Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3187 fois

Qalqilia -

Izbet At Tabib: Un village palestinien menacé de destruction dans la région de Qalqilia

Par

Le 3 mars 2007, les autorités de l'occupation israélienne ont publié un décret militaire signé par le conseiller juridique du gouvernement israélien annonçant un projet de construction d'une nouvelle route coloniale sur les terres du village d'Izbat At-Tabib dans le gouvernorat de Qalqilia.
La route reliera la colonie d'Alfei Menashei aux colonies situées à l'intérieur d'Israel. Le décret porte le nunéro 531 et la carte jointe porte le numéro 2/927.

Izbet At Tabib: Un village palestinien menacé de destruction dans la région de Qalqilia


Ci-dessus : localisation du village d'Izbat At Tabib - agrandir la carte

La colonie d'Alfei Menashei a été établie en 1983 et avait une population de 5433 colons en 2004 (source : Foundation for Middle East Peace). Sa surface totale est 4667 dunums et la zone construite est de 1085 dunums (source : Ibid).

Le décret prétend que les maisons d'Izbat At-Tabib sont illégales et qu'elles devraient être toutes détruites et que ses habitants doivent s'installer dans le village voisin d'Azzun qui est situé à 2 kilomètres au sud d'Izbat At Tabib

(Photo 1 & photo 2 : copies de l'ordre militaire)

Le décret poursuit en disant que le village d'Azzun pourrait absorber jusqu'à 76% de l'ensemble de la population d'Izbat At Tabib jusqu'en 2015 et qu'il n'y a pas besoin d'un plan d'aménagement pour Izbat At-Tabib car tous ses bâtiments violent les lois et les règlementations israéliennes ! !


Localisation, population & surface :

Le village d'Izbat At Tabib est situé à 7 kilomètres à l'est de la ville de Qalqilia avec une surface totale de 635 dunums.

226 habitants vivent dans 40 maisons qui ont toutes des toits en plaques de zinc car les gens n'ont pas de droit d'utiliser du ciment sous le prétexte que le village est non reconnu par les autorités de l'occupation et que les propriétaires n'ont aucun permis de construire.

La population d'Izbat At-Tabib est originaire du village de Nubsor à l'intérieur de la Ligne d'Armistice de 1949 (Ligne Verte).

Pendant la Guerre de 1948, ils ont été forcés de quitter leur village et ils se sont installés à Izbat At Tabib du côté Est de la Ligne d'Armistice de 1949 (Ligne Verte).

Tous les habitants sont des réfugiés enregistrés par l'UNRWA.


Menace de destruction

Depuis l'occupation de la Cisjordanie en 1967, le village a fait l'objet de plusieurs tentatives de destruction par les autorités de l'Occupation israélienne.
Aucun plan d'aménagement n'a été publié pour le village. Par conséquent, toutes les maisons sont considérées comme illégales par les autorités de l'occupation.

En 1989, 15 dunums des terres de village ont été pris par Israël pour la construction de la route pour colons à l'est du village. E

93 autres dunums plantés d'oliviers et de citronniers ont été totalement détruits pour le tracé du Mur d'Apartheid et 180 autres dunums se sont retrouvés de l'autre côté du Mur à l'ouest et au sud du village.

D'autre part, le seul puits artésien s'est également retrouvé de l'autre côté du Mur. Ce puis fournissait de l'eau au village qui était utilisée pour des besoins domestiques et agricoles.

Les autorités de l'occupation empêchent les habitants de construire ou de rénover les citernes d'eau, les maisons, les écoles, les jardins d'enfants et les cliniques du village. Aucune infrastructure n'est autorisée dans ce village


Données sur le Mur à Izbat At Tabib :

Eléments - Avant le Mur - Saisis pour le tracé du Mur - Séparé par le Mur
Terres agricoles : 635 dunums - 93 dunums - 180 dunums
Oliviers : 728 - 270 - 190
Citronniers : 295 – 200 - 95
Caroubiers : 90 - 50 - 30
Nbre de citernes : 15 - 5 - 1
Nbre de puits : 1 - 0 - 1
Routes agricoles : 5 - 2 - 0
Granges pour animaux : 3 - 0 - 0
Pépinières : 1 - 0 - 1
Source: Conseil du village d'Izbat At Tabib - 2005


Liste des victimes :

Ci-dessous, liste de certaines des personnes qui ont reçu des avis de démolition de maison ou des avis d'arrêt de construction dans le village :

Dawood Ibrahim As Sa'di dont la maison est menacée de démolition depuis 2005. Sa famille comprend 13 membres;

Ahamd Ibrahim Ahmad Ashu'ur As Sa'di dont la maison est menacée de démolition depuis 2004. Sa famille comprend 11 membres;

Mohammed Sa'id At Tabib, dont la grange est menacée de démolition depuis 2005. La grange est utilisée pour l'élevage d'animaux.

Musa Sa'id At Tabib, père de 7 enfants, dont la grange est menacée de démolition depuis 2005. La grange est utilisée pour l'élevage d'animaux;

Riyad Mohammed At Tabib, qui a reçu un avis d'arrêt de construction pour sa maison en 2006.

Un avis d'arrêt de construction pour un bâtiment des services publics a été publié au début de cette année.

Tous les avis mentionnés ci-dessus ont été publiés au prétexte d'absence de permis de construire.


1 dunum = 1000 mètres carré

Source : http://www.poica.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Qalqilia

Même sujet

Démolitions de maisons

Même auteur

ARIJ

Même date

2 avril 2007