Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1463 fois

Qalqilia -

Je vis dans un zoo depuis une semaine !

Par

Lettre de mon fils Gilles Abramowicz à son frère et sa sœur. Gilles fait partie en tant qu'artiste de l'action : "Pas ce Mur" qui se déroule pour l'instant à Qalqilia.

Il y a 3 jours, j'ai vu de mes yeux les Israéliens entrer dans Qalqilia à 1h du matin après avoir tiré des rafales de mitraillettes. Je suis monté sur le toit de mon immeuble où j'ai croisé un jeune palestinien terrorisé mais habitué. Il y avait un avion furtif à infra rouge qui tournait au-dessus de nos têtes. Les soldats éclairaient les maisons depuis leurs jeeps pour terroriser les habitants.
J'avais honte !

Je vis dans un zoo depuis une semaine !


Mon frère, ma sœur,

Je tenais à vous dire comment nos frères israéliens sont devenus des fascistes, je n'arrive pas à le comprendre. Nous avons reçu une si belle éducation de ce côté-là de notre famille et nous avons aujourd'hui de quoi être honteux de ce qui se passe ici.

Chaque jour, je reçois des informations et des témoignages de tortures, d'arrestations arbitraires et de familles déchirées.

Il y a 3 jours, j'ai vu de mes yeux les Israéliens entrer dans Qalqilia à 1h du matin après avoir tiré des rafales de mitraillettes. Je suis monté sur le toit de mon immeuble où j'ai croisé un jeune palestinien terrorisé mais habitué.

Je suis resté avec lui jusqu'à 4h du matin sur le toit, cachés derrière le muret, je filmais. Il y avait un avion furtif à infra rouge qui tournait au-dessus de nos têtes. Les soldats éclairaient les maisons depuis leurs jeeps pour terroriser les habitants. J'avais honte!

Après, il y a eu une énorme explosion avec un gros éclair, cela sentait le TNT. Le matin, je suis allé voir dans ce quartier. Les enfants et les habitants avaient la mort dans les yeux.

Les soldats avaient donc fait exploser une voiture qui gisait au milieu de la rue. Quand je me suis retourné, il y avait 3 résistants avec des grosses mitraillettes et quelques adolescents. Personne ne souriait. Moi non plus. J'ai été les trouver et je me suis adressé au plus âgé. C'était sa voiture,j ai demandé si nous pouvions la filmer, nous l'avons fait.

Après, une femme m'a appelé pour que je l'interroge mais nous n'avions pas d'interprète alors nous sommes retournés hier soir à 23h30 et elle nous a reçus.

Hier, je suis parti avec 60 enfants à la piscine en dehors de la ville. Sur le retour, nous sommes restés 2h coincés à un check point dans un bus où il faisait 60 degrés, les soldats rasés et les ingénieurs qui construisent la route de démarquation mangeaient des glaces!
J'ai chanté, j ai dansé avec les enfants dans le bus pour ne pas me laisser abattre et leur remonter le moral.

Des vieillards devaient attendre sous le soleil pendant que les colons passaient dans des voitures climatisées. En tant que juif dans un bus de palestinien, je craignais le contrôle. Cela n'est pas arrivé.

Maintenant, je suis seul à Qalqilia, tout le groupe est parti à Jérusalem.

Je reviens d'une manifestation devant le mur de l'Apartheid, avec des Palestiniens pacifistes, je n'étais pas très à l'aise car les jeunes me testent tout le temps en me disant "Shalom". Il y avait des Israéliens de l'autre côté du mur sur une énorme butte, des pacifistes, ils avaient installé une montgolfière et nous étions sur le toit d' une école. Je filme tout ce que je peux, je ne peux pas m'en empêcher.

Ce mur est une falaise de 9 mètres de haut derrière laquelle sont séquestrés 45000 habitants.
Je vis dans un zoo depuis une semaine !
Je ne veux plus aller en Israël mais j'ai promis à notre tante de repeindre sa salle de bain, je le ferai donc.

Après, j'irai à Jérusalem 3 jours pour visiter et travailler dans un bidonville de Bédouins, enfermés eux aussi.

Je me fous complètement du tourisme et ne suis pas prêt à aller à la plage de Tel Aviv même si les filles y sont particulièrement jolies.

Je vous embrasse tous,

Gilles

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Qalqilia

Même sujet

Incursions