Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 5629 fois

Israël -

Israël envisage d'armer des colons "entraînés"

Par

L'armée israélienne envisage de fournir des grenades lacrymogènes et des grenades assourdissantes aux colons de Cisjordanie occupée qui ont été entraînés à repousser toute protestation violente lorsque les Palestiniens présenteraient la candidature d'un Etat à l'ONU en septembre, écrit le quotidien israélien Haaretz (1). Selon l'article, l'armée israélienne a aussi mis en œuvre une stratégie qui fixe une "ligne rouge" pour chaque colonie de Cisjordanie ; si les Palestiniens la franchissent, les soldats auront ordre de les viser aux jambes.

Israël envisage d'armer des colons 'entraînés'

Des colons sionistes lourdement armés qui n'ont pas attendu l'autorisation de l'armée ni pour s'équiper, ni pour tirer sur les Palestiniens
Interrogée pour confirmation l'article, l'armée a publié une déclaration écrite mardi, disant que des équipes de réponse de colons étaient à l'entraînement "pour faire face à tout scénario possible." La déclaration dit que l'armée a récemment "achevé l'entraînement de la majorité de la première équipe de réponse" et que les exercices étaient en cours.

L'autorité palestinienne présentera la candidature de l'Etat à l'ONU lors de la réunion de l'Assemblée Générale en septembre, une reconnaissance qui pourrait rehausser le statut diplomatique des Palestiniens.

Israël rejette l'initiative qu'il considère comme une esquive des pourparlers de paix gelés depuis un an à cause de la construction des colonies.

Des responsables israéliens ont exprimé leurs craintes que la candidature d'un Etat incite les activistes palestiniens à organiser des manifestations qui coïncideraient avec le vote.

"Le pire scénario"

Chaim Levinson, le journaliste du Ha'aretz qui a écrit l'article, a déclaré à Al Jazeera : "Une partie des préparatifs consiste à entraîner les colons pour qu'ils soient prêts au pire scénario, à savoir que des centaines, ou peut-être des milliers de Palestiniens viennent des villes palestiniennes et se dirigent vers les colonies. Les Forces de défense israéliennes (d'occupation, ndt) les entraîneront, les armeront de grenades lacrymogènes et de grenades assourdissantes," a ajouté Levinson.

"L'armée veut s'assurer que toute manifestations soient sous contrôle et s'appuiera sur les officiers de sécurité des colonies pour l'aider si nécessaire. L'armée est en train de créer deux lignes virtuelles pour chacune des colonies situées près d'un village palestinien. Si des manifestants palestiniens franchissent la première ligne, ils seront accueillis par des grenades lacrymogènes et autres moyens de dispersion des foules. La deuxième ligne est une "ligne rouge", et si elle est franchie, les soldats seront autorisés à ouvrir le feu sur les jambes des manifestants...".

"Un but défensif"

Toutefois, des responsables des colons juifs ont réfuté l'article du Ha'aretz sur le projet d'armer les colons, disant que le recours aux armes à feu serait très limité et seulement pour un but défensif.

"Il est certain que pendant une période de tension, avec des rapports des renseignements sur des menaces possibles, bien sûr, des équipes s'entraînent," a déclaré Danny Dayan, président du Conseil colonial YESHA.

Pour Dayan, ces préparatifs n'ont "rien d'extraordinaire" ; il précise que la plupart des colons impliqués ont déjà fait leur service militaire obligatoire dans l'armée israélienne, qui incorpore les Israéliens à 18 ans.

Les colons armés "opèrent sous ordres pour éviter de tuer des civils [et] dans l'éventualité de l'attaque d'une colonie, la réponse sera purement défensive, et non offensive," a-t-il ajouté.

Les Palestiniens et les groupes de défense des droits de l'homme disent que les colons ont fait usage d'armes pour attaquer les Palestiniens par le passé et qu'Israël a fait preuve de laxisme dans les enquêtes de ces incidents.

(1) "IDF training Israëli settlers ahead of 'mass disorder' expected in September", par Chaim Levision, Ha'aretz, 30.08.2011

Source : Al Jazeera

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Attaques de Colons

Même auteur

Al Jazeera

Même date

31 août 2011