Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3972 fois

USA -

James Traficant : Israël a la mainmise sur le gouvernement américain

Par

Le membre du Congrès (sortant de prison) James Traficant a déclaré qu’Israël exerce sa « mainmise totale sur le gouvernement américain ». S’exprimant au cours d’une interview réalisée par la journaliste Greta Van Susteren, de Fox News, l’ancien membre du Congrès démocrate de l’Etat de l’Ohio durant neuf législatures a déclaré qu’Israël « contrôle l’essentiel de notre politique étrangère » et « influence le plus gros de notre politique intérieure ». Il a accusé l’ancien responsable de l’administration Bush Paul Wolfowitz d’avoir « manipulé le président George W. Bush pour le forcer à envahir l’Irak ».

James Traficant : Israël a la mainmise sur le gouvernement américain

« Nous ne faisons qu’appliquer la politique expansionniste d’Israël et tout le monde a peur de le dire », a poursuivi James Traficant (photo ci-contre). « Ils contrôlent l’essentiel de la presse, ils contrôlent quasiment la totalité du commerce dans notre pays et ils contrôlent puissamment les deux corps législatifs du Congrès. Pour ainsi dire, le Congrès des Etats-Unis est à eux ! »

Il a aussi affirmé qu’Israël reçoit 15 milliards de dollars chaque année « de la part des contribuables américains, et pendant ce temps, les gens, dans mon district, sont en train de perdre leurs droits à la retraite. » (Israël percevra 2,775 milliards de dollars d’aide économique et militaire de la part des Etats-Unis au cours de l’année fiscale 2010) [ça, c’est JTA qui le dit…, ndt].

Traficant a été libéré de prison il y a de cela quelques jours, après avoir purgé une peine de sept années d’emprisonnement pour racket, pots-de-vin, obstruction à la justice et fraude fiscale. Il a dit à la journaliste Van Susteren qu’il envisageait de se porter à nouveau candidat à son ancien siège, à la Chambre des Représentants, et qu’il était « visé » - bien qu’il n’ait pas précisé par qui – parce qu’il critique Israël et parce qu’il a soutenu le criminel de guerre nazi (supposé, ndt) John Demjanjuk.

La Cour suprême d’Israël ayant jugé que Demjanjuk n’était pas le tristement célèbre SS gardien de camp de concentration nazi surnommé « Ivan le Terrible » en 1993, Demjanjuk était rentré aux Etats-Unis, mais il a été extradé, au début de cette année, en Allemagne, où il est jugé pour son rôle de gardien d’un camp de concentration, quand bien même n’est-il pas « Ivan » [ça aussi, ça reste à voir : je rappelle que c’est la JTA qui raconte…, ndt].

Source : Jewish Telegraphic Agency

Traduction : Marcel Charbonnier

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

USA

Même sujet

Sionisme

Même date

17 septembre 2009