Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 1446 fois

Palestine -

La résistance palestinienne a marqué un tournant historique au Moyen-Orient

Par

> walid18071962@yahoo.fr

Walid Atallah est Membre de l association des Palestiniens en France (Al Jaliya)

Depuis le samedi 27 décembre 2008, Israël a bombardé, détruit et tué plus de 500 Palestiniens à Gaza.
Le but d’Israël n'est pas seulement le Hamas, Tzipi Livni l’a clairement dit, Israël veut détruire toute possibilité de résistance chez le peuple palestinien et confirmé sur la chaine Al Jazeera, il faut que les pays arabes et le monde musulman COMPRENNENT qu’il n y a pas d’issue à soutenir la résistance du peuple palestinien.

En clair, cela signifie que pour vous les Arabes et les musulmans, il n y a pas d’autre issue que d’accepter le plan israélo-américain de collaborer selon nos intérêts dans la région, sinon c’est la destruction.

Dans ce cadre, en plus de la Jordanie et de l’Egypte qui ont signé depuis plusieurs années des accords de collaboration avec Israël, d'autres pays arabes comme le Qatar, les Emirats, l'Arabie Saoudite et d’autres ont entrepris de normaliser leurs relations avec l’entité sioniste pour sauvegarder et faire fructifier leurs intérêts économiques, et cela aux dépens du peuple palestinien.

Israël avait prévenu les dirigeants arabes de l’imminence et de l’ampleur de l’agression contre la bande de Gaza.

Israël veut infliger une leçon définitive au peuple palestinien et il comptait sur une reddition rapide de la bande de Gaza et des organisations de la résistance, et en particulier du Hamas, après le blocus renforcé depuis les élections de janvier 2006.

L’attaque des troupes au sol débutée samedi 3 janvier 2009 au soir intervient après le succès très relatif des pilonnages aériens censés assurer une reddition rapide.

Aujourd’hui, les attaques au sol se concentrent sur les zones aux abords Est de la bande de Gaza d’ou étaient tirés les missiles en direction des colonies israéliennes. Il faut remarquer les limites de cette attaque au sol qui ne veut pas aborder les zones habitées, ce qui lui causerait des pertes énormes.

Apres une nuit d’attaques acharnées, les troupes israéliennes ont subi des pertes et n’ont pas concrétisé leurs objectifs. L’armée israélienne annonce de longues journées de combats afin de contrôler les zones en questions.


La visite de Sarkozy au Moyen-Orient

Sarkozy, grand protecteur du capitalisme, et grand ami et collaborateur d’Israël, vient avant tout pour protéger Israël de la résistance palestinienne de la même manière que la France avait agi au sud Liban en 2006 avec le cessez-le-feu et l’envoi d’une force d’interposition de l’ONU entre la résistance libanaise et Israël pour protéger ce dernier des missiles du Hezbollah. Aujourd’hui, c'est le même scenario qui se répète.

Sarkozy veut protéger Israël de la résistance palestinienne et de ses petits missiles. Sarkozy va certainement proposer l’envoi d'une force d’interposition dans les fameuses zones que va essayer de contrôler l’armée d’occupation. Si cela se fait, ce serait une première pour Israël qui n’a jamais accepté la présence d’une force de l’ONU sur le territoire qu’il occupe. Et si cela se fait, c’est un aveu d’impuissance et une reconnaissance définitive que la présence de la résistance palestinienne sur le sol de la Palestine est un fait accompli.

Voila pourquoi maintenant et quelle que soit l’issue de la bataille de Gaza, la résistance du peuple palestinien marque un tournant historique au Moyen-Orient. En plus de la résistance à Gaza, le peuple palestinien dans le reste de la Palestine historique ainsi qu’au Liban, en Syrie, en Jordanie et ailleurs sort convaincu que ce ne sont pas les négociations qui lui donneront ses droit sur sa terre mais bien la résistance, et la résistance armée en particulier qui lui donnera ses droits. Cette conviction est désormais claire pour les autres peuples du Moyen-Orient et d’ailleurs.

La résistance à Gaza vient renforcer le camp de la résistance au Liban et au Moyen-Orient face au camp des dirigeants collaborateurs.

Deux stratégies s'affrontent aujourd'hui au Moyen-Orient, la stratégie des impérialistes (Etats-Unis, France, Angleterre) et de leur agent Israël dans la région pour promouvoir leurs intérêts économiques, financiers et pétroliers, d'une part, et la stratégie de la résistance qui se bat contre cette politique d'asservissement et de colonisation à long terme.

Les conséquences de cette bataille à court, moyen et long termes au Moyen-Orient seront le renforcement de la résistance face à Israël et aux régimes collaborateurs d’Israël et des impérialistes.

Le mouvement de solidarité doit choisir clairement son clan et ne plus tergiverser sous couvert de "droits de l Homme" et de "paix juste" pour protéger Israël en lui donnant le temps pour continuer son travail.

C est pourquoi nous devons renforcer le mouvement de solidarité qui revendique la libération de toute la Palestine, dénoncer l’entité sioniste et les impérialistes et réclamer l’abolition de l'Etat colonial et raciste.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.

Faire un don

Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Résistances

Même auteur

Walid Atallah

Même date

4 janvier 2009