Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2721 fois

Jérusalem -

La ville d’al-Quds asphyxiée par l’occupation (rapports de l’Institution Internationale al-Quds du mois de juin 2012)

Par

6/6/2012 : Le centre de recherches ARIJ a signalé que l’occupation a achevé la construction d’une nouvelle route autour de la colonie Har Homa sur le mont Abu Ghnaym, situé entre la route sud-est de la ville d’al-Quds et Bethléem, dans le cadre du projet sioniste « Grand Jérusalem ». La nouvelle route prépare la construction de deux colonies occupant 1080 dunums (108ha) de la ville de Bethléem.

La ville d’al-Quds asphyxiée par l’occupation (rapports de l’Institution Internationale al-Quds du mois de juin 2012)

Destruction de magasins appartenant à la famille Edris, dans le secteur Jannet Adan de Beit Hanina (Al-Quds occupée), le 19 juin 2012 (photo Silwanic)
6/6/2012 : L’occupant intensifie ses rondes autour d’une maison dont se sont emparés les colons, en vue de les protéger contre les Palestiniens. La maison appartient à la famille al-Natché, dans le quartier de Beit Hanina.

6/6/2012 : Le tribunal de l’occupation a remis à l’avocat Ziyad Qa’war qui défend la population de Silwan, des « ordres judiciaires » pour détruire 29 maisons avant le mois de septembre prochain, dont la maison du président du comité de défense de Silwan, Fakhri Abou Diab. C’est l’issue « juridique » qu’a inventée l’occupant pour exécuter son plan de construire des « jardins talmudiques » dans Silwan.

6/6/2012 : La famille al-Bashiti menacée d’expulsion de sa maison à Sheikh Jarrah, sous prétexte qu’elle vit dans la maison de manière « illégale », alors qu’en 1976, le tribunal de l’occupant avait confirmé le droit de la famille à vivre dans la maison, en tant que locataire.

7/6/2012 : Un nouveau plan de l’association coloniale El’ad a été dévoilé, consistant à construire un centre touristique dans la zone ‘Ayn Silwan, au sud de la mosquée al-Aqsa. Le mouvement « La Paix Maintenant » a précisé que ce plan s’ajoute à celui du « parking Jeefati » à Silwan, prévu pour être construit dans le quartier Wadi Helwa. La colonisation de Silwan vise à transformer ce bourg palestinien, situé au sud de la mosquée al-Aqsa, en « Ville de David ».

7/6/2012 : La police de l’occupation menace le Palestinien Riyad Ja’bas, de Silwan, de détruire sa maison, qu’il a construite en 1998, sur les ruines de son ancienne maison. La police de l’occupation réclame de plus une amende de 96000 shekels.

7/6/2012 : Le président du comité de résistance à l’occupation à al-Quds, Isma’il Khatib, a été libéré après une détention de trois jours, à cause de sa participation à un sit-in devant la place de Bab al-‘Amoud, à l’occasion de la commémoration de la défaite de juin 67. L’occupant a cependant décidé d’expulser Khatib de sa ville et de la mosquée al-Aqsa pour une période de 21 jours, et de lui faire payer une amende de 2000 shekels et de l'assigner à résidence pendant 5 jours.

7/6/2012 : Le tribunal de l’occupation a ordonné la prison ferme d’une durée de 5 mois pour le membre du comité de défense du quartier al-Bustan, sheikh Moussa Awde, et de 4 mois pour Ziyad Zidani, à partir du 1 août 2012. La raison de cette détention : les deux Palestiniens ont empêché les forces sionistes d’arrêter deux enfants dans une boutiques à Silwan.

8/6/2012 : Les forces de l’occupation ont détruit plusieurs tentes et logements appartenant aux « Jahallin » (bédouins) près du village de ‘Anata, dans la zone d’al-Qods, laissant des dizaines de personnes sans-abri. 5 enclos pour bêtes ont également été détruits, alors que les Jahallin comptent essentiellement sur l’élevage pour vivre.

8/6/2012 : Des colons vandalisent des voitures appartenant à des Maqdisis, en riposte à la décision du gouvernement sioniste de refuser la légalisation de bâtiments construits dans la colonie Bet El, au nord de Ramallah.

9/6/2012 : Les collaborateurs du milliardaire juif Moscovitch « ne perdent pas leur temps, » selon un journal sioniste. Ils ont prévu la construction de 350 unités coloniales dans le quartier Kidmat Zion, dans la ville d’al-Quds, près du bâtiment de la Knesset à Abou Dis. La construction de ce quartier, prévue il y a trois ans, avait été arrêtée à cause des pressions exercées sur la municipalité de l’occupation.

11/6/2012 : Le comité local de la planification de la municipalité de l’occupation a approuvé le plan colonial présenté par l’association El’ad. Le plan vise la construction d’un complexe touristique sur 3000 m2 dans le bourg de Silwan.

12/6/2012 : Une association juive obtient le « droit » de s’emparer d’une source d’eau dans le bourg de Silwan. L’association a l’intention de creuser un puits pour permettre aux fidèles juifs d’y plonger avant de pratiquer leurs rites. La municipalité et le gouvernement de l’occupation financent le projet, exécuté par l’administration archéologique et celle de l’environnement de l’occupation.

12/6/2012 : Les bulldozers de l’occupant détruisent des magasins à Beit Hanina, au nord d’al-Quds et des hangars dans Jabal al-Mukkaber, au sud d’al-Quds. La municipalité de l’occupant a exigé des propriétaires lésés de payer 50.000 shekels, pour les frais de la destruction.

13/6/2012 : Le musée biblique de l’occupation est une falsification de l’histoire de la ville d’al-Quds, a déclaré le direction du département des terres et de la cartographie, M. Khalil Tifakji. L’occupant prétend réécrire l’histoire de la ville et de la Palestine en construisant ce musée qui n’est qu’un pas de plus vers la judaïsation de la ville. Quant à Fakhri Abou Diab, membre du comité de défense de Silwan, il a déclaré que le projet touristique colonial qui sera construit sur 3000m2 de terres palestiniennes est à environ 50 mètres de la mosquée al-Aqsa. Il privera la population de Silwan d’atteindre la mosquée et l’encerclera de tous les côtés.

13/6/2012 : L’occupant ordonne la destruction du citoyen maqdisi Fakhri Abou Diab à Silwan, et le paiement d’une amende de 35000 shekels.

14/6/2012 : L’occupant a commencé une nouvelle phase d’excavations dans la mosquée al-Aqsa, dans la partie sud-ouest de la place al-Bouraq.

14/6/2012 : Les forces de l’occupation ont arrêté le directeur de « Nadi al-Assir » (club des prisonniers) Nasser Qaws dans sa maison et agressé sa famille. Elles ont également arrêté plusieurs jeunes dans le bourg de Silwan, après avoir investi leurs domiciles. Les jeunes sont accusés de s’être opposés aux colons et aux forces de l’occupation.

18/6/2012 : Des affrontements ont opposé les jeunes maqdisis du bourg al-‘Issawiya au nord est de la ville d’al-Quds aux forces de l’occupation. Le même jour, des affrontements ont opposé les jeunes de Ras al-‘Amoud aux forces de la police sioniste.

19/6/2012 : Les colons incendient une mosquée dans le village de Jabaa au nord-est de la ville occupée d’al-Quds. Les colons ont inscrit des slogans racistes sur les murs de la mosquée.

20/6/2012 : Deux enfants palestiniens de Beit Hanina ont été arrêtés par les forces de l’occupation.

24/6/2012 : Le tribunal de l’occupation a prolongé la détention de 10 jeunes de Silwan accusés de lancer des pierres et des cocktails Molotov sur les colons.

25/6/2012 : Le département archéologique de l’occupation a détruit de manière systématique, pendant 5 années de suite, lors de ses excavations, les vestiges musulmans de la ville, à 100 mètres de la mosquée al-Aqsa. C’est ce qu’a révélé l’Institution al-Aqsa pour le waqf et le patrimoine. Elle a précisé que l’occupant prétend trouver des vestiges juifs remontant au « premier et second temple », alors qu’en fait, il détruit les couches archéologiques du début de la période musulmane de la ville d’al-Quds, les vestiges omeyyades et abbassides, mais aussi les vestiges des périodes ayoubide, mamlouke et ottomane.

25/6/2012 : Le tribunal de l’occupation condamne Moussa Abou Khdayr (19 ans) à un an et demi de prison, pour jet de pierres contre l’occupant.

25/6/2012 : Des dizaines de soldats de l’occupation envahissent la mosquée al-Aqsa. La police de l’occupation a autorisé 70 soldats en tenue militaire et 12 colons ainsi que 1300 touristes à entrer dans la mosquée al-Aqsa et à circuler sur ses places. Les colons ont pratiqué leurs rites religieux devant la mosquée al-Marwani, sous la garde de la police sioniste.

26/6/2012 : L’Institution al-Aqsa pour le waqf et le patrimoine a mis en garde contre le nouveau plan de judaïsation consistant à construire un musée à l’entrée du bourg de Silwan. Les autorités de l’occupation ont approuvé un financement de 4 millions de dollars pour ce projet.

26/6/2012 : Les colons creusent un trou dans le toit d’un magasin pour s’emparer du lieu : c’est ce qui s’est passé avec hajj Hussayn Qayssi qui a découvert le trou fait par les colons, qui se sont emparés de plusieurs maisons lorsque leurs propriétaires maqdisis sont décédés, sous le prétexte que ce sont les « propriétés des absents ».

26/6/2012 : 20 députés sionistes ont présenté un projet de loi visant à dominer Jabal Zaytoun, par le biais d’une tutelle sur le cimetière qui s’y trouve, et où les forces de l’occupation ont planté des tombes fictives pour le judaïser et en faire une « tombe juive historique ».

26/6/2012 : Le comité local de la planification a décidé la construction de 180 unités colonies dans la colonie de Talbot Sharqiyya sur 67 dunums (6,7ha) confisqués du village de Sour Baher et des quartiers arabes avoisinants.

26/6/2012 : Un Palestinien gravement blessé par balles, tirées par les forces de l’occupation, qui ont prétendu qu’il essayait de s’emparer de leurs armes.

28/6/2012 : L’occupant entame l’exécution du village « Ben Gourion » dans al-Quds : le comité local de la planification dépendant du ministère de l’Intérieur sioniste a déposé le plan du village au public. Le plan consiste à doubler la superficie des ministères et à construire des avenues et des ronds-points.

28/6/2012 : La police de l’occupation arrête des enfants mineurs (15-17 ans) du bourg al-‘Issawiya, les accusant d’être responsables des incendies près de la base militaire de l’occupant, dans la zone Jabal Masharef (la colline française) près de l’hôpital Hadassa.

30/6/2012 : Des colons coupent les arbres verts de la zone des palais omeyyades près de la mosquée al-Aqsa.

30/6/2012 : Le ministère sioniste du Logement a publié trois avis de construction de 171 unités coloniales dans la ville d’al-Quds, dont 130 dans la colonie située dans Jabal Abu Ghnaym. Le spécialiste en matière de colonisation, Ahmad Sablaban a déclaré qu’entre les colonies de Gilo et de Jabal Abou Ghnaym, se trouve un autre projet colonial où il est prévu la construction de 2400 unités coloniales, pour combler le vide entre les deux colonies et la construction de 940 unités coloniales en direction de la ville de Beit Sahour. Il s’agit d’encercler la ville d’al-Quds et de la couper de la Cisjordanie .

1/7/2012 : La municipalité de l’occupation photographie des maisons à Silwan, dans le quartier al-Bustan, en vue de les détruire.

2/7/2012 : Des dizaines de soldats et des colons envahissent la mosquée al-Aqsa, en trois groupes. Un officier israélien a pris en photos les ouvriers dépendant des Awqaf musulmans qui menaient des travaux d’entretien dans la mosquée.

1/7/2012 : Le comité sioniste de construction dans la ville d’al-Quds a approuvé le plan de construction d’une faculté pour les officiers de l’armée sur Jabal Zaytoun et Jabal Mukabbar, sur une superficie de 42m2.


RESISTANCE DES MAQDISIS, DECLARATIONS PUBLIQUES ET SOLIDARITE


7/6/2012 : Le conseil islamo-chrétien de soutien à al-Qods et les lieux saints a dénoncé la « Semaine Lumières de Jérusalem » organisée par les forces de l’occupation à l’intérieur de la vieille ville et près de la mosquée al-Aqsa, disant que « sous le prétexte de favoriser les arts et la culture, c’est un crime contre les lieux saints islamiques et chrétiens » qui est en cours, ce qui est « une provocation contre les millions de musulmans et de croyants dans le monde. »

7/6/2012 : Le secrétaire général de l’Union générale des Enseignants palestiniens, Mohammad Sawwan, a confirmé le rôle des enseignants dans le maintien de l’enseignement dans la ville et leur opposition à l’application des programmes israéliens dans les écoles palestiniennes d’al-Quds. Le directeur de l’enseignement dans al-Quds a affirmé la nécessité de s’occuper de l’enseignement dans la ville, notamment à cause de la campagne contre les programmes scolaires palestiniens.

9/6/2012 : La population de She’fat et de Ras Khamis proteste contre des compagnies sionistes qui déposent des matériaux sur leurs terres pour construire une colonie, qui serait une extension de la colonie Pesgat Zeev construite sur les terres des Palestiniens de Hezma, ‘Anata et de She’fat.

9/6/2012 : La ligue des ulémas de Palestine au Liban a, au cours d’une conférence de presse à l’occasion de la commémoration des 45 ans d’occupation de la mosquée al-Aqsa, salué la résistance des maqdisis et déclaré que la résistance est un choix stratégique pour libérer les lieux saints.

10/6/2012 : Plusieurs associations du Maghreb arabe ont décidé de fonder une coalition pour la défense des droits des Maghrébins dans la mosquée al-Aqsa et d’al-Quds et pour récupérer leur patrimoine (le quartier des Maghrébins et le pont des Maghrébins), pour populariser la connaissance de ces lieux et rattacher les Maghrébins à al-Quds.

11/6/2012 : Les familles des prisonniers organisent un sit-in devant le local de la Croix-rouge internationale à al-Quds, en solidarité avec les prisonniers grévistes de la faim. Par ailleurs, le ministre des Affaires des Prisonniers Issa Karake’ a visité le prisonnier maqdisi libéré, Mu’tazz Hijazi, 29 ans, qui a été libéré après 11 ans de détention, la moitié de la période en isolement individuel.

11/6/2012 : La coalition civile pour la défense des droits des Maqdisis a considéré que la loi sioniste sur les « propriétés des absents » est un des outils utilisés par l’occupant pour s’emparer des terres dans la partie orientale de la ville. Elle a ajouté que depuis 1967, 15 colonies juives ont été construites dans cette partie de la ville et 210.000 colons y vivent. Les forces de l’occupation ont confisqué 35% des terres d’al-Quds au profit des colonies et 40% des colonies ont été construites sur des terres privées confisquées.

12/6/2012 : Le conseil de l’action civile et nationale à al-Quds a organisé une manifestation et un rassemblement devant le consulat britannique dans al-Quds, en solidarité avec les prisonniers grévistes de la faim, Mahmoud Sersek, Akram Rikhawi et Sami Barq.

17/6/2012 : Le département des Awqaf musulmans a célébré le dimanche 17/6 la commémoration d’al-Isra’ wal mi’raj dans la mosuqée al-Aqsa, en présence du président du conseil des Awqaf Abdel Azim Salhab.

20/6/2012 : L’Institution de sauvegarde d’al-Aqsa et des lieux saints a organisé des sessions spéciales pour les enfants dans le cadre du programme éducatif dans la mosquée al-Aqsa, au début des vacances scolaires. Il s’agit pour l’institution de relier la nouvelle génération à son propre patrimoine.

22/6/2012 : Les Maqdisis protestent contre la décision du ministère sioniste de l’Education, qui oblige l’enseignement de l’idéologie raciste de David Ben Gourion et de Menahim Begin dans les écoles arabes d’al-Quds et de la Palestine occupée en 48. Le directeur de l’enseignement dans al-Quds, Salim Jibril, a déclaré le refus net des écoles palestiniennes d’inclure de tels enseignements. Quant à Rasim Ubaydat, membre du comité civil pour la défense des programmes palestiniens à al-Quds, il a déclaré que « l’enseignement national se rattache à la souveraineté nationale, et le programme scolaire sioniste vise à affaiblir notre appartenance nationale en falsifiant notre histoire et détruisant notre géographie. »

23/6/2012 : Un camp d’été consacré à al-Quds, pour les enfants palestiniens de Cisjordanie , d’al-Quds et des territoires occupés en 48. « Al-Quds d’abord », c’est le nom du camp financé par l’ALESCO (l’organisation arabe pour l’éducation et la culture) pour soutenir les institutions maqdisies.

23/6/2012 : Le secrétaire général du conseil islamo-chrétien pour le soutien à al-Quds et les lieux saints Hanna ‘Issa, a reçu l’ambassadeur indien et lui a expliqué les violations de l’occupation de la sacralité des lieux saints chrétiens et musulmans dans la ville.

26/6/2012 : Les enfants d’al-Quds se mobilisent contre la drogue. Plus de 300 enfants ont circulé dans la ville, à partir de Bab al-‘Amoud, pour réclamer une ville propre et nettoyée de la drogue que font circuler des individus liés aux services sécuritaires sionistes.

26/6/2012 : Dans une conférence de presse, sheikh Ikrima Sabri a dénoncé le nouveau plan sioniste qui vise à détruire plusieurs lieux dans la ville d’al-Quds, et non seulement des lieux saints. Il a dénoncé l’incendie de plusieurs magasins de Bab al-‘Amoud et à proximité de la mosquée al-Aqsa. Il a déclaré qu’il ne fallait pas attendre les secours, mais s’organiser pour protéger al-Quds car l’attente signifie la perte d’al-Quds.

28/6/2012 : Le ministère des Affaires étrangères et de la Planification du gouvernement palestinien à Gaza s’est déclarée étonnée des déclarations de Vladimir Poutine, le président russe lors de sa visite à al-Quds et au mur al-Bouraq, qui a dit que « l’histoire juive est inscrite dans les pierres d’al-Quds », lui répondant qu’il s’agit d’une falsification de l’histoire et des résolutions internationales, dont la résolution de la commission Shaw en 1930 qui avait confirmé que le mur al-Bouraq appartient exclusivement aux musulmans, et qu’il fait partie intégrante de la mosquée al-Aqsa.

29/6/2012 : Sheikh Ikrima Sabri refuse la désignation par les >sionistes des places de la mosquée al-Aqsa par « places publiques », affirmant que les places font partie intégrante de la mosquée, et qu’elle est exclusivement la propriété des musulmans.

1/7/2012 : La ville palestinienne dans al-Naqab, Rahat, affirme sa fidélité à la mosquée al-Aqsa et à la ville d’al-Quds, dans un rassemblement populaire consacré à al-Quds.

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Jérusalem

Même sujet

Nettoyage ethnique

Même auteur

Rim al-Khatib

Même date

18 juillet 2012