Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1700 fois

Jérusalem -

La destruction de la Palestine continue : L'ONU reste impuissante pour la Journée Internationale de Solidarité

Par

Aujourd'hui, le 29 novembre, les Nations Unies ont marqué la Journée International de Solidarité avec les Palestiniens et l'occupation poursuit son lot de destructions en Palestine en effectuant des démolitions pour le Mur d'Apartheid à Dahiet al-Barid (Jerusalem).
181 kilomètres de la structure en béton haute de 8 mètres sont près d'être achevés à Jérusalem.

Serpentant autour des communautés palestiniennes, le mur enferme les Palestiniens dans leurs cités et les entasse dans des ghettos intolérables.


Cette ghettoisation étouffante pénètre dans chaque coin de la Cisjordanie alors que les Palestiniens sont nettoyés de leurs terres.

Les bulldozers de l'Occupation ont commencé à déraciner la partie sud de Dahiet al-Barid à 7h le lundi matin 28 novembre.

Pour faciliter le chemin du Mur d'Apartheid, les propriétés palestiniennes ont été attaquées et démolies pour que le Mur puisse emprisonner des Palestiniens à quelques mètres de leurs maisons.

Des oliviers ont été détruits; un magasin appartenant à Abed Alkareem Muqbel a été démoli et des jardins ont été isolés derrière le tracé du Mur.

Cette partie du Mur à Jérusalem part du Sud de Dahiet où est située la colonie de Neve Ya'acov et traversera la partie Ouest de Dahiet pour couper la zone en deux, l'isolant des communautés palestiniennes voisines de Beit Hanina et de Qalandia.

L'occupation et son ensemble d'experts techniques, de bulldozers et de forces militaires ont déjà terminé une section du mur qui va de la place Jaba, à l'est, jusqu'à Al Nabi Yaqoub et Al-Ram.


L'arrachage terminé, le travail sur le mur Ouest de Dahiet a commencé pour rejoindre le mur Est et pour assurer la ghettoisation de la communauté.

Depuis 1948, l'occupation a poursuivi implacablement la colonisation Sioniste de Jérusalem et a utilisé toutes les mesures à leur disposition pour expulser les Palestiniens de la ville.

Par la destruction des communautés et des maisons, par la construction de la colonie sur les terres palestiniennes et via la discrimination systématique exprimée par des lois racistes, les Palestiniens ont été soumis à la forme la plus vicieuse de l'occupation militaire.

En 2003, la construction du mur d'Apartheid a commencé autour de Jérusalem et dans tous les secteurs palestiniens de la ville. Elle expulsera 120.000 Palestiniens de la ville et ghettoisera entièrement la population palestinienne restante.


Les dizaines de résolutions des Nations Unies et la Cour Internationale de Justice (CIJ) ont condamné l'occupation et la judaisation de la capitale palestinienne avec des rhétoriques et des "journées internationales de solidarité".


Cependant, les Nations Unies et la communauté internationale restent impuissants et apparemment inconscients des réalités drastiques appliquées sur le terrain en Palestine qui menacent de nettoyer éthniquement une nation entière de ses terres.


Pour les Palestiniens, la Journée Internationale de Solidarité rappelée par les Nations Unies n'est rien d'autre qu'une occasion pour souligner une nouvelle fois à quel point la communauté internationale a négligé de façon continuelle les Palestiniens qui luttent toujours pour leur liberté.


Source : http://stopthewall.org/

Traduction : ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Le Mur

Même auteur

Stop The Wall

Même date

29 novembre 2005