Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 3444 fois

Grande-Bretagne -

La Grande-Bretagne expulse Sheikh Raed Salah

Par

29.10.2011 - Le chef de la branche nord du Mouvement islamique dans les Territoires palestiniens occupés a perdu en appel contre la décision d'expulsion prise par un tribunal britannique. Sheikh Salah, qui avait été invité pour une tournée de conférences et de rencontres en Grande-Bretagne, a été arrêté par le gouvernement britannique, à Londres, le 1er juillet 2011, bien qu'il n'y ait eu aucune raison juridique légitime de le poursuivre.

La Grande-Bretagne expulse Sheikh Raed Salah

Son arrestation a eu lieu après que les médias britanniques, sous l'influence du lobby pro-israélien du pays, l'aient décrit comme "un prêcheur islamique haineux" et l'ont accusé d'être antisémite et partisan du terrorisme, des allégations qu'il a vigoureusement réfutées.

La ministre de l'Intérieur Theresa May l'a également accusé de "antisémitisme virulent" et a dit que sa présence en Grande-Bretagne n'était pas "propice à l'ordre public".

Le Tribunal de l'Immigration a prétendu que l'expulsion de Sheikh Salah était une question d'intérêt public. "Dans l'exercice de pondération nécessaire à toute considération de proportionnalité, un grand poids doit être attaché à l'intérêt public et à la prévention du désordre ou du crime."

"Nous sommes convaincus que le plaignant s'est engagé dans une conduite inacceptable de promotion de la haine qui pourrait conduire à des violences inter-communautaires au Royaume-Uni. Nous sommes convaincus que les paroles et les actes du plaignant tendent à semer la provocation, la discorde et l'insulte et sont susceptibles de fomenter des tensions et des attitudes radicales," a-t-il ajouté.

Un porte-parole du ministère de l'Intérieur a déclaré que Sheikh Salah serait expulsé "à la première occasion."

"Nous sommes satisfaits que le tribunal convienne que l'expulsion de Salah soit propice à l'ordre public et qu'il se soit livré à un comportement inacceptable," a-t-il ajouté.

Ceci pendant que la Haute Cour ait officiellement prononcé que l'arrestation de Sheikh Salah par le gouvernement était illégale et qu'il avait "droit à des dédommagements pour détention arbitraire."

Les analystes pensent que le gouvernement britannique a appliqué une politique de deux poids deux mesures dans le traitement du cas de Sheikh Salah, utilisant son système juridique comme outil de répression des droits fondamentaux et de la liberté d'expression.

Sheikh Salah, le prêcheur de la paix, est admiré par le peuple palestinien et par des millions de musulmans au Moyen-Orient pour avoir inlassablement œuvrer à la protection des lieux sains musulmans et chrétiens contre les décisions agressives d'Israël.

Middle East Monitor (MEMO), l'institut de recherche médiatique indépendant qui avait invité Sheikh Salah en Grande-Bretagne, a considéré le jugement comme un message sombre pour les droits de l'homme et la démocratie.

"C'est un jugement incroyablement injuste. Que conclure d'autre, sinon que Sheikh Raed Salah est condamné non pas pour quoi que ce soit qu'il ait pu faire, mais pour quelque chose que le lobby pro-Israël au Royaume-Uni a convaincu la ministre de l'Intérieur qu'il pourrait faire à l'avenir," a ajouté MEMO.

La nouvelle a scandalisé les critiques, qui se demandent comment le gouvernement britannique peut officiellement accueillir des criminels de guerre comme l'ancienne ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Livni, et ne peut pas supporter un activiste pro-palestinien qui vient parler de paix et de justice à Jérusalem.

Source : Al Resalah

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Grande-Bretagne

Même sujet

Collabos

Même auteur

Al Resalah