Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 4097 fois

Israël -

Israël crée une commission pour repérer et expulser les militants BDS

Par

08.08.2016 - Israël a annoncé dimanche la création d'un nouveau groupe de travail qui aura pour mission de repérer et finalement d'expulser les individus qui soutiennent le boycott du pays en raison de son occupation continue des territoires palestiniens. Le ministre des Affaires stratégiques Gilan Erdan a annoncé la nouvelle initiative en compagnie du ministre de l'Intérieur Arie Dery.

Israël crée une commission pour repérer et expulser les militants BDS

Erdan a dit que des renseignements seraient collectés sur les militants soupçonnés de soutenir le mouvement BDS, en vue d'expulser et de refuser une future entrée en Israël à quiconque est un militant confirmé du boycott.

"[Le groupe de travail] est une démarche nécessaire au vu des intentions malveillantes des activistes de la délégitimation qui s'acharnent à répandre des mensonges et à tordre la vérité sur la réalité dans notre région," a dit Erdan.

"Nous avons la responsabilité de faire tout ce qui est en notre possible pour écraser tout boycott et pour affirmer clairement que nous ne permettrons pas qu'on nuise à l'Etat d'Israël."

La déclaration continue en disant que des organismes qui soutiennent le boycott rassemble des informations pour "délégitimer" Israël.

Photo
L'appel à délation concocté par la "seule démocratie au Proche-Orient" : "Boycotter Israël doit avoir un prix ! Si vous avez des informations sur quiconque prétend faire du tourisme et est en réalité un militant BDS séjournant en Israël - dites-le nous et nous agirons pour qu'il quitte le pays [pour l'expulser]"


Le quotidien israélien Ha'aretz a cité une source gouvernementale anonyme qui a dit que de nombreux militants ont déjà été identifiés par le gouvernement, et qu'ils sont entrés en Israël déguisés en touristes.

La nouvelle commission établira des critères selon lesquels un activiste sera signalé pour l'expulsion et interdit d'entrer dans le futur, a dit la déclaration du gouvernement.

Sima Vaknin-Gil, chef du ministère des Affaires stratégiques, a déclaré dimanche que Tel Aviv est considéré comme un Etat "paria" à travers le monde en raison de l'activisme contre son occupation vieille de 50 ans des territoires palestiniennes [au moins 70 ans, ndt.].

"L'argument ultime est qu'aujourd'hui, parmi les nations du monde, Israël est considéré comme un Etat paria," a-t-elle dit. "Notre objectif est que d'ici 2025, le droit d'exister d'Israël ne sera plus remis en question."

Le mouvement BDS a été créé en 2005 pour renforcer la pression économique et politique sur Israël en lançant une campagne mondiale de boycott.

La campagne a été dessiné sur le modèle des campagnes de boycottage menées contre l'ancien gouvernement de la minorité blanche d'Afrique du Sud, en argumentant que l'occupation des territoires palestiniens par Israël reproduit cet apartheid.

Les responsables israéliens ont régulièrement identifié le mouvement BDS comme une menace pour la sécurité nationale d'Israël.


Source : Middle East Eye

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Boycott

Même auteur

Middle East Eye

Même date

8 août 2016