Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2747 fois

Palestine -

Lancement de la Déclaration de Principe de la société civile palestinienne au sujet de la Conférence de suivi de Durban des Nations Unies

Par

No. (E/039/08) - 29 Novembre 2008

Des centaines d’organisations internationales et de réseaux de la société civile approuvent la déclaration de principe intitulée : "Unis contre l'Apartheid, le Colonialisme et l’Occupation : Dignité et justice pour le peuple palestinien" à l’occasion de la Journée Internationale de Solidarité avec le peuple palestinien.

Aujourd'hui, à l’occasion de la Journée Internationale de Solidarité avec le peuple palestinien, la société civile palestinienne, représentée par le Comité National Palestinien de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BNC), lance sa déclaration de principe en tant que document de base pour la lutte contre le racisme à la Conférence de suivi de Durban des Nations Unies.

Cette déclaration de principe résume les conclusions des experts indépendants et mécanismes des droits de l'homme de l’ONU, qui ont soulevé des préoccupations quant à une éventuelle institutionnalisation de la discrimination raciale et/ou Apartheid par Israël ainsi que leurs importantes recommandations.

Elle affirme qu’au bout de 60 ans de Nakba depuis 1948 et de 41 ans d'occupation israélienne de la Cisjordanie , y compris Jérusalem-Est, et de la bande de Gaza, il y a un besoin urgent de réexaminer la nature du régime particulier d'Israël à l’égard des Palestiniens. Ces examen attentif montre qu'il s'agit d'un régime dl'apartheid, de colonisation et d'occupation.

Cette position, qui reflète un consensus grandissant parmi la société civile palestinienne et mondiale, a été adoptée par un récent forum de la société civile à Bilbao (Pays Basque) et approuvé par des réseaux, mouvements et associations du monde entier, parmi lesquels le Mouvement des Travailleurs sans Terre (MST) au Brésil, le réseau de solidarité espagnol RESCOP, le Comité Européen de Coordination des ONG sur la Palestine (ECCP), la Guilde Nationale des Avocats et le Parti des Verts aux Etats-Unis, ainsi que par les associations et réseaux antisionistes juifs, en particulier le Réseau Antisioniste Juif (IJAN).

La société civile palestinienne et internationale apprécie et soutient la déclaration récente du Président de l'Assemblée Générale des Nations unies, qui a courageusement et sans ambiguïté condamné l'apartheid israélien en disant:

"il est important que nous, à l'ONU, utilisions ce terme [...]. C'est l'ONU, après tout, qui a adopté la Convention Internationale contre le Crime d'Apartheid, rendant clair pour tout le monde que de telles pratiques officielles de discrimination doivent être proscrites, où qu'elles se produisent...

Il y a plus de vingt ans, nous, aux Nations Unies, avons repris l'initiative de la société civile lorsque nous avons convenu que des sanctions étaient nécessaires pour assurer des moyens de pression non-violents sur l'Afrique du Sud afin qu’elle mette fin à ses violations.

Aujourd'hui, peut-être que nous, aux Nations Unies, devrions envisager de suivre la voie d'une nouvelle génération de la société civile, qui demande une campagne non-violente de boycott, de désinvestissement et de sanctions afin de faire pression sur Israël pour qu’il mette fin à ses violations
."

En 2001, les États-Unis et Israël ont quitté la Conférence Mondiale Contre le Racisme qui se déroulait à Durban en Afrique du Sud, car elle s’était permis de critiquer d'Israël comme un auteur de racisme et de discrimination raciale.

L'ONU organisera une Conférence de suivi de Durban à Genève du 20 au 24 avril 2009 pour examiner les progrès réalisés dans le monde entier depuis le sommet antiracisme mondial de 2001. Israël, les États-Unis et le Canada ont déjà annoncé qu'ils n’y participeront pas et font pression sur la communauté internationale pour exclure du débat le racisme et la nature discriminatoire du régime israélien.

A l’occasion de la Journée Internationale de Solidarité avec le Peuple Palestinien, nous demandons aux gens de conscience dans le monde entier d’assumer la responsabilité morale de mettre fin aux nombreuses formes d’oppression d’Israël à l’encontre de la population autochtone de la Palestine, ranimant ainsi l'espoir que la liberté, l'autodétermination et une paix prévaudront bientôt.

La Déclaration de principe, y compris la liste des signataires, est disponible en anglais, en arabe, en espagnol et en italien, et peut être téléchargée à l’adresse suivante : http://www.bdsmovement.net/?q=node/222


Pour plus d’informations, contactez :

Muhammad Jaradat, +972-2- (0)599-255571
Jamal Jum'a, +972-2-(0)598-9218121
info@bdsmovement.net
http://www.bdsmovement.net


Les membres du BNC sont :

Council of National and Islamic Forces in Palestine (comprenant tous les partis politiques palestiniens);
Global Palestine Right of Return Coalition;
General Union of Palestinian Workers;
Palestinian General Federation of Trade Unions (PGFTU);
General Union of Palestinian Women (GUPW);
Palestinian Non-Governmental Organizations Network;
ITTIJAH - Union of Arab Community Based Associations;
Independent Federation of Unions – Palestine (IFU);
Palestinian Farmers Union (PFU);
Occupied Palestine and Golan Heights Advocacy Initiative;
Grassroots Palestinian Anti-Apartheid Wall Campaign;
Palestinian Campaign for the Academic and Cultural Boycott of Israël (PACBI);
National Committee for the Commemoration of the Nakba;
Civil Coalition for Defending the Palestinians' Rights in Jerusalem (CCDPRJ);
Coalition for Jerusalem;
Union of Palestinian Charitable Organizations;
Palestinian Economic Monitor.

Source : http://www.badil.org/

Traduction : MG pour ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Palestine

Même sujet

Apartheid

Même auteur

Badil

Même date

29 novembre 2008