Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2926 fois

Marseille -

La conquête de Marseille passe par Haïfa

Par

> comaguer@wanadoo.fr

Au fil des jours et des lectures n°76, 16 Novembre 2010

La Président (PS) du Conseil général des Bouches du Rhône a récemment pris la tête de le Fédération socialiste du département, qui est une des plus importantes, sinon la plus importante de France. Sans difficulté puisque ses prédécesseurs à ce poste y avaient été installés par ses soins. Mais que le « patron » ne délègue plus et prenne lui-même la barre ne peut plus cacher longtemps que Jean-Noël Guérini a lancé les grandes manœuvres pour remplacer Jean Claude Gaudin à la Mairie de Marseille à la prochaine échéance électorale.

Dans cette stratégie, l’appui des principaux lobbies politiques de la cité est décisif. Dans cette ville, le lobby sioniste organisé à l’intérieur d’une population juive qui compte, selon les chiffres les plus couramment cités, environ 80.000 personnes, pèse de tout son poids.

Jean-Noël Guérini avait déjà manifesté à de nombreuses occasions ses sympathies sionistes. Il vient de franchir un nouveau pas en effectuant une visite officielle de 4 jours à Haïfa.

La ville portuaire de Haïfa, comme de nombreuses autres villes portuaires : Hambourg, Kobe, Dakar….est depuis de longues années jumelée avec la ville de Marseille mais le Conseil général des Bouches du Rhône a trouvé dés 1995 sous la Présidence de Lucien Weygand (PS) un substitut au jumelage entre villes sous la forme de la coopération décentralisée avec la vile de Haïfa (voir in fine la présentation de la coopération décentralisée sur le site du Conseil Général).

Haïfa n’est pas le seul partenaire du CG 13 dans ce cadre puisque des accords ont été signés avec la région d’Alger, celle de Tunis et même avec le gouvernorat de Bethléem.

Mais la coopération avec Haïfa reste le fleuron de cette politique et va le demeurer, ce qui fait dire à Christophe Bigot, ambassadeur de France en Israël, que cette coopération est unique et exemplaire (1). Ainsi Haïfa va-t-elle accueillir en Octobre 2011 les assisses de la coopération décentralisée placées sous la présidence de Shimon Peres, dont Jean-Noël sera l’invité d’honneur et où seront représentées soixante villes françaises qui ont de semblables accords avec des villes israéliennes.

Entretemps s’intensifieront les échanges de jeunes, la mise au point d’une participation israélienne aux festivités de l’année 2013 où Marseille sera capitale européenne de la culture et, selon les propos de Jean-Noël Guérin, il est fortement question de l’ouverture d’une antenne de l’Université d’Aix Marseille à Haïfa.

La Palestiniens sont privés de leurs terres, d’eau, vivent entre des murs, sont soumis au contrôle quotidien d’un Etat raciste, quelle importance, les Palestiniens ne voteront pas aux prochaines municipales à Marseille !

(1) La Marseillaise – 15 Novembre 2010

Conseil Général des Bouches-du-Rhône
Coopération Haïfa
Ville de Haïfa

Premier Accord signé le 6 mars 1995
Amram MITZNA / Lucien WEYGAND

Deuxième Accord signé le 9 décembre 2003
Yona YAHAV / Jean-Noël GUERINI

Le Conseil Général a signé un premier Accord le 6 mars 1995. Il avait pour but essentiel de contribuer à la création du Centre Culturel francophone Gaston Defferre. Ce Centre accueille, aujourd'hui, le Centre Culturel de l'Ambassade de France et est un outil au service de la langue et de la culture française mais aussi des échanges entre les Bouches-du-Rhône et la Région nord d'Israël.

Un deuxième accord est signé en décembre 2003.

Les domaines de coopération :
• Education
• Echanges de jeunes et entre professionnels de l'enfance et de la jeunesse
• Social et la santé
• Economie et les nouvelles technologies
• Culture et francophonie.

Dans le domaine de l'éducation, le Conseil général et la Ville de Haïfa soutiennent le projet du Fonds Social Juif Unifié-région Provence-Languedoc : «Les Ecoles de l'Espoir» (www.fsju.org). Ils participent ainsi au programme national israélien du même nom pour la partie qui concerne les écoles de Haïfa. Il s'agit d'offrir l'après-midi après la classe, dans leur école, une action essentielle de solidarité pour les enfants israéliens en difficulté : soutien scolaire et activités éducatives et sportives. Cette action concerne près de 300 élèves des écoles de Haïfa. Dans ce cadre, des jumelages d'établissements scolaires sont en perspective ainsi que des échanges de jeunes. Une dizaine d'élèves (musulmans, juifs et druzes) de ces écoles participeront, en décembre 2005, au voyage à Auschwitz organisé chaque année par le Conseil général. Une centaine de collégiens des Bouches-du-Rhône sont emmenés par le Conseil général, chaque année, depuis 3 ans, à Auschwitz, pour un voyage autour de la mémoire.

Dans le domaine culturel, le Conseil général encourage les échanges et les coopérations. Un 1er échange a eu lieu, en 2005, entre le Centre culturel français de Haïfa et le Festival de musique du monde "Suds à Arles" (www.suds-arles.com).

Perspectives

Les deux exécutifs des deux Collectivités ont également actés des projets dans les domaines de la santé et du social, de la prévention des risques, de l'économie et des nouvelles technologies.

A titre d'exemples :

• échanges d'information et d'expertise entre professionnels des deux collectivités dans les domaines de la santé publique de l'enfance et de l'adolescence,
• échanges et coopération entre pôles technologiques,
• lutte contre les feux de forêts et la prévention des risques : un programme d'échange et de formation entre sapeurs-pompiers des deux territoires est en cours d'élaboration.


Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Marseille

Même sujet

Collabos

Même auteur

Comaguer

Même date

17 novembre 2010