées par les autorités israéliennes pour harceler les propriétaires de maisons et des biens et pour confisquer leurs propriétés?

Sheikh Salah: Les autorités israéliennes n’utilisent pas de méthodes «légales» ou presque «légales» quand ils volent ces maisons. C’est de la piraterie et de l'intimidation, il n'y a pas d'autres mots qui peuvent décrire ces méthodes. L'occupation israélienne prétend faussement que Jérusalem a pour elle une importance historique et donc toutes les maisons de Jérusalem doivent être détruites et leurs habitants doivent être expulsés.

Par exemple, quand elle a récemment ordonné la destruction de 88 maisons dans le quartier de Silwan, quelle était la raison de cette action? Les autorités d'occupation israélienne affirment que ces maisons sont construites sur une terre appelée « Le Jardin » qui est important dans l'histoire juive, c'est ce qu'ils prétendent.

Mais ce bout de terrain où sont situées ces 88 maisons de Silwan appartient à notre peuple selon notre histoire islamique et c’est ce qu’ont enregistré tous les historiens musulmans. C'est une terre qui a été donnée par le Calife 'Uthman ibn Affan en tant que waqf (don) pour les pauvres de Jérusalem. Elle a été donnée en tant que source de don, car il y a une source dans ce pays connue sous le nom de Source de Silwan.

Peu importe ce qu’affirment les autorités de l'occupation israélienne, ce ne sont que des mensonges qui n’ont aucune logique légale pour les soutenir.


OIL: Quel genre de réactions avez-vous reçues de la part des gouvernements ou des organisations internationales non gouvernementales concernant vos activités? Avez-vous reçu un soutien ou un encouragement quelconque des organisations Arabes et Islamiques ou des groupes de défense des droits de l'homme?

Sheikh Salah: Au niveau populaire, oui, Dieu merci, nous avons obtenu beaucoup de solidarité de la part de nombreuses organisations arabes et islamiques, et nous continuons à être en contact avec ces groupes qui soutiennent notre position comme ils peuvent, y compris en utilisant des moyens de pression politiques et médiatiques ou des actions populaires telles que des conférences.

Mais, au niveau gouvernemental, nous n’avons obtenu que des réponses faibles, inacceptables et inexcusables de la part des responsables gouvernementaux islamiques et arabes. Nous sommes sûrs que les réponses des responsables islamiques et arabes pourraient être beaucoup plus fortes et nous sommes également certains que si elles étaient plus fortes, les autorités de l'occupation israélienne n’oseraient pas employer leurs méthodes criminelles à Jérusalem et à la mosquée Al-Aqsa.


OIL : Qu’aimeriez-vous que le monde sache au sujet des pratiques du gouvernement israélien envers les propriétés arabes et islamiques de Jérusalem?

Sheikh Salah: Je veux que le monde sache une chose importante: quel que soit le temps que restera l'occupation israélienne à Jérusalem et à la mosquée Al-Aqsa, en fin de compte, il s'agit d'une occupation.

Par conséquent, sa présence est illégitime et toutes ses pratiques sont illégitimes. Pour l’instant, Jérusalem et la mosquée Al-Aqsa sont en danger. Les menaces pour la mosquée Al-Aqsa et Jérusalem ne disparaîtront pas tout pendant qu’il ne sera pas mis fin à l'occupation israélienne.

Source : http://www.islamonline.net/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même date

6 avril 2009