Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2660 fois

Canada -

Le Syndicat des Travailleurs et Travailleuses des Postes rejoint la campagne de boycottage d’Israël

Par

> tadamon@resist.ca

Les organisations signataires de ce document félicitent le Syndicat des Travailleurs et Travailleuses des Postes (STTP) pour avoir rejoint la campagne internationale de boycottage de l’apartheid israélien.
Nous appelons les travailleurs et travailleuses ainsi que les syndicats dans le monde à se joindre au STTP afin de créer un mouvement de travailleurs fort et efficace en solidarité avec les luttes contre l’apartheid israélien.

Le Syndicat des Travailleurs et Travailleuses des Postes rejoint la campagne de boycottage d’Israël

Lors du Congrès national du STTP, représentant plus de 50 000 travailleurs et travailleuses au Canada, une forte majorité de délégués a voté en faveur d’une résolution de soutien à la campagne internationale de Boycottage, Désinvestissement et Sanctions (BDS) contre l’apartheid israélien.

C’est la première fois qu’un syndicat féderal en Amérique du Nord vote pour la participation à une campagne globale contre l’apartheid en Palestine.

La résolution du STTP représente un moment crucial dans l’engagement des travailleurs nord-américains dans cette campagne. Le soutien international à la résolution du STTP - qui reconnait les droits inaliénables du peuple palestinien, dont le droit au retour - pourrait aider à consolider cette victoire.


Au Canada, le STTP a été au premier plan des campagnes contre la privatisation et la dérégulation des services postaux canadiens, tout en préservant sa fière histoire de solidarité internationale.

Durant les années d’apartheid en Afrique du Sud, le STTP a joué un rôle important dans la solidarité avec les travailleurs et travailleuses sud-africainEs, en posant des actes concrets comme le refus de distribuer du courrier d’Afrique du Sud.

Le STTP a désormais rejoint la campagne internationale contre l’apartheid israélien, s’engageant à « soutenir la campagne internationale de boycottage, désinvestissements et sanctions tant qu’Israël ne respectera pas ses obligations de reconnaître les droits inaliénables du peuple palestinien à l’auto-détermination et se conformera totalement aux préceptes du droit international, dont le droit au retour des réfugiés palestiniens dans leurs foyers et sur leurs terres comme stipulé dans la résolution 194 de l’ONU ».

Les politiques coloniales et d’apartheid d’Israël ont abouti à la quasi-destruction de l’économie palestinienne, avec pour conséquences un chômage massif et une grande pauvreté. En Cisjordanie , on estime à plus de 51% la population vivant sous le seuil de pauvreté, à Gaza, cette estimation atteint 81%.

Les politiques israéliennes ont eu de graves effets sur les travailleuses et travailleurs palestiniens des postes, le régime d’apartheid ayant assuré qu’il n’y ait pas de contrôle palestinien à l’accès à d’autres pays.

La conséquence étant que tout courrier partant et venant de Palestine passe par le service postal israélien, qui fréquemment retarde la distribution, souvent de plusieurs mois. Dans le cadre de leurs responsabilités professionnelles, les travailleurs et travailleuses des postes palestiniennes sont obligés de passer par les postes de contrôle israéliens où les soldats israéliens retardent leur passage, les arrêtant pendant des heures sous le soleil ou la pluie, ou les empêchant totalement de passer.

Travaillant sous une brutale occupation militaire, les travailleurs palestiniens des postes risquent la détention, les blessures ou la mort tout au long de leur journée de travail.

La résolution du STTP coïncide avec les préparatifs de célébration des 60 ans de création de l’Etat d’Israël, une célébration à laquelle participeront de nombreux gouvernements puissants à travers le monde. Depuis 60 ans, le peuple palestinien a subi et résisté aux déplacements, aux dépossessions de terres, à la violence militaire, à l’institutionnalisation du racisme et à la répression politique de la minorité qui demeure sur sa terre d’origine.

La résolution du STTP est une déclaration claire, affirmant que si les Etats dans le monde ne dénoncent pas l’oppression et l’apartheid, c’est aux peuples du monde de s’y opposer.

Chaque semaine qui passe confirme le besoin aigu d’un mouvement populaire fort contre l’apartheid israélien. La semaine dernière, Israël a une fois de plus fait preuve de violence durant sont siège sanglant de Gaza, laissant derrière lui des douzaines de civils palestiniens morts.

Israël continue d’imposer une punition collective aux 1,5 millions de Palestiniens de Gaza, qui vivent des coupures d’électricité quotidiennes, des pénuries de pétrole, de nourriture et de produits de première nécessité.

Nous appelons tous les travailleurs et travailleuses ainsi que les syndicats à rejoindre le STTP afin de créer un mouvement de boycottage fort et efficace pour aider à mettre fin à cette injustice et cette violence.


actions que vous pouvez mener…

• Endosser cette déclaration : envoyez le nom de votre organisation ainsi que le nom de votre ville et pays à tadamon@resist.ca

• Envoyez un message de solidarité par courriel ou télécopie au bureau national du STTP pour les féliciter de leur position contre l’apartheid israélien (lettre modèle ci-dessous). SVP envoyez votre lettre de soutien au bureau national du STTP par télécopie au + 1 613 563 7861 ou par courriel à tadamon@resist.ca

• Demandez à votre syndicat, votre organisation communautaire, association ou collectif de suivre l’exemple du STTP en adoptant une position de soutien de la campagne internationale de boycottage, désinvestissement et sanctions contre l’apartheid israélien.

• À Montréal, participez au contingent “Boycottons l’apartheid” dans la manif CJPP du 10 mai à 13 h au Carré Dorchester (coin Peel et René-Lévesque). Pour vous joindre à ce contingent, cherchez la bannière “boycottons L’Apartheid Israëlien”.


endosse par:

Tadamon! Montreal (Montreal, Quebec)
Palestinian BDS National Committee (Palestine)
Coalition Against Israëli Apartheid (Toronto, Canada)
Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ) (Quebec)
Association pour une Solidarité Syndicale Étudiante (ASSÉ) (Quebec)
Campaign to Boycott Supporters of Israël (Beirut, Lebanon)
People’s Movement (Beirut, Lebanon)
Civil Resistance Campaign (Beirut, Lebanon)
Committee Against Normalization of Relations with “Israël” in Jordan (Amman, Jordan)
International Solidarity Movement - ISM France

Source : http://tadamon.resist.ca/

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Canada

Même sujet

Boycott

Même auteur

Tadamon

Même date

29 avril 2008