Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2623 fois

Jérusalem -

L’encerclement de Jérusalem-Est : Routes 45 et 5

Par

En prolongement de ses plans pour séparer Jérusalem du reste de la Cisjordanie, Israel a commencé à mettre en application un nouveau projet visé à construire un périphérique autour de la ville de Jérusalem.
Cette route, se composant des routes 45 et 5, relieront les colonies israéliennes du sud de Jérusalem à celles situées au nord, ainsi que la liaison entre les colonies de Jérusalem à la région côtière d'Israel.

Le périphérique, selon les prévisions de construction qui seront achevées par la compagnie israélienne Morieh en 1996, partira de la route principale Hebron-Jérusalem à l'entrée sud de Talpiyot.

Il se prolongera vers l'est pour atteindre le village à EL-Swahreh et EL-Sharqiua, passant au nord de Sur Bahir.

La route continuera au nord jusqu'à ce qu'elle traverse la route Jérusalem-Ramallah près de l'aéroport de Jérusalem.

Cette section particulière de la route suivra à peu près les limites agrandies de Jérusalem-Est en 1967.


Le périphérique s’étendra au nord-ouest, en passant par les terres agricoles de nombreux villages palestiniens dans les Districts de Jérusalem et de Ramallah, pour se terminer à la jonction de Beit Shemen dans la région côtière d'Israël près de l'aéroport de Lod (Ben Gurion) (carte 1 et 2).

Carte 1: Projet de route du périphérique

Carte 2: Le périphérique : photos aériennes



Le périphérique, reliera la colonie suggérée de Har Homa (Abu Ghnaim) et à la colonie de Ma'ale Adumim. Il rejoindra également les routes Jérusalem-Jericho et Jérusalem-Ramallah.

Les plans de la route inclut également trois tunnels, dont le plus grand est de 1,8 kilomètres de long qui passera sous le village d’Abu Dies et émergera près du village de Zi'em (Carte 2a).

Un deuxième tunnel passera sous l'aéroport de Jérusalem et rejoindra la route principale Jérusalem-Ramallah (Carte 2b).


Selon les projets de construction, le périphérique rendra nécessaire la démolition d'environ 38 maisons palestiniennes, qui sont situées dans les secteurs d’Es-Sawahreh Esh Sharqiua, d’Abu Tur et d'Abu Dies

(Carte 2c, Carte 2d, Carte 2e).


La route, qui s’étirera sur environt 45 kilomètres en Cisjordanie dont Jérusalem-Est, aura comme conséquence l'expropriation et la destruction de plus de 700 hectares de terres agricoles palestiniennes.


En plus des importants dégats environnementaux étendus, le périphérique créera une nouvelle réalité de séparation politique et de discontinuité territoriale. Selon beaucoup de membres israéliens de la Knesset, le périphérique "est conçu pour empêcher le continuité territoriale entre un certain nombre de villages palestiniens de la région de Ramallah.

En outre, cela permettra également d’éviter l’encerclement total des quartiers de Jérusalem de Neveh Ya'acov et Pisgat Ze'ev - qui, dans un scénario du pire, pourraient être séparés - par des villages et des quartiers palestiniens." (Jerusalem Post, Vendredi 21 Février 1997).


Le périphérique réservera de larges bandes de terres pour l'expansion des colonies israéliennes à Jérusalem, en particulier Pisgat Omer, Pisgat Ze've, et Neve Ya'acov.

Environ 153 hectares de terres ont été récemment confisqués au village voisin d'Anata dans ce but.

Il créera également une barrière physique à la continuité des villes et des villages palestiniens.

Tout comme la route militaire clôturée qu'Israël construit au nord de la ville de Bethlehem, le périphérique peut empêcher les Palestiniens de se déplacer entre Jérusalem et Ramallah.

De plus, il séparera les villages et les villes d’Abu Dies, de Hizma, de Jaba', de Mukmas, de Zi'em, de Qalandia, et Rafat de Jérusalem (carte 1).


Les routes 45 et 5 sont seulement une partie d'un important réseau routier israélien qui encerclera physiquement Jérusalem et séparera Jérusalem-Est du reste de la Cisjordanie .

La route de contournement prévue n° 4 est une autre partie de ce réseau. La carte 3 montre les routes ce qui sont prévues et en construction dans la région de Jérusalem.


Carte 3 : Routes prévues dans le secteur de Jérusalem (Carte adaptée de la page d’accueil du Ministère de l’Information Israélienne).

Source : http://www.arij.org/paleye/road45/

Traduction : MG pour ISM-France

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Colonies

Même auteur

ARIJ

Même date

1 janvier 2001