Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2257 fois

Cisjordanie -

Le département des statistiques palestinien : 149 agglomérations de 675.000 habitants ont subi les effets du mur

Par

Le département des statistiques palestinien a déclaré le jeudi 15 septembre que le nombre d'agglomérations par lesquelles le mur raciste de l'annexion passe est de 149 agglomérations à la date de mai 2005.

Le rapport portant sur les conséquences du mur de l'apartheid sur la situation socio-économique des agglomérations par lesquelles il passe, a dévoilé qu'au mois de juin 2005 ces agglomérations étaient réparties, selon les provinces, en :
28 agglomérations dans la province de Jénine,
27 dans la province d'al-Quds,
21 dans la province d'al-Khalil,
20 dans la province de Qalqylia,
19 dans la province de Ramallah-Bireh,
17 dans la province de Tulkarm,
9 dans la province de Silfit et
8 dans la province de Bethlehem.


8 provinces donc ont subi des conséquences directes par la construction du mur.



Concernant les agglomérations dans lesquelles le mur de l'annexion passe dans leurs terres, les résultats font apparaître qu'il y a 15 agglomérations qui se trouvent à l'intérieur de la zone annexée, dont 11 dans la région nord de la Cisjordanie ,
4 à Jénine,
6 dans la province de Qalqylia,
1 dans la province de Tulkarm, et
2 agglomérations dans le centre de la Cisjordanie , notamment dans la province d'al-Quds,
2 dans la province de Bethlehem.


Concernant les agglomérations dont les terres sont hors du mur, elles sont 134, dont :
25 dans la province d'al-Quds,
24 dans la province de Jénine.

Dans les autres provinces, elles sont :
16 dans la province de Tulkarm,
14 dans la province de Qalqylia,
9 dans la province de Salfit,
19 dans la province de Ramallah et Bireh,
21 dans la province d'al-Khalil et
6 dans la province de Bethlehem.

Concernant les terres confisquées et isolées, la superficie des terres confisquées depuis la construction du mur jusqu'au mois de mai 2005, sur lesquelles le mur et ses annexes ont été construits est de 47.921 dunums, la plupart se trouvant au nord de la Cisjordanie .

La superficie de terres confisquées au nord de la Cisjordanie s'élève à 22.530 dunums, dans la région centrale de 19.107 dunums et dans le sud de la Cisjordanie , de 6.284 dunums.


Concernant les terres isolées de l'autre cêté du mur, leur superficie, depuis la construction du mur jusqu'au mois de mai 2005 s'élève à 301.122 dunums, la majorité se trouvant au nord de la Cisjordanie , avec 191.336 dunums; dans la région centrale, la superficie des terres isolées et annexées est de 66.023 dunums et au sud de la Cisjordanie , de 43.763 dunums.

Le rapport fait remarquer que la plupart des terres isolées et annexées étaient utilisées dans la production agricole. 129 agglomérations sur les 149 voient le mur passer à l'intérieur de leurs terres.

Concernant le déplacement forcé des populations, les résultats de l'enquête font état que l'ensemble des familles déplacées des agglomérations par lesquelles passe le mur de l'annexion, dès le début de sa construction jusqu'au mois de mai 2005, est de 2448 familles, le nombre d'individus déplacés par la force étant de 14.364 personnes faisant partie des agglomérations touchées par le mur.


Le rapport indique que l'ensemble des structures économiques ayant fermé dès le début de la construction du mur jusqu'au mois de mai 2005 est de 1702 structures, dont 1330 au nord de la Cisjordanie , 245 au centre et 127 au sud de la Cisjordanie .


Le rapport a également indiqué que 61 agglomérations de l'ensemble de celles par lesquelles passe le mur de l'annexion ont été occupées par des colonies, dont 8 annexées par le mur, 53 se situant hors du mur.

Concernant la période de l'installation de ces colonies sionistes, les résultats montrent que 58 ont été installées avant la construction du mur, et 3 après sa construction.


Pour les aides humanitaires, 124 agglomérations par lesquelles passe le mur ont reçu des aides au cours des 12 derniers mois, 11 de ces agglomérations se situent au-delà du mur, 113 hors du mur.
Concernant les sources des aides distribuées par les agglomérations, 91 agglomérations ont reçu des aides du secteur public palestinien, 68 ont reçu des aides internationales, et 39 des pays arabes.

L'UNRWA a distribué des aides à 32 agglomérations, et 20 ont reçu des aides du secteur privé palestinien.

Le rapport souligne que 84 agglomérations touchées par le mur ont ressenti le besoin de développer en priorité les infrastructures, 25 ont ressenti le besoin prioritaire de créer des possibilités de travail et 24 ont besoin en priorité de services éducatifs, et 13 de services médicaux.


Cette étude a été menée dans le cadre des actions et études statistiques du département de la surveillance des conditions sociales et économiques résultant du mur de l'annexion, en particulier, et des mesures israéliennes plus généralement.

Source : www.arabs48.com

Traduction : Centre d'Information sur la Résistance en Palestine

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Cisjordanie

Même sujet

Rapports

Même auteur

Arabs48

Même date

16 septembre 2005