Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2300 fois

Palestine -

La libération des prisonniers palestiniens est la bienvenue, mais elle aurait dû intervenir depuis longtemps

Par

Le Réseau UFree est un réseau européen indépendant de défense des droits de l'homme, créé pour défendre les droits des prisonniers et détenus politiques palestiniens.

Le Réseau UFree de défense des droits des prisonniers et détenus politiques palestiniens salue la libération d'un certain nombre de prisonniers palestiniens. Le réseau considère que la démarche est tardive, attendue depuis longtemps et qu'elle sert à couvrir l'image israélienne déplorable perçue dans le monde entier en montrant une intention "réelle" de recherche de la paix.

La libération des prisonniers palestiniens est la bienvenue, mais elle aurait dû intervenir depuis longtemps

Dans un communiqué de presse publié mardi soir 13 août, UFree a déclaré qu'il attend avec vigilance de voir le résultat de l'accord de libération des prisonniers palestiniens entre l'Autorité palestinienne (AP) et Israël. Il a affirmé que l'accord n'est pas suffisant et que tous les prisonniers et détenus politiques palestiniens doivent être libérés sans condition.

Le réseau a confirmé qu'il salue toutes les démarches qui peuvent aider les prisonniers et détenus politiques palestiniens à recouvrer leur liberté volée. Il a également souhaité célébrer la joie de leurs familles, qui languissent de voir leurs bien-aimés.

En même temps, le réseau UFree a annoncé son refus d'utiliser les droits fondamentaux des prisonniers comme un outil de négociation afin de faire chanter les prisonniers politiques palestiniens et leurs droits.

"Les normes de libération des prisonniers auraient dû être différentes. Dans le premier groupe de prisonniers libérés, certains arrivaient en fin de peine. Pendant ce temps, quatre prisonniers ont fait plus des trois-quarts de leur peine en prison et au moins un prisonnier a passé 12 ans en prison. Cette norme est approuvée unilatéralement par Israël," indique le communiqué.

Photo

En outre, l'absence de participation palestinienne dans la préparation et la dénomination (1) des listes de prisonniers devant être libérés fait d'Israël la puissance dominante qui décide des noms des prisonniers qui seront libérés. La libération de prisonniers en cours n'est fondée sur aucune norme de droits de l'homme ; il est évident qu'Israël refuse de libérer les prisonniers des territoires occupés en 1948 et de Jérusalem.

Pour sa part, le président du réseau UFree, Mohammad Hamdan, s'est réjoui des démarches de libération de tout prisonnier et détenu politique palestinien.

"Nous sommes heureux de voir que quelques prisonniers sont libérés aujourd'hui, même si la démarche arrive trop tard puisqu'elle aurait dû avoir lieu il y a 20 ans. Tous les prisonniers doivent être libérés car c'est leur droit fondamental d'être libres et non inculpés. Nous n'acceptons pas qu'Israël essaie de s'en servir comme outil de négociation. La communauté internationale doit assumer sa responsabilité en faisant pression sur Israël pour qu'il libère tous les prisonniers, car cela aidera à parvenir à la paix," a ajouté Hamdan.

UFree Network
__________________

(1) Liste des 26 prisonniers libérés hier soir : http://www.ism-france.org/communiques/Les-noms-des-26-prisonniers-qu-Israël-) devrait-liberer-article-18328

- Source de la photo qui illustre cet article : www.qudsn.ps

- Photos de l'arrivée des prisonniers à Naplouse : http://www.wafaimages.ps/album.aspx?id=10484

- au checkpoint de Beit Hanoun, au nord de la Bande de Gaza : http://www.wafaimages.ps/album.aspx?id=10485

- avec Mahmoud Abbas : http://www.wafaimages.ps/album.aspx?id=10483

Source : UFree Network

Traduction : MR pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Prisonniers

Même date

14 août 2013