Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2789 fois

Israël -

Israël prêt à l’offensive médiatique pour 2011

Par

Dossier "Affaires Stratégiques" du Nouvel Obs, 08.12.2010.

Un article paru sous la plume de Barak Ravid sur le site internet du journal Ha'aretz n'a peut-être pas reçu l'attention médiatique qu’il aurait pu (et du) mériter. Curieux car cet article parle justement d'une bataille médiatique à venir. Le ministre des Affaires Étrangères israélien Lieberman a en effet appelé les ambassades de son ministère en Europe à faire un usage extensif des experts en relations publiques. D'ici le 16 juin, les ambassades de Londres, Berlin, Rome, Madrid, Paris, La Haye, Oslo et Copenhague doivent préparer une liste de 1000 alliés qui seront régulièrement « briefés » par l'ambassade. Il s’agit de lancer une campagne de relations publiques et de défense et d’illustration de la politique israélienne. Ces « alliés » devront organiser des manifestations et réunions, publier des articles dans la presse.

Le budget de relations publiques des ambassades dans ces capitales sera doublé l'an prochain dans cette optique. Parmi les personnes dont on recherchera le soutien, il y a des membres des communautés juives nationales, mais aussi des militants dans des organisations chrétiennes, des journalistes, des politiciens, des hommes politiques, des intellectuels, des experts et des militants dans des organisations étudiantes.

Le ministère israélien des Affaires Étrangères fournira trois types de support à cette campagne : des messages politiques sur les positions israéliennes sur le processus de paix, les colonies, etc.(afin de montrer l’attachement d’Israël à la paix) des messages sur les positions israéliennes dans des secteurs aussi différents que la technologie, l'économie, le tourisme (pour valoriser la société israélienne et ne pas réduire l’évocation du pays au conflit israélo palestinien), et enfin des messages sur des développements politiques au Proche-Orient qui peuvent concerner les droits de l'homme en Iran ou en Syrie, la montée en puissance du Hezbollah au Liban (afin de montrer le caractère nocif des adversaires d’Israël). Chaque ambassade devra faire deux évaluations de la campagne l'an prochain et faire un rapport tous les trois mois sur le travail des amis en question.

La curiosité, qui sera sans doute non satisfaite, pousserait à aimer connaître cette liste de 1000 « amis ». On observera tout de même avec intérêt certaines prises de positions à la lumière de cette information. Certains amis d’Israël sont bien connus et d’ailleurs affichent franchement et ouvertement leur position. D’autres se veulent plus discrets.

On est en fait dans un cadre classique de stratégie d’influence que tout pays met en œuvre avec plus ou moins de bonheur selon le degré ressenti d’importance et le talent pour le faire. La France, qui parle souvent de stratégie d’influence, n’a jamais vraiment excellé dans cet exercice.

Le fait qu’Israël veuille doubler son effort montre que le gouvernement de ce pays est conscient que son message passe moins bien qu’auparavant.

Quelle que soit l'efficacité de la communication d'Israël, son gouvernement est en train de perdre la bataille de l'opinion en Europe. Ce qu'il faut pour restaurer son image, ce n'est pas un changement de communication mais de politique.

Photo
Pascal Boniface


Sur le même sujet, lire :

"Israël recrute des « amis » en Europe", par Manlio Dinucci, ISM-France, 05.12.2010.

"'Israël' prépare une campagne de relations publiques en Europe", par Al Manar, ISM-France, 29.11.2010.




Source : Le Nouvel Observateur

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Propagande

Même auteur

Pascal Boniface

Même date

12 décembre 2010