Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2386 fois

Qalqilia -

Le cortège de violence et de destruction : Démolition à grande échelle à l'Est de Qalqilia

Par

Un centre de loisirs pour enfants et un certain nombre de maisons palestiniennes ont été démolies mercredi le 22 février pendant que les Forces de l'Occupation saccageaient la région à l'Est de Qalqiliya.
À 9h, les bulldozers et les soldats des Forces d'Occupation sont entrés dans le village et ont imposé un couvre-feu pendant qu'ils rasaient, aplatissaient et détruisaient.

Le cortège de violence et de destruction : Démolition à grande échelle à l'Est de Qalqilia


Carte du Mur au nord de la boucle d'Ariel : Les villages palestiniens sont détruits par le Mur


Beaucoup d'autres maisons et bâtiments doivent être écrasés par les bulldozers de l'Occupation.


Sous prétexte de manque de "permis", une stratégie fréquemment utilisée pour détruire les maisons et les bâtiments palestiniens - les Forces de l'Occupation ont débarquées à l'Est de Qalqiliya à 9 h du matin.

Elles ont imposé un couvre-feu sur l'ensemble de la partie nord du village d'Azzun à Qalqiliya, empêchant tout déplacement dans le secteur.

Les bulldozers sont alors entrés en mouvement, démolissant un nouveau centre de loisirs pour enfants et plusieurs maisons.

Le centre de loisirs était construit sur 7,5 dunums de terre et comprenait des piscines et des terrains de jeux pour enfants. L'occupant avait délivré des permis de construire pour seulement la moitié du centre de loisirs, mais la communauté a défié l'imposition militaire et a construit l'ensemble du centre sur leurs terres.

Le centre de loisirs devait être inauguré dans quelques jours. Il aurait permis aux enfants du village - vivant actuellement assiégés par le Mur d'Apartheid et l'occupation - de trouver des moments d'espace et de joie dans leurs vies, loin de l'occupation qui leur vole leur enfance.


Pendant ce temps, dans le village voisin de Funduq, les bulldozers de l'occupation ont démoli la maison de Hamuda Mheisen. La stratégie de manque de permis a été à nouveau utilisée pour détruire la maison de 300 mètres carrés.

Après avoir déclaré la partie Ouest de Funduq "Zone Militaire Fermée, les bulldozers ont commencé la démolition.


Les Forces de l'Occupation ont alors poursuivi leur cortège de violence dans le village voisin de Jinsafut et ont démoli un bâtiment appartenant à Tawfeeq Galeb Basher.

Une campagne énorme contre les villages palestiniens situés à l'Est de Qalqiliya a été organisée par les Forces de l'Occupation qui ont distribué environ 62 ordres de démolition dans les villages de Hajja Funduq et de Jinsafut.

Cela permettra l'expansion des blocs de colonies de Qedumim et de Karnei Shomron et perpétuera la ghettoisation des Palestiniens.

Source : http://stopthewall.org/

Traduction : ISM

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Qalqilia

Même sujet

Démolitions de maisons

Même auteur

Stop The Wall

Même date

24 février 2006