Fermer

S'inscrire à la mailing list ISM-France

Recevez par email les titres des derniers articles publiés sur ISM-France.

Votre adresse courriel

Fermer

Envoyer cet article

Votre adresse courriel
Envoyer l'article à
Votre message
Je profite de l'occasion pour m'abonner à la newsletter ISM France.
Palestine - ISM France

Imprimer cet article Envoyer cet article
Article lu 2225 fois

Israël -

Le gouvernement israélien inclut des idées racistes dans le programme d'études scolaires

Par

Au milieu des demandes continues de mettre fin à l'incitation prétendue des média palestiniens contre Israël, le gouvernement israélien a accepter d’inclure des idées racistes anti-arabes dans le programme enseigné aux élèves arabes et israéliens dans les écoles israéliennes.

Le nouveau programme approuvé par le ministre de l'Education, inclura le concept du 'Transfert', qui parle de l'expulsion de la population native arabe en dehors de la Palestine historique, qui a été annoncée par l'ancien ministre extrémiste Rechavam Ze'evi.

Les élèves, arabes et israéliens, qui étudient dans des écoles israéliennes, seront obligés d'étudier les idées politiques du ministre raciste, afin de maintenir " l'identité juive d'Israël", selon les membres de la Knesset qui avaient proposé cette modification, Uri Ariel et Arieh Eldad du parti droitiste de l'Union Nationale in Israël.

Les deux membres de la Knesset ont exprimé leur conviction que le " Transfert " n'était pas une idée raciste.

De plus, la Knesset a décidé d'établir un centre pour enseigner des idées et idéologies politiques de Ze'evi, qui avait été assassiné par des membres du Front populaire de Libération de la Palestine, en octobre 2001, comme représailles suite à l'exécution extrajudiciaire du Secrétaire général du front, Abou Ali Shaheen.

Le gouvernement du Sharon a alloué 5 millions NIS (1,16 millions $) pour le nouveau centre, qui inclura aussi un centre des études pour le " Transfert ", ainsi comme le ministre de l'Education a promis.

Plusieurs organisations palestiniennes des Droits de l'homme ont déclaré qu'elles étudiaient la proposition de membres droitistes de la Knesset et déposeraient une plainte à la Cour Suprême d'Israël pour la retirer, en dépit des difficultés affrontées à cause du gouvernement de Sharon qui avait déclaré son soutien pour la proposition.

Source : http://www.ipc.gov.ps/ipc_new/france/details.asp?name=3338

Traduction : IPC

Faire un don

Afin d'assurer sa mission d'information, ISM-France fait appel à votre soutien.

Oui ! Je soutiens ISM-France.


Contacter ISM France

contact@ism-france.org

Suivre ISM France

S'abonner à ISMFRANCE sur Twitter RSS

Avertissement

L'ISM a pour vocation la diffusion d'informations relatives aux événements du Proche Orient. Les auteurs du site travaillent à la plus grande objectivité et au respect des opinions de chacun, soucieux de corriger les erreurs qui leur seraient signalées.

Les opinions exprimées dans les articles n'engagent que la responsabilité de leur auteur et/ou de leur traducteur. En aucun cas l'ISM ne saurait être tenu responsable des propos tenus dans les analyses, témoignages et messages postés par des tierces personnes.

D'autre part, beaucoup d'informations émanant de sources externes, ou faisant lien vers des sites dont il n'a pas la gestion, l'ISM n'assume aucunement la responsabilité quant à l'information contenue dans ces sites.

A lire également...
Même lieu

Israël

Même sujet

Racisme

Même auteur

IPC

Même date

19 mars 2005