Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1900 fois

Palestine -

Ismail Haniyeh : La Paix ne peut être que le fruit de la justice

Par

Le Premier Ministre de l'Autorité palestinienne, Ismail Haniyeh, dessine les bases d'une paix globale

Nous avons trop souffert, et il est temps qu'on nous permette de reprendre notre liberté et notre dignité usurpées.
Nous ne demandons pas l'impossible.
Nous sommons seulement la communauté mondiale d'être fidèle à la charte des Nations Unies et aux Conventions internationales qui interdisent l'acquisition de la terre par la force.
En bref, l'occupation doit cesser et elle doit cesser maintenant.

Alors que les Palestiniens continuent leur long et douloureux trajet vers la liberté et l'indépendance, nous regardons le futur avec espoir et optimisme.
En effet, c'est cet espoir, cette foi puissante dans la justice de notre cause, qui nous a maintenus toutes ces années et nous a incité à résister à la souffrance et à la brutalité qui nous sont infligés par une occupation militaire israélienne déshumanisante et maléfique.

Depuis des temps immémoriaux, la Palestine était la patrie paisible des autochtones Musulmans, Chrétiens et Juifs qui habitaient ensemble en paix et en harmonie, partageant une même histoire et un même patrimoine.

En fait, ce fût seulement après que la Palestine ait été placée sous Mandat Britannique après la Première Guerre Mondiale, et quand les autorités colonialistes britanniques ont plus tard décidé de donner illégalement la Palestine, notre patrie ancestrale, au Sionisme, que l'harmonie inter-communautés et inter-religieuse a été perturbée.

Suite à cette injustice hasardeuse, nous nous retrouvons aujourd'hui prisonniers dans notre propre patrie, asservis et tourmentés par un occupant illégal et immoral qui traite notre peuple comme des enfants d'un Dieu moindre, ou même comme si nous étions des animaux.

En fait, la nature criminelle de cette occupation transcende la réalité. Les affreuses scènes de meurtres, de démolitions à la maison et d'humiliations auxquelles notre peuple est soumis quotidiennement et que les gens du monde extérieur à la Palestine voient sur leurs écrans de télévision, sont une petite partie de ce qui se passe vraiment sur le terrain.

Inutile de dire, que les occupants israéliens ne perpétueraient pas leurs crimes contre un peuple sans défense dont le seul "crime" est son aspiration constante à la liberté et à la justice s'il n'y avait pas cette apathie honteuse de la communauté internationale face à la situation difficile de mon peuple.

Par conséquent, j'invite la communauté internationale à faire pression sur l'Etat israélien pour qu'il cesse son oppression systématique et sa persécution institutionalisée de mon peuple.

Ne résistant pas à la douleur et à la souffrance accablantes, nous sommes certains que cette occupation brutale de mon peuple et de mon pays finira un jour et que les peuples de cette terre vivront à nouveau dans la paix et l'harmonie.

En fait, j'ose dire que la paix en Palestine se répercutera dans le monde entier, annonçant une nouvelle ère de paix.

Je sais qu'il y a beaucoup de gens qui nous décrivent, de façon mensongère et malveillante ou peut-être par ignorance, comme belliqueux, contre la paix et enclins à la violence. Mais c'est faux.
Nous désirons la paix autant que n'importe qui d'autre, ou même plus que n'importe qui d'autre, puisque nous sommes les premières victimes de la violence et de la guerre. La paix est une valeur sublime sans laquelle l'expérience humaine manque de substance.

Cependant, pour que la paix soit vraie, durable et signicative, elle doit être basée sur la justice.

Nous, les Palestiniens, recherchons sincèrement une paix véritable qui vient du coeur, et nous invitons la communauté internationale à nous aider à réaliser cette paix de sorte que tous les enfants dans cette partie du monde, enfants Arabes et enfants Juifs, puissent avoir une vie normale.

Pendant des années, les différends amers sur cette terre torturée a ravagé les vies des individus, détruit des biens innombrables et tué des opportunités économiques.
Les guerres multiplient la haine et la mauvaise volonté, mais la paix multiplie la coopération et la bonne volonté.

Néanmoins, laissez-nous ne pas avoir d'illusions. La violence continuera aussi longtemps qu'un groupe de personnes, intoxiqué par sa puissance politique et militaire, estime qu'il a le droit d'imposer sa volonté sur un autre groupe de personnes, par la tyranie et la contrainte. Une "paix" de ce type est un acte de viol.

Inutile de dire que pour qu'une paix juste se matérialise en Palestine, la communauté internationale doit adopter une approche honnête de ce conflit. Nous le disons parce que nous sommes fatigués de l'hypocrisie et des doubles standards de la communauté internationale en traitant avec les deux parties de ce conflit.

En effet, nous voudrions savoir pourquoi les Nations Unies ont autorisés Israël à se dérober à plusieurs reprises devant plus de 100 résolutions des Nations Unies qui avaient pour but de mettre fin à l'occupation illégale de mon pays?

Y a-t-il deux sortes de droit international, l'un pour les faibles et un autre pour les puissants ?

Est-ce qu'Israël est au-dessus du droit international ?

Israël a-t-il droit à un traitement spécial de la communauté internationale par lequel il peut tuer nos enfants en toute impunité, voler notre terre en toute impunité, et nous expulser aux quatre coins du monde en toute impunité ?

Il est temps que tous les hommes et les femmes de conscience et honnêtes s'expriment en soutien à la justice pour les Palestiniens.

Nous avons trop souffert, et il est temps qu'on nous permette de reprendre notre liberté et notre dignité usurpées.

Nous ne demandons pas l'impossible. Nous sommons seulement la communauté mondiale d'être fidèle à la charte des Nations Unies et aux Conventions internationales qui interdisent l'acquisition de la terre par la force.

En bref, l'occupation doit cesser et elle doit cesser maintenant.


Source : http://weekly.ahram.org.eg/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Initiatives de Paix

Même auteur

Ismail Haniyeh

Même date

18 avril 2006