Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1123 fois

Palestine -

La Résistance ne s'emprisonne pas - « La Grève de la Dignité »

Par

> actionpalestine@hotmail.com

Depuis le 17 avril, plus de la moitié des prisonniers palestiniens ont entamé une nouvelle grève de la faim illimitée pour dénoncer les pratiques barbares de l’occupant sioniste, et notamment la détention administrative, ainsi que toutes les mesures carcérales visant à briser la détermination et la résistance des prisonniers : réclusion solitaire, fouilles et rafles nocturnes, lourdes amendes et restrictions.

La Résistance ne s'emprisonne pas - « La Grève de la Dignité »

Manifestation de soutien aux prisonniers, Ramallah, 30 avril 2012
Initié en début d’année par Khader Adnan, du Jihad islamique, récemment libéré de détention administrative suite à 66 jours de grève de la faim (la plus longue jamais menée par un prisonnier palestinien), puis par la prisonnière Hana al-Shalabi (23 ans) qui a jeûné pendant 44 jours avant d’être déportée à Gaza, le mouvement prend une ampleur inégalée. Tous les prisonniers emblématiques de toutes les factions palestiniennes se joignent à cette grève de la faim. Plusieurs d’entre eux sont dans une situation médicale critique.

Les autorités carcérales qui connaissent la force de la résistance des prisonniers et les importantes victoires qu’ils ont remportées suite à leurs grèves de la faim, redoublent de violence pour réprimer le mouvement : transferts collectifs de prisonniers afin de briser la grève, confiscation des objets personnels, y compris vêtements et couvertures, coupure de l’eau chaude dans les cellules et suppression de tous les équipements.

Mais les prisonniers ne cèdent pas au chantage et aux pressions. Plus que tous, ils incarnent la Résistance du peuple palestinien et sont déterminés à se battre jusqu’à la victoire et à la libération.

Comme le déclarait récemment Khader Adnan, "aucune force dans le monde ne peut briser la volonté d’un humain ou d’un peuple, lorsqu’il décide d’aller jusqu’au bout, c’est la victoire ou le martyre, qui est également une victoire encore plus immense". Telle est la signification profonde du combat mené par tous les prisonniers dans les geôles sionistes et par l'ensemble du peuple palestinien.

Il y a actuellement 4700 prisonniers palestiniens et arabes dans les geôles sionistes. Leur résistance fait partie intégrale du mouvement de libération de la Palestine.

Le Comité Action Palestine apporte tout son soutien à la Résistance des prisonniers palestiniens et arabes, ainsi qu’à leur libération inconditionnelle, revendication centrale de la cause palestinienne.

Il dénonce également la supercherie du discours des puissances occidentales qui disent vouloir protéger les peuples en intervenant en Libye, et fort probablement bientôt en Syrie, et qui soutiennent et collaborent à la politique criminelle d’Israël envers le peuple palestinien, qualifiant même l'entité sioniste de "grande démocratie et d’État de droit".


- Pour se procurer le calendrier 2011 du CAP, "Les prisonniers, combattants de la Liberté !", aux nombreuses photos et informations sur la lutte des prisonniers palestiniens dans les geôles sionistes, cliquez ici.

- Pour le calendrier 2012, "Le Droit au retour des réfugiés palestiniens - Nous rentrerons !", cliquez ici.
 

COMITE ACTION PALESTINE
6 bis rue de Janeau
33100 BORDEAUX
06 74 60 02 36


Source : Comité Action Palestine

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même auteur

Comité Action Palestine

Même date

30 avril 2012