Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1909 fois

Bethléem -

L'attaque-suicide d'Haifa.

Par

L'attaque-suicide d'Haifa a eu lieu en dépit d'un sévère bouclage et du Mur de Séparation.

Hanadi Jaradat, 29 ans, une membre du Djihah Islamique de la ville de Jénine située au nord de la Cisjordanie , a quitté sa maison et est arrivée au restaurant Maxim à Haifa où elle a appuyé sur le détonateur des 20 kgs d'explosifs qu'elle avait entourés autour de son corps, tuant au moins 19 personnes et blessant 45 autres.

Les quelques cas dans lesquels des femmes palestiniennes ont lancé des attaques contre des cibles israéliennes étaient en majorité de jeunes adolescentes; Hadani présente un nouveau profil : une femme d'âge moyen avec une carrière assez prometteuse - elle était avocat en formation. Dans son cas, le meurtre de son frère et de son cousin en juin dernier a joué un rôle prépondérant dans sa décision.

La sécurité israélienne devrait examiner à quel point ses opérations militaires sont contre-productives quand on voit qu'elles génèrent de plus en plus de Palestiniens prêts à perpétrer des attaques de vengeance.

L'attaque à la bombe a eu lieu lors d'une fermeture totale imposée sur la Cisjordanie et la Bande de Gaza à la veille de la fête du Kippour et après que la section nord du Mur de Séparation soit déclarée terminée.

Suite à la double attaque du 10 Septembre en Israël, l'armée et la sécurité ont cru et annoncé publiquement, que transformer la déportation d'Arafat et l'invasion terrestre de Gaza en options réalistes, combinée avec la fin de la construction du mur de séparation et en accentuant la fermeture des Territoires palestiniens, cela fournirait assez de dissuasion et de mesures adéquates pour diminuer l'escalade ou éliminer toute future attaque en Israël.

De plus, l'armée a lancé en même temps une série d'opérations militaires dans la ville de Jénine, en ciblant des activistes de l'Intifada. La ville a été placée sous couvre-feu pendant près de deux semaines et les soldats ont fouillé les maisons et se sont affrontés avec des hommes armés de la résistance. La dernière opération militaire dans le camp de réfugiés de Jénine a abouti à l'arrestation du Sheik Bassam Al-Sadi, le responsable du Djihah Islamique de la partie nord de la Cisjordanie .

Un porte-parole du Djihah Islamique a dit que l'attaque d'Haifa était la preuve que les bouclages sévères, le Mur de Séparation et les attaques continuelles contre les activistes du mouvement sont des mesures non fertiles et ne peuvent arrêter la résistance de combattre partout contre l'occupation, y compris dans les villes israéliennes.

Source : IMEMC & Agencies - http://www.imemc.org

Traduction : MG

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Bethléem

Même sujet

Même auteur

Ghassan Andoni

Même date

5 octobre 2003